Découvrez les splendeurs de la ville du sultan Moulay Ismaïl...

Ancienne capitale et troisième plus grande ville du Maroc, Meknès est souvent considérée comme l'une des plus belles cités du pays. Surnommée " la Versailles du Maroc ", elle vous invite à une exploration fascinante de ses trésors artistiques et de ses joyaux architecturaux façonnés par l'histoire...

Jour 1 : Retour sur les origines de Meknès

Fondée en 711 par la tribu des Meknessa, la ville de Meknès a connu son apogée entre 1672 et 1727 lors du règne de Moulay Ismaïl. Cet ancien gouverneur du royaume de Fès et sultan autoproclamé du Maroc décida de faire de la ville " sa " capitale et de l'embellir comme il se doit.

Commencez votre visite de Meknès en franchissant la porte Bab Mansour, trésor architectural dont le gigantisme impressionne toujours autant.

Située devant la place el Hedim, cette porte construite sur ordre du sultan est encore aujourd'hui, la plus grande porte du Maroc. Supportée par des colonnes massives de marbre blanc, elle possède une ouverture de 8 mètres de haut en forme d'arc brisé et est ornée de rinceaux en céramiques... Majestueux !

Après quelques pas, vous entrez dans le marché de Meknès où vous découvrez un autre art marocain, la poterie. Sur le souk des potiers, de gigantesques étals sont le lieu rêvé si vous souhaitez ramener un plat à tajine de votre voyage. Côté marché couvert, vos yeux dévorent les montagnes d'olives, de citrons et de fruits secs qui s'y vendent chaque jour...

Pour vous régaler à présent d'Art et d'Histoire, pénétrez dans le musée Dar Jamaï. La visite de cet ancien palais construit en 1299 vaut autant pour son architecture et ses décorations somptueuses que pour son exposition permanente. Vous y admirez en effet différents objets relatifs aux arts et métiers marocains : bois de cèdre sculpté, broderies, bijoux, ferronnerie, damasquinerie, caftans...

Bou_Inania_Madrasa Bjørn Christian Tørrissen CC BY-SA 3.0.jpgMedersa Bou Inania - Crédit [photo](https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a1/Bou_Inania_Madrasa_2011.jpg/800px-Bou_Inania_Madrasa_2011.jpg) : [Bjørn Christian Tørrissen](https://commons.wikimedia.org/wiki/User:Uspn "User:Uspn") sous licence [CC BY-SA 3.0](https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.fr) sous licence CC BY-SA 3.0)

Vos pas vous conduisent alors au pied de l'un des plus beaux bâtiments de Meknès : la Medersa Bou Inania. Cette école coranique construite entre 1331 et 1351 sous le règne d'Abû Inân Fâris est un vrai symbole d'élégance orientale. Ses décorations en faïence, ses calligraphies de stuc et de bois, ses plafonds en cèdre ravissent le regard des amateurs d'art... Prêtez attention au mihrab, ce sanctuaire qui indique la Mecque : ses ornementations sont fines et parfaitement conservées.

Le soir tombe doucement sur Meknès... En sortant d'un restaurant marocain, vous cherchez une manière originale de conclure la soirée ? Et pourquoi pas une petite séance de cinéma ? Le Cinéma Camera est un lieu classé Monument historique pour ses fresques datant des années 1950. Une belle manière de concilier 7ème art et Histoire, non ?

Jour 2 : Quand l'Art et l'Histoire se confondent à Meknès

Le lendemain, votre première visite est dédiée au mausolée du sultan Moulay Ismaïl. Chose rare : cette ancienne mosquée construite en 1703, puis restaurée en 1960 par Mohamed V, est autorisée aux non musulmans.

Vous la repérez facilement à sa lourde porte rouge aux fines ornementations. Plusieurs courettes s'y succèdent et donnent sur un bassin d'ablutions où chacun est invité à se déchausser. Attention toutefois : seuls les fidèles peuvent ensuite pénétrer dans la chambre funéraire du sultan. C'est là que sont disposés des cadeaux offerts par le roi Louis XIV : 4 horloges comtoises.

Volubilis Subhros CC BY-SA 3.0.jpgSite archéologique de Volubilis - Crédit [photo](https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/e7/Volubilis_Longshot_II.jpg/800px-Volubilis_Longshot_II.jpg) : [Subhros](https://commons.wikimedia.org/w/index.php?title=User:Subhros&action=edit&redlink=1 "User:Subhros (page does not exist)") sous licence [CC BY-SA 3.0](https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.en) sous licence CC BY-SA 3.0)

En sortant, vous trouvez non loin le musée du Rif et du Pré-Rif dédié à la poterie marocaine. Aménagé dans un ancien bastion alaouite datant du XVIIIe siècle, il vous aide à mieux comprendre l'évolution de la poterie rifaine, de la préhistoire à nos jours. Réparties en 10 salles, des pièces de l'ère préislamique et islamique et des poteries de Zerhoun, de Ouezzane ou encore de Tsoul s'offrent à vos yeux ravis...

Envie de reposer un peu vos sens ? Passez par le célèbre Jardin Lahboul fondé en 1920. Une vraie oasis de verdure ! Le parc accueille même un zoo qui fait la fierté de la ville. Prenez le temps de parcourir ses allées, puis sauter dans un taxi pour gagner l'une des attractions les plus célèbres de la région : le site archéologique de Volubilis.

Datant du IIIe siècle av. J.-C., Volubilis est une ancienne ville berbère romanisée puis devenue capitale d'Idriss 1er. Aujourd'hui, elle constitue un site archéologique de 42 hectares parmi les plus riches au monde. Médusé, vous admirez les superbes mosaïques, les structures architecturales complexes et les imposantes colonnes.

Une merveille historique unique en son genre, qui vient clore en point d'orgue votre séjour à Meknès.

" Les Almohades, arrivés à Meknès en 544/1150, se chargeront de l'embellissement de la ville avec la construction de murailles et de fontaines. Mais c'est la volonté du souverain alaouite Moulay Ismaïl (1082/1672 - 1139/1727), deux siècles plus tard, de se construire une capitale digne du roi du Maroc, qui fit entrer définitivement Meknès dans l'histoire "

Abdelaziz Touri et Mhammad Benaboud dans Le Maroc andalou : à la découverte d'un art de vivre.

Le festival international de Volubilis, près de Meknès

Se déroulant sur le site de Volubilis, ce festival musical est un des grands évènements artistiques du Maroc. En juillet, il invite à découvrir la diversité culturelle du pays et à dresser des ponts entre l'art et l'histoire. Il convie aussi des artistes issus des quatre coins du monde, de la Chine à la France en passant par la Turquie et l'Espagne, et constitue à ce titre une belle vitrine sur le monde.

Meknès version art et histoire, en bref

Quand y aller ?

Pour un ensoleillement maximum, préférez la période allant de juin à septembre. Si les fortes températures vous gênent, partez plutôt de février à mai !

Faites des économies sur votre séjour à Meknès en réservant votre vol et votre hôtel ensemble sur Expedia.

Comment se déplacer ?

Prenez les bus et les taxis ou une voiture de location à Meknès pour plus d'autonomie.

Où dormir ?

Parmi l'offre d'hôtels à Meknès, optez pour un hôtel historique à Meknès. La ville regorge également d'hôtels de charme à Meknès, notamment du côté de la médina.

Où se restaurer ?

Kenza : 11, Sidi Abdallah Elkasri Touta
Cuisine marocaine, excellent rapport qualité-prix. Environ 15 €*

Restaurant Belle Vue : quartier Belle Vue
Cuisine savoureuse avec vue sur la médina. Environ 15 €*

Restaurant Omnia : 8, Derb Aïn El Fouki
Cuisine familiale de pastillas et de tajines. Environ 10 €*

Riad d'Or : 17, rue ain el anboub
Spécialités marocaines dans un Riad typique. Environ 15 €*

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

Meknès sous les mélodies d'El Hadj Houcine Toulali

Dans son album Le malhûn de Meknès, le musicien traditionnel El Hadj Houcine Toulali joue et narre tout en poésie différents aspects de la vie quotidienne des familles de sa ville. Meknès est la ville où il vécut, et où il créa une école de musique typique pour faire entrer le malhûn (l'art de la poésie populaire) dans l'histoire des arts locale. Un album à écouter pour s'imprégner de l'ambiance de Meknès avant votre départ !

4 événements incontournables à Meknès

Mars : Festival international du cinéma d'animation à l'Institut français ; projections et des rencontres.

Mai : Festival du dessin de presse et d'humour à la maison des jeunes de Toussit ; tables rondes, conférences et expositions

Début mai : Festival Alwan'art à Meknès ; les arts de rue à l'honneur

Fin mai : Festival du Cheval à Meknès ; célébrer l'importance du cheval dans l'histoire et la culture marocaine