A ce seul nom, Pétra, l'évasion commence. Située en Jordanie, cette cité millénaire taillée dans le grès est classée sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Impressionnant site archéologique, il couvre une superficie de 264 000 mètres carrés à Wadi Musa. Réservez plusieurs jours pour explorer toute l'immensité de ce haut lieu du tourisme jordanien regorgeant de monuments antiques à couper le souffle. Un bijou antique vieux de plus de 2000 ans qui compte parmi les Sept Merveilles du monde. Parmi les incontournables : le " Siq ", le Trésor, les Tombes Royales, le théâtre ou encore les deux musées pour tout savoir de ce lieu mythique. Suivez le guide pour réveiller l'Indiana Jones qui est en vous !

1/ Le " Siq "

petra3.jpg?1565263622

Pour pénétrer dans cette cité située au centre des montagnes, le promeneur emprunte le " Siq ", un canyon étroit et sinueux qui forme l'entrée de la ville antique de Pétra en Jordanie. A pied, à cheval ou à dos de chameau, la balade au cœur de cette gorge bordée de hautes falaises dévoile ses paysages d'une incroyable beauté où les nuances d'ocre, de rose ou de rouge varient en fonction de la lumière du jour. Au bout de ces 1200 mètres, s'offre à la vue des voyageurs le temple Khazneh, aussi connu sous le nom du " Trésor ".

2/ Khazneh / Le Trésor

petra_5.jpg?1565263332Véritable symbole de Pétra, il est sans doute le monument le plus connu de la cité antique des Nabatéens, peuple arabe commerçant de l'Antiquité vivant au sud de la Jordanie et qui ont érigé Pétra comme la capitale de leur royaume. Abritant le tombeau d'un roi, probablement celui du roi Arétas IV mort en 40, la Khazneh, de près de 40 mètres de hauteur et 25 mètres de largeur, est un temple à la façade ornée de style hellénistique. Le mot " Khazneh " provient de la culture bédouine et signifie " Trésor du Pharaon ". Ainsi, la légende raconte que l'urne aurait caché un trésor d'une grande valeur ! Les impacts de balles rappellent d'ailleurs les tentatives de pillages.

3/ Le théâtre nabatéen

petra5.jpg?1565263372

Poursuite de notre visite dans la cité avec l'observation du théâtre nabatéen qui pouvait accueillir, selon les sources, entre 3 000 à 8 500 personnes. Ce vestige exhumé dans les années 1960 par une équipe d'archéologues américains, est daté du premier siècle après JC. Bien que de style romain, la construction a été réalisée sous l'ère nabatéenne avec un mélange de roche taillée et de maçonnerie. On imagine facilement les spectacles antiques devant ce lieu majestueux !

4/ Les Tombes Royales

Tombeaux_Petra.jpg?1565337213

Passage obligé à Pétra, Jordanie : les tombeaux antiques. Sculptés dans la roche avec des motifs d'une grande finesse, ils attirent toujours la curiosité des voyageurs. Le site contient environ 3 000 monuments rupestres, dont plus de 600 tombeaux taillés dans le grès. Parmi ces nombreux tombeaux, les Tombes royales construites pour des dignitaires nabatéens sont au nombre de cinq parmi lesquels le " Tombeau de l'Urne ", le " Tombeau Corinthien " ou le " Tombeau de Sextus Florentinus ".

5/ Le Monastère

petra-522534_1920.jpg?1565263525

Ce magnifique vestige se révèle aux courageux car il faut gravir près de 800 marches taillées dans la falaise pour y accéder. Le Deir (de l'arabe al-Deir, " le monastère ") est l'un des bâtiments les plus connus et le plus grand de la cité antique de Pétra. Impressionnant, il mesure 45 mètres de large sur 42 mètres de haut. A l'origine tombeau ou lieu de culte, ce monument est ensuite devenu un monastère lorsque l'ensemble de l'empire devient chrétien au IVe siècle apr. J.-C.

6/ Les musées de Pétra

Deux musées sont présents dans la cité antique. Le Musée archéologique de Pétra vous offre une rétrospective sur l'histoire du site et de ses habitants, des périodes édomite à byzantine à travers de nombreux objets anciens, outils et statues découverts lors de fouilles archéologiques. Et pour ceux qui veulent approfondir leurs connaissances, le Musée nabatéen de Pétra regroupe des vestiges découverts dans la région et illustrent notamment la richesse passée de la cité et de la civilisation nabatéenne. Si l'histoire de ce lieu vous passionne, n'hésitez pas à réserver une visite guidée privée d'une journée à Pétra en Jordanie.

7/ Le Haut lieu des Sacrifices

Accessible aux plus motivés, il est situé au sommet d'une montagne. A l'époque des Nabatéens, ce lieu de culte était dédié aux rituels religieux et aux sacrifices en l'honneur des Dieux. On peut d'ailleurs apercevoir deux autels : l'un dédié aux sacrifices des animaux et l'autre, aux offrandes. Une fois en haut de ce site empreint de magie et d'histoire, vous pourrez admirer une vue imprenable sur la vallée de Pétra.

8/ Little Pétra ou " Petite Pétra "

Également classée au patrimoine de l'UNESCO, la " Petite Pétra " est située à seulement quelques kilomètres du site principal. Après une pause bien méritée à votre hôtel à Pétra, poursuivez la découverte de ce site composé de ruines nabatéennes parmi lesquelles un temple dont l'architecture rappelle la Khazneh. Autre option : démarrer la visite de la cité par ce site, comme un " amuse-bouche " à Pétra. La visite se termine par une invitation à découvrir " la plus belle vue du monde " !

9/ Le village néolithique de Beidha

Datant d'environ 7 000 ans avant notre ère, Beidha est un site archéologique majeur du néolithique situé à environ quelques kilomètres au nord de Pétra, à proximité de Siq al-Barid et de la Petite Pétra. Le village néolithique de Beida serait l'un des plus vieux du monde. Vous pourrez y observer les ruines des habitations et des tombeaux.

petra_nuit.jpg?1565263075

Petra by night. Crédit photo : F H Mira sous licence CC BY-SA 2.0

10/ " Petra by night "

Notre dernier incontournable : voir la cité antique de Pétra illuminée par des milliers de bougies à la nuit tombée ! Cette expérience unique permet de découvrir un autre visage de la cité antique ! Après la découverte presque mystique du " Siq " étincelant, les visiteurs de nuit se plongent dans l'atmosphère de l'ancienne Pétra devant le " Trésor ". Lieu de culte, nécropole, cité commerciale, Pétra révèle ses mille visages aux voyageurs curieux.

Véritable musée à ciel ouvert, cette cité au cœur du désert de Jordanie, oubliée pendant de nombreux siècles des Occidentaux est aujourd'hui encore le témoin de la richesse d'un royaume éteint. Toutefois, elle conserve un caractère mystérieux alors que nombreux vestiges n'ont pas encore été excavés. Pétra, la cité " vermeille " devrait encore révéler de nombreux secrets !