Dans un territoire comme celui de la Jordanie, majoritairement composé de désert et de montagnes, la ville côtière d'Aqaba ressemble à une oasis qui apparaît soudainement, et ravit le visiteur avec une proposition touristique étonnante et substantielle. En réalité, après l'enthousiasme suscité par le site de Petra et le désert de Wadi Rum tout proche, la deuxième ville du pays a considérablement évolué pour affirmer son identité au travers d'une offre culturelle solide, d'une histoire riche et passionnante, ainsi que de ressources paysagères et environnementales remarquables.

Musées, événements, excursions, architecture et art, mais aussi plages, mer, loisirs et détente : un voyage à Aqaba saura satisfaire votre désir de vacances totales. De plus, avec son climat tempéré en hiver, lorsque les températures ne descendent pas en dessous de 20 degrés, et sa chaleur sèche en été, rafraîchie par la brise marine constante, la ville est une destination idéale tout au long de l'année. Le présent guide présente les 10 choses à découvrir dans cette perle de la mer Rouge.

1. Les plages

À l'issue d'un trajet relativement long, quoi de mieux que de passer les premiers jours à se détendre à l'ombre des palmiers sur ces plages magnifiques ? La zone côtière est divisée en trois : la partie nord où se situent la grande majorité des hôtels, la partie centrale, appelée Al Hafaier, qui regorge de cafés traditionnels en bord de mer, où déguster un bon thé, par exemple, au coucher du soleil, et enfin la partie sud, près du parc marin, où se trouve la plage publique la plus vaste et la plus fréquentée. La mer est spectaculaire !

1628px-Aqaba_beach_-_panoramio.jpg?1565143078

Plage d'Aqaba - Crédit photo : Are G Nilsen sous licence CC BY-SA 3.0

2. Ayla, lancité antique

C'est en 1986, à la faveur d'une fouillenréalisée pour le compte d'une université américaine dans le centre d'Aqaba,nqu'ont été mis à jour les vestiges de ce qui est considéré comme la premièrenville arabe hors de la péninsule arabique. On estime qu'elle a éténconstruite vers 650 après J.-C., avant d'être abandonnée quelque deux sièclesnplus tard, d'abord en raison de catastrophes naturelles, puis de pillages etnd'incursions perpétrés par des bédouins. Aujourd'hui, Ayla est un ensemble denruines où l'on distingue des rues, des portes de maisons, des marchés etnl'ancienne mosquée, soit un patrimoine très important pour qui s'intéresse auxnorigines de la culture islamique.

3.nExcursions vers le désert de Wadi Rum, la mer Morte et Petra

En raison de sa situation stratégique, Aqabanest souvent le point de départ pour l'exploration des environs. Ànquelque 60 kilomètres à l'est se trouve le désert de Wadi Rum que Lawrence anrendu légendaire en le décrivant dans son œuvre. Pour vous rendre à la mernMorte, vous devez en revanche faire un peu plus de route, 150 kilomètres vers lennord. Le caractère spectaculaire de cet endroit situé dans une dépression denterrain plongeant à 400 mètres sous le niveau de la mer justifie absolument lenvoyage. Et puis il y a Petra, la " multicolore " dans la languenlocale, cité taillée dans la roche, dont le charme incroyable lui a valu d'êtrenclassée parmi les sept merveilles du monde moderne. Après une journéend'excursion, vous serez de retour à Aqaba.

4. Fortnd'Aqaba

Érigé au début du XVIe siècle sur ordre dunsultan mamelouk Qansur Al Ghuri, l'édifice de forme carrée a longtemps éténutilisé comme refuge pour les pèlerins se rendant à La Mecque. Occupé par lesnOttomans jusqu'à la Première Guerre mondiale, il fut reconquis par les Arabesnlors de la révolte qui commença précisément à Aqaba, que commémore le filmnLawrence d'Arabie réalisé par David Lean en 1962. Partiellement détruite,nla forteresse est aujourd'hui entièrement ouverte aux visiteurs, à l'exceptionndes travaux de restauration, qui ont lieu fréquemment.

1620px-Aqaba_castle_-_panoramio.jpg?1565142773

Fort d'Aqaba - Crédit photo : Alexey Komarov sous licence CC BY 3.0

5. Souk ennbord de mer

De nombreuses initiatives de soutien au peuplenjordanien ont été conduites par des associations étrangères, dont fait partience marché de rue coloré organisé chaque vendredi soir. Des artisans ynexposent leurs créations, bijoux, sacs, vêtements, et les touristes saventnqu'ils achètent en réalité des articles produits dans le pays, au juste prixnet, surtout, au bénéfice de la petite économie locale.

6. Muséenarchéologique

Installé à l'intérieur du fort, où résidaientnautrefois les cheikhs, le musée est une véritable mine d'objets historiquesnet accueille souvent des expositions thématiques et autres événements. Ilnexpose des objets de l'âge de bronze, des sculptures en pierre, des bijoux, desncéramiques, des tablettes islamiques, des bas-reliefs de l'époque byzantine, etnbien plus encore. Si vous voulez en savoir plus sur le lieu que vous visitez,net vous plonger dans l'histoire et les origines d'une civilisation, ce muséensera l'introduction parfaite à votre voyage en Jordanie.

7. MosquéenCharif Hussein

Elle est l'un des symboles de la ville, ennparticulier lorsqu'elle est éclairée de dizaines de lumières la nuit et visiblende très loin. La mosquée qui porte le nom de celui qui déclencha la révoltencontre les Ottomans pendant la Première Guerre mondiale, Hussein Bin Ali,nconstitue un formidable spécimen de l'architecture arabe. Le blancnimmaculé de la pierre, les minarets qui s'élancent vers le ciel et les fenêtresndécorées sont un régal pour les yeux. Visitez l'intérieur. Vous serez fascinénpar l'élégance du bâtiment.

1797px-Aqaba_-_Jordanien_-_Moschee_-_Jordan_-_Mosque.jpg?1565142507

Mosquée Sharif Hussein Bin Ali - Crédit photo : flashpacker-travelguide sous licence CC BY-SA 2.0

8. Bainsnturcs

Le bain turc est un véritable rituel. Aprèsnvous être immergé dans des piscines de différentes températures, vous sereznpris en charge par d'énergiques masseurs qui vous prodigueront des gommages etndes traitements à base de boues miraculeuses de la mer Morte. Unenconclusion parfaite pour couronner une journée d'excursions dans la poussièrenet le bruit. Vous vous sentirez renaître et votre peau sera plus parfaite quenjamais.

9. Écolend'artisanat

L'une des activités les plus intéressantes etnles plus instructives à pratiquer à Aqaba consiste à apprendre à assembler dunverre marin à l'aide de fils métalliques afin de confectionner des bijoux quenvous pourrez ensuite emporter. Sous la conduite d'artisans locaux, vous pourreznchoisir le style de votre ouvrage et le décorer à votre guise. Les cours durentnun peu moins de deux heures et contribuent au maintien de cette traditionnséculaire.

10. Plongéendans la mer Rouge

L'un des atouts majeurs d'Aqaba est la mer. Lengolfe profond qui s'enfonce dans le désert pour venir baigner les côtesnjordanienne et israélienne est l'une des zones les plus riches de la mernRouge en termes de vie et de couleurs. Que vous soyez un plongeurnexpérimenté ou simplement curieux de ressentir le frisson de respirer sousnl'eau, profitez de l'expertise des centres de plongée d'Aqaba et laissez-vousnguider dans une aventure sous-marine sans égale. Pour les moins audacieux, unenplongée avec masque et tuba permet d'admirer la beauté de ces fonds marins.

15569950028_92bd20fa98_k.jpg?1565143426

Golfe d'Aqaba, Jordanie - Crédit photo : US Naval Force sous licence CC BY 2.0

Comme vous l'avez vu dans ce petit guide, Aqaba a beaucoup à offrir. Entre activités, excursions et moments de détente, vous ne risquez pas de vous ennuyer. La nourriture mérite elle aussi d'être mentionnée. Quand il s'agit de manger, en Jordanie, c'est toujours une fête. La moindre occasion est bonne pour faire bouillir les marmites et dresser les tables. Goûtez au mansaf, le plat national à base de riz, de yogourt et d'agneau. Dégustez-le debout et exclusivement avec la main droite à la manière des bédouins... Vous ne pourrez plus vous en passer. En bref, la Jordanie avec ses richesses et son hospitalité, n'attend que d'être redécouverte et aimée.

Vous avez aimé ce guide ? Alors vous allez adorer découvrir la Jordanie sous toutes les coutures en consultant nos guides de voyage :