Les immanquables de la " ville en deçà du fleuve "...

Hanoï soufflait sa millième bougie en 2010. Si de nombreuses mues l'ont accompagné tout au long de son histoire, désormais millénaire, la grande dame hanoïenne n'a rien perdu de son charme et son aura ô combien exotique. La preuve lors d'un trek urbain haut en couleur et en parfums d'encens.

Temples et pagodes

Pagodes et temples, qu'ils soient confucéens, taoïstes ou bouddhistes renferment les plus belles pièces de l'architecture traditionnelle du Vietnam. Immersion dans les sphères spirituelles de Hanoï...

Le temple de la littérature ou temple Van Mieu

Il est une oasis de calme plantée face au Musée des Beaux-Arts de Hanoï où la pensée confucéenne fut enseignée jusqu'à la fin du XVIIIe siècle. Aujourd'hui le temple de la littérature ou temple Van Mieu livre l'expression la plus aboutie de l'architecture vietnamienne. Tout n'est que pavillons, cours, bassins, jardins, statues de tortues et toits finement ouvragés...

La pagode au pilier unique ou pagode Mot Cot

À quelques blocs du mausolée Ho Chi Minh, la pagode au pilier unique (ou pagode Mot Cot) jaillit d'un bassin couvert de nénuphars. Son pilier unique de 1,25 m de diamètre symbolise une tige de fleur de lotus dédiée à la déesse de la fertilité Quan Am.

La pagode du lac de l'ouest ou pagode Tran Quoc

Située sur une presqu'île du lac de l'Ouest, la pagode Tran Quoc serait la doyenne des pagodes vietnamiennes. Sa tour de 11 étages à 6 faces fait l'objet d'une intense vénération populaire. Statues de Bouddha, figuier sacré importé d'Inde et jardins bucoliques vous inondent d'un vent de zénitude transcendé par les rayons rasants du crépuscule. Tel Bouddha, vous souriez de l'intérieur...

Temple Hanoi Shutterstock.jpg
Pagode au pilier unique, Hanoï - Crédit photo : Shutterstock

Vie locale

Hanoï offre un concentré de vie authentique à saisir après une dégustation de Pho (soupe traditionnelle) ou de Banh Minh (sandwich vietnamien).

Le quartier Hoan Kiem, dit quartier des 36 rues et corporations

Le quartier Hoan Kiem, c'est un peu le Vietnam tel qu'on se l'imagine... Celui de ses vendeurs ambulants, de ses demeures anciennes et de ses échoppes de street food. Fondé au XIIIe siècle, le quartier comptait jadis 36 rues du nom des corporations qu'elles abritaient. De Hang Bac (rue des orfèvres) à Hang Ca (rue du poisson) en passant par Hang Ma (rue des objets de papiers votifs), le quartier des 36 rues et 36 corporations abrite aujourd'hui un joyeux fouillis mercantile bordé de boutiques et de galeries d'art. Savourer une bia hoi (bière vietnamienne) face au va-et-vient des cyclos et des colporteurs coiffés de chapeaux coniques est un must.

Le lac Hoan Kiem ou lac de l'épée restituée

Le lac Hoan Kiem, alias le lac de l'épée restituée, doit son nom à une légende. Le futur empereur Lê Loi, alors simple pêcheur, se vit confier une épée dans ses filets qu'il utilisa pour combattre les envahisseurs chinois. Fier de ses nombreuses victoires il fut couronné empereur.

Mais une fois la paix revenue, le souverain, alors qu'il se promenait sur les bords du lac, vit surgir une tortue dorée qui attrapa l'épée magique au vol avant de disparaître dans les profondeurs émeraude du lac... Le lac de l'épée restituée est depuis le lieu de prédilection des joggers, des familles et des romantiques... Jouez-là comme les hanoïens et adonnez-vous à une séance de tai-chi-chuan !

Hanoi en pagode Shutterstock.jpg
Scène de la vie locale à Hanoï - Crédit photo : Shutterstock

Musées et monuments nationaux

Hanoï n'est pas avare de musées et de monuments nationaux. La visite continue...

Le mausolée et la maison d'Hô Chi Minh

Pour saluer l'oncle Hô, direction le mausolée d'Hô Chi Minh, érigé à l'endroit même où fut proclamé l'indépendance du Vietnam en 1945. On dit que le père fondateur du Vietnam n'était pas fan du culte de la personnalité et que ce mausolée de marbre et de granit aurait été construit à son insu.

D'inspiration stalinienne, ce haut lieu de pèlerinage vietnamien contraste avec la simplicité de la maison sur pilotis d'Hô Chi Minh ou le président passa les dernières années de sa vie.

Les musées

Envie d'en savoir plus sur les ethnies qui peuplent le Vietnam ? Direction le musée d'ethnographie de Hanoï. Sa collection d'objets usuels, de photographies et d'extraits vidéo émanant des 54 ethnies du pays illustre la diversité du Vietnam.

Pour un focus sur les arts du Vietnam, dirigez vos pas vers le Musée des Beaux-Arts de Hanoï logé dans une superbe bâtisse coloniale. Statues de Bouddha, peintures sur soie, bronzes et bois gravé côtoient les œuvres d'artistes contemporains. Le musée d'histoire du Vietnam, installé dans le bâtiment de l'ancienne école française d'Extrême-Orient, parachève cet intermède culturel avec brio.

" Point de béton. Mais de plaisantes maisonnettes toutes serrées, agglutinées, rabougries et dont aucune ne ressemble à l'autre : étroites, pointues, pansues, courtaudes, chassieuses et surchargées d'enjolivures et de balcons, terrasses, potiches, balustres et colonnettes, indescriptible et savoureux "

Cet extrait de Vietnam entre deux mythes (1982) de Claude Palazzoli met en lumière les ruelles de la vieille ville de Hanoï.

Hanoï, la quintessence de l'architecture coloniale vietnamienne

Hanoï concentre quelques-uns des plus beaux témoignages de l'architecture coloniale visible sur le sol vietnamien. La cathédrale Saint-Joseph, le grand Opéra d'Hanoï, l'Université indochinoise, le pont Long Bien, le Musée des Beaux-Arts, le musée d'histoire du Vietnam, l'hôtel Sofitel Métropole, le marché Dong Xuan et la rue Phan Dinh Phung (ancien boulevard Carnot) comptent parmi les immanquables de l'architecture coloniale hanoïenne.

Hanoï en bref

Quand y aller ?

D'octobre à avril, Hanoï vit au rythme de la saison fraîche. De mai à septembre, l'heure est à la saison humide. Les mois d'octobre à décembre révèlent Hanoï sous son plus beau climat (ciel dégagé, soleil, etc.).

Faites des économies sur votre séjour à Hanoï en réservant votre hôtel et votre vol ensemble sur Expedia.

Comment se déplacer ?

Bus, taxis, cyclos, location de vélo ou de moto facilitent vos déplacements.

Où dormir ?

Réservez votre hôtel à Hanoï en optant pour un hôtel dans la vieille ville de Hanoï (quartier Hoan Kiem) vous permettant ainsi de rester au plus près de l'animation et des sites touristiques ou réservez un hôtel pour famille à Hanoï si vous embarquez votre tribu.

manger ?

Quan An Ngon : 18 Phan Boi Chau, Hanoï
Buffets vietnamiens. À partir de 4 €.

Banh Mi 25 : 25 Hang Ca Street, Hanoï
Sandwichs vietnamiens. À partir de 2 €.

Orchid cooking class & restaurant : 25 Hang Bac street, Hanoï
Spécialités vietnamiennes et cours de cuisine. À partir de 5 €.

Bun Bo Nam Bo : 67 Hang Dieu, Hanoï
Spécialités vietnamiennes. À partir de 2 €.

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

Le Vietnam sous l'œil de Tran Anh Hung

À la verticale, de l'été (2010) déroule les journées de trois sœurs, leurs maris et leur frère, réunis à l'occasion de la célébration de l'anniversaire de la mort de leur mère. La famille, rassemblée durant un été chaud et humide de Hanoï, se laisse aller à ses joies, ses peines et ses secrets inavoués. Un récit délicat et subtil magnifié par l'esthétique sensorielle du réalisateur Tran Anh Hung.

5 événements incontournables à Hanoï

Janvier/février : Fête du Têt ; Nouvel An lunaire

Février/mars : Fête de Dong Da ; lutte, danses, parties d'échecs

Février/avril : Fête de la pagode des parfums ; pagode en effervescence

Mai : Festival CAMA ; Musique électro, rock, hip-hop, etc.

Septembre : Fête nationale ; rassemblements populaires et feux d'artifice