Deuxième plus grande ville de Croatie, lovée sur la côte Adriatique, Split vous dévoile ses 1700 ans d'histoire lors d'un voyage hors du temps.

Split ne tient pas son nom d'une spécialité glacée à base de banane mais d'un " buisson blanc ", aspalathos en grec, en raison du genêt qui y pousse en abondance. Certains y trouvent une référence au Palais de roche blanche dans lequel s'est installée la ville dès l'Antiquité. Le début d'une histoire d'influences successives : romaine, byzantine, vénitienne, napoléonienne, autrichienne, et désormais croate ! Découvrez Split, une cité unique, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Split au temps des Romains

Bienvenue chez Dioclétien

Plongez dans l'Antiquité ! La vieille ville de Split vous surprend dès votre arrivée en vous ouvrant ses portes... au sein de l'ancien Palais de l'empereur romain Dioclétien datant du IIIe siècle. L'empereur installe cette luxueuse bâtisse blanche pour se retirer après son abdication, et y passe la fin de sa vie.

Mais comment ce palais est-il devenu ville ? À la chute de l'Empire Romain au VIe siècle, les villageois de Salone, capitale de la Dalmatie, se réfugient dans la bâtisse de presque 40 000m² pour se protéger des envahisseurs Avars et Slaves. Vous y trouvez encore les traces de leurs maisons, construites le long des remparts ou des monuments.

Peristyle_of_DiocletianPalais de l'empereur romain Dioclétien, Split - Crédit photo : Carole Raddato sous licence CC BY-SA 2.0

Un musée à ciel ouvert

Au fil des siècles et des influences, le palais a quelque peu changé de visage. Après un tour des remparts de la forteresse, vous vous émerveillez devant le Péristyle, aujourd'hui place centrale de la vieille ville, ornée de colonnes et d'arches antiques.

Laissez-vous surprendre par la diversité des éléments architecturaux qui se sont ajoutés au fil des siècles. L'ancien mausolée est devenu au VIIe siècle une des plus anciennes cathédrales du monde, la cathédrale Saint Domnius, dédiée au patron protecteur de la ville.

Le temple de Jupiter est devenu un baptistère, et les souterrains du palais vous emportent dans les coulisses de la forteresse impériale. La porte maritime vous emmène sur le front de mer, vous invitant à imaginer les navires sur le point d'accoster...

Split au fil des civilisations

La ville moderne : un panel d'architectures

Vous faites un saut dans le temps pour votre deuxième jour de visite !

On l'appelle la ville moderne, et pourtant elle existait déjà au Moyen Âge. Split vous invite dans un voyage à travers 1 700 ans d'architecture.

Après sept siècles sous le joug byzantin, la ville tombe aux mains des Vénitiens au XVe siècle. Vous arpentez les rues au rythme des influences architecturales : le Palais Milesi de style Renaissance, la tour vénitienne, la place Republike trg cernée de bâtiments rouges typiques de l'époque.

Pendant une petite décennie du XIXe siècle, c'est au tour de Napoléon de mettre son grain de sel dans la culture de Split. Vous arpentez la première rue moderne de la ville, baptisée Marmontova, du nom du général français Marmont. Rapidement, la ville entre dans l'Empire d'Autriche puis de l'Autriche-Hongrie. Vous notez autour de la place nationale (Narodni trg) la diversité de maisons de styles vénitien et viennois, témoignages de cette succession d'occupations.

Vous terminez cette leçon d'histoire à ciel ouvert au musée de la ville de Split, Muzej Grada, au temps de la Dalmatie yougoslave et du Split contemporain.

Split_-_Milesi_mansion.JPGPalais Milesi, Split - Crédit [photo](https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/78/Split_-_Milesimansion.JPG/800px-Split-_Milesi_mansion.JPG) : [JoJan](https://commons.wikimedia.org/wiki/User:JoJan "User:JoJan") sous licence [CC BY 3.0](https://creativecommons.org/licenses/by/3.0/deed.en) sous licence CC BY 3.0)

Le patrimoine naturel, du front de mer à la colline de Marjan

L'histoire de Split n'est pas ancrée que dans ses pierres, mais aussi dans son patrimoine naturel d'une richesse exceptionnelle.

Les rivières Jadro et Zrovnica alimentent la ville en eau depuis 17 siècles. Vous arpentez ces cours d'eau avec délectation lors des balades reposantes.

En longeant la mer au nord de la ville, vous déambulez le long d'une plage arborée sur le front de mer du Kastelet et de Marjan.

Terminez votre visite sous les pins du parc forestier de la colline de Marjan, qui abrite aujourd'hui plus de 400 plantes protégées. Là-haut, la récompense des 178 mètres gravis ne se fait pas attendre : vous admirez la vue sur la vieille ville et le Palais de Dioclétien. L'empereur romain n'avait décidément pas choisi ce site au hasard !

Cap sur la route des vins

L'histoire croate, c'est aussi son patrimoine vitivinicole ! La culture du vin y existe depuis 2 500 ans et la région de Split ne fait pas exception au patrimoine. Découvrez notre guide sur la route des vins croates.

La chasse au sphinx est lancée !

Surprenant mais vrai : la vieille ville de Split cache plusieurs sphinx en son sein. Un sphinx égyptien datant du XVe siècle av. J.-C. a élu domicile dans le péristyle. Un autre sphinx de 3500 ans est venu du site du pharaon Thoutmôsis III pour garder le Mausolée, deux autres se cachent dans le temple de Jupiter et au musée de Split. Saurez-vous les retrouver ?

Split historique en bref

Quand y aller ?

Toute l'année ! Avec ses 2 700 heures de soleil par an, même l'hiver est doux et ensoleillé à Split.

Faites des économies sur votre séjour à Split en réservant votre hôtel et votre vol ensemble sur Expedia.

Comment se déplacer ?

À pied : pour visiter la ville et son cœur historique.
En voiture : le permis français suffit pour conduire en Croatie, idéal pour parcourir les environs. Louez dès à présent votre monture.
En bateau : du ferry public à la location de catamaran privé, le bateau est le mode de transport privilégié pour vous rendre sur les îles alentours.

Où dormir ?

Vous hésitez pour votre hôtel à Split ? Un hôtel dans la vieille-ville, près du Palais de Dioclétien vous permet de profiter de la vie nocturne et de la proximité des lieux de visite à pied. En été, louez en bord de mer dans un hôtel sur la plage de Brela, ou un hôtel près de la plage kasuni.

Où manger ?

Konoba Nikola : Ivankova 42
Restaurant de poissons et de fruits de mer, cuisine méditerranéenne. Plat dès 15 €/*.

Tavern Marjan : Senjska 1
Restaurant dans une petite ruelle. Spécialités de poissons dès 12 €.*

Bokeria kitchen & wine bar : Domaldova ul. 8
Pour allier gastronomie et bons vins. Menu complet à 26 €.*

Black Pepper Restaurant : Skaline od Gojave 11, Hvar
Restaurant créatif de cuisine locale, sur l'île de Hvar. Plats originaux à 17 €*

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

Escapade historique dans les environs de Split

Dans les environs de la ville, deux sites historiques valent le détour ! Les ruines de Salone à 5km vous proposent de partir sur les traces du premier peuple installé à Split. Un peu plus loin, la forteresse médiévale de Klis datant du IIIe siècle, vous offre un panorama exceptionnel, sous l'œil vigilant des aigles installés sur les remparts. Petite anecdote : le château est aussi le lieu de tournage de la quatrième saison de Game of Thrones !

4 événements incontournables à Split

Mars : carnaval de Split, la ville joue le jeu, entre bals masqués et défilés costumés.
Mai : festival d'été de l'île de Hvar : pendant trois mois, la musique classique résonne dans l'île, entre concerts et pièces de théâtre.
Septembre : festival de Split, une programmation de concerts variés, avec une touche de gastronomie puisque la BBC Masterchef s'invite à l'édition 2018.
Octobre : festival du film, pour les amateurs de grand écran. Une programmation étonnante de films tournés à la webcam et de formats innovants.