Ancienne cité des papes, Avignon vous livre la richesse de son patrimoine...

Enfoncez-vous dans le dédale de ses ruelles pittoresques et découvrez le charme des édifices qui contribuent à son rayonnement culturel. Le Palais des papes, le célèbre pont Saint-Bénezet et ses nombreuses églises et musées séduisent les férus d'histoire, d'art et de promenades dans le passé !

Plein la vue au palais des papes

Histoires de papes

Vous pensez que Rome détient l'apanage des papes ? Il n'en est rien : il fut un temps où enAvignon aussi, les " Habemus Papam " (nous avons un pape, en latin) battaient la mesure !

Vous voilà au XIVe siècle. Une poignée de souverains pontifes exilés converge vers Avignon, au grand dam de Rome, en proie à d'incessantes émeutes.

C'est le pape Clément V, qui, encouragé par le Roi de France installe le premier son quartier général dans l'actuelle préfecture duVaucluse. En 1335, les papes font édifier leur palais, acclamés par le champ des cigales du midi.

Ses principaux bâtisseurs (les papesBenoît XII et Clément VI) ne font pas les choses à moitié. Ils sollicitent les services des meilleurs architectes et peintres de l'époque parmi lesquels le célèbreMatteo Giovannetti. Le palais, aux allures de forteresse médiévale, voit se succéder pas moins de 9papes qui répandent leur influence spirituelle à travers l'Europe pendant plus de trois quarts de siècle.

Faites ensuite un petit crochet par la Rue dorée où vous pouvez admirer une fresque gigantesque représentant les papes provençaux.

Un palais impréssionant à ne pas rater

Si elle n'a pas préservé le siège pontifical, Avignon conserve la splendeur de son palais, témoin immuable d'une époque cruciale révolue. Classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1995, le palais des papes constitue aujourd'hui le plus grand palais gothique au monde !

Le parcourir, c'est revivre les fastes de la cour pontificale d'antan. Ses salles d'apparat, ses chapelles, ses appartements privés et son musée vous invitent à décrypter l'histoire de ce " Vatican provençal ".

pont d'avignon.jpg
Pont d'Avignon

La comptine du pont Saint-Bénezet

Tout commence par une légende moyenâgeuse...

Tout le monde connait le pont Saint-Bénezet, et pour cause ! Déjà tout(e) petit(e), vous écoutiez fredonner à votre oreille une célèbre mélodie qui lui est dédiée. Vous avez deviné ? ... Oui, il s'agit bien du pont d'Avignon de la chanson !

La légende raconte qu'au XIIe siècle, un berger prénommé Benoît (et surnommé Bénezet) reçoit l'ordre divin d'aller construire un pont sur le Rhône à Avignon. Le jeune Benoît va donc trouver l'évêque d'Avignon pour l'informer de sa mission. L'ecclésiastique, moqueur, met le jeune berger au défi de soulever une pierre si lourde que 30 hommes ne peuvent la déplacer. Le jeune Benoît, naturellement, y parvient. La foule crie au miracle et la construction du pont Saint-Bénezet est entreprise.

Un pont mythique

L'ouvrage d'origine, construit sur les ruines d'un pont antique, comptait 22 arches sur une longueur de presque 1 km. Aujourd'hui, seules 4 arches restent visibles, les 18 autres n'ayant pas subsisté aux outrages des crues dévastatrices du Rhône. Louis XIV, lassé de financer sa restauration, aurait décidé de le laisser en l'état.

Long de 120 mètres, le pont Saint-Bénezet n'enjambe qu'une mince partie du fleuve. Un musée explicatif vous renseigne sur l'histoire de sa fondation. La chapelle voisine comprend deuxsanctuaires romano-gothiques dédiés à Saint-Nicolas et à Saint-Bénezet.

Ne résistez pas au plaisir de flâner sur le pont d'Avignon (ou plutôt le demi-pont)...

avignon remparts.jpg
Les Remparts

Parmi les trésors d'Avignon...

Le Jardin des Doms

Avignon ne saurait se limiter au palais des papes et au pont Saint-Bénezet, aussi grandioses et populaires soient-ils !

Pour vous en convaincre, partez à l'assaut du Rocher des Doms ! Par les escaliers, l'étroite ruelle ou le petit train touristique, vous prenez de la hauteur jusqu'à dominer le Rhône, le Ventoux et lesAlpilles. Il est temps d'immortaliser le panorama...

La cathédrale des Doms, surmontée d'une vierge dorée, surplombe la place du palais.

La vieille ville

Vous prenez ensuite la direction des remparts d'Avignon, conservés intacts depuis le XIVe siècle. Le sentier dominant la vallée du Rhône guide vos pas sur plus de 4 km autour de la vieille ville. Prévoyez de bonnes chaussures de marche si vous souhaitez en faire le tour !

Intramuros (à l'intérieur des remparts), vous parcourrez les ruelles pavées d'Avignon et levez les yeux vers les hôtels particuliers, les façades en trompe-l'œil, les églises et les chapelles d'époque. Passez par la rue des tenturiers, vous ne serez pas déçu !

Le musée du petit palais clôture en beauté votre séjour à Avignon avec quelques pépites de l'art italien, signées Sandro Botticelli et Simone Martini.

Sur le pont d'Avignon ?

Qui ne connait pas la célèbre comptine " Sur le pont d'Avignon, on y danse, on y danse... " ?

Ce que ne dit pas la chanson, c'est qu'il est impossible de danser les farandoles et autres sarabandes (danses nobles) sur le pont d'Avignon. Celui-ci est bien trop étroit !

Il semblerait que les bals avaient lieu sur les guinguettes aménagées de l'île de la Barthelasse et donc... au pied du pont. Finalement, ce n'est pas " sur le pont " que l'on dansait, mais plutôt " sous le pont " d'Avignon !

Avignon sous l'œil de David Delrieux

Amateurs de séries et d'ésotérisme ? La saga La Prophétied'Avignon, diffusée en 2007, n'a pu vous échapper. Elle met en scène les tribulations d'Estelle Esperanza, conservatrice adjointe dupalais des papes à Avignon, liée malgré elle à la révélation d'une prophétie censée prédire l'avenir du monde. Le scénario des 8 épisodes évolue entre meurtres mystérieux, enquêtes et espionnage. Inscrite dans la veine du roman Da Vinci Code (Dan Brown), la série TV est tournée en grande partie dans l'enceinte du Palais des Papes et à Avignon.

Avignon en bref

Quand y aller ?

Avignon bénéficie de la douceur de l'influence méditerranéenne et peut donc se visiter toute l'année. Les étés sont chauds. L'automne et le printemps sont parfaits pour flâner. L'hiver offre des températures souvent douces qui rendent la perspective d'arpenter les pavés très agréable.

Comment se déplacer ?

Le centre-ville d'Avignon se parcourt à pied.

Pour mettre un peu de fun à votre séjour dans la cité des papes, essayez-vous au Vélopop (vélos en libre-service) ou au vélo-cité (cyclotaxi).

Où dormir ?

Réservez une chambre d'hôtes ou d'hôtel dans la ville intramuros pour rester au plus près descuriosités historiques et de l'animation caractéristique des lieux.

Où manger ?

Le Petit Gourmand : 37, rue du Vieux Sextier, 84000 Avignon

L'Epice and Love : 30 rue des Lices, 84000 Avignon

Le Bouillon de Culture : 14 rue Saint Bernard 84000 Avignon

" On ne saurait concevoir un ensemble plus beau dans sa simplicité, plus grandiose dans sa conception. C'est bien la papauté tout entière, debout, sublime, immortelle, étendant son ombre majestueuse sur le fleuve des nations et des siècles qui roule à ses pieds. "

C'est en ces termes que Charles de Montalembert décrit le palais des papes dans sa lettre à Victor Hugo (Du vandalisme en France, 1838).

4 événements incontournables

Mai : Nuit européenne des musées, ouvertures nocturnes des musées

Juillet : Festival de théâtre d'Avignon, avec des représentations dans la cour du Palais des Papes

Septembre : Médiévales des Carmes, banquets et marchés médiévaux

Septembre : Journées du patrimoine, musées et monuments en fête