Laissez-vous envoûter par la beauté de Rome, ville d'art par excellence !

Des imposantes colonnes romaines aux lignes futuristes du MAXXI en passant par la sublime voûte de la chapelle Sixtine, la capitale italienne est une ville d'art depuis des siècles. Voyagez à travers les âges, le temps d'un week-end à Rome ! Magique !

JOUR 1

De la Rome païenne et impériale...

Quoi de mieux pour commencer votre séjour à Rome que de visiter le lieu de naissance de la ville ? Selon la légende, les jumeaux Romulus et Remus furent retrouvés en l'an 753 av. J.-C. dans une grotte du Mont Palatin. Baladez-vous entre les vestiges en briques, souvenirs des demeures des empereurs, puis faites un tour à l'Antiquarium. Ce musée rassemble les objets découverts lors des fouilles archéologiques.

Passez devant les trois arches de l'Arc de Constantin, construit en 315, puis rendez-vous au Colisée. Haut de 50 m, le mythique amphithéâtre, aux quatre étages montés sur colonnes, impressionne toujours autant ! À ses pieds s'étend le forum romain, ancien centre névralgique de la cité républicaine. Attardez-vous près des trois colonnes corinthiennes du Temple de Castor et Pollux et du Temple de Vesta.

Déambulez ensuite dans les marchés de Trajan, puis admirez les scènes sculptées sur la magnifique colonne Trajane. Dernière étape de la matinée : le Panthéon, temple colossal dédié aux dieux romains. Son immense coupole de 43 m de haut et de large fut copiée (par Michel-Ange à Saint-Pierre notamment), mais jamais égalée.

Panthéon

... à la Rome chrétienne du Vatican

Après un déjeuner à la NavonaNotte, extasiez-vous devant la fontaine baroque des Quatre Fleuves. Le Bernin l'a placée au centre de l'ancien stade de Domitien. Puis faites un saut au Palais Altemps pour ses bustes d'Apollon, d'Athéna ou de Jules César et traversez le Tibre sur le pont Saint-Ange décoré de statues du Bernin. Le Château, construit par l'empereur Hadrien en 135, surprend par les fastes de son ornementation intérieure.

L'après-midi se poursuit au Vatican. La majestueuse place Saint-Pierre, avec ses colonnades, ses statues et ses fontaines, vous accueille. Les mosaïques de la basilique, les fresques de la chapelle Sixtine et les chambres de Raphaël sont autant de chefs-d'œuvre à découvrir avant de monter jusqu'au dôme pour contempler le coucher du soleil sur Rome. Dînez à l'Art Studio Café, qui fait aussi galerie d'art.

JOUR 2

Des églises le long du Tibre

Prenez un petit déjeuner dans une panetteria de la place Santa Maria dans le Trastevere, puis visitez l'église. Construite au IIIe siècle sous le Pape Calixte III, c'est la plus ancienne de Rome. Les mosaïques de ses murs et plafonds sont somptueuses. En empruntant le pont Garibaldi, vous tombez sur le Palais Farnèse (siège de l'ambassade de France) dont une partie de la façade a été conçue par Michel-Ange. Deux vasques antiques provenant des thermes de Caracalla complètent le décor. Poursuivez votre chemin jusqu'à la fabuleuse église de Jésus. L'extérieur jésuite est sobre alors que l'intérieur en trompe-l'œil est baroque.

Lupa capitolina, Romulus et Remus

La place du Capitole dessinée par Michel-Ange est décorée de superbes dalles géométriques au centre desquelles s'élance le bronze de Marc-Aurèle sur son cheval. De gigantesques escaliers encadrés par les statues de Castor et Pollux mènent aux trois palais (Palais des Sénateurs, Palais des Conservateurs et Palais Neuf). Les musées sont incontournables. Les plus courageux peuvent pousser jusqu'au Palazzo Massimo, près de la gare Termini. Ses huit salles abritent la plus riche collection d'art romain au monde.

Fontaine de Trevi

La Villa Borghèse ou le quartier de l'EUR

Déjeunez au Ristorante Andrea puis marchez jusqu'à la fontaine de Trevi pour déguster une gelato (glace). L'œuvre magistrale de Nicola Salvi date de 1762 et se veut l'allégorie de l'Océan. Jetez une pièce et poursuivez votre chemin jusqu'à la Piazza del Popolo et son obélisque de Ramsès II. Vous êtes au pied de la Villa Borghèse. Arpentez ses musées aux tableaux signés Titien, Botticelli ou LeCaravage.

Les adeptes d'art contemporain peuvent continuer la visite au nord avec la galerie d'art moderne Borghèse ou bien plus loin jusqu'au Flaminio. L'Auditorium de Renzo Piano et le MAXXI de Zaha Hadid possèdent une architecture innovante. Au sud, le quartier de l'EUR, ses grandes avenues mussoliniennes, son Colisée carré et le MACRO Future témoignent de l'empreinte du XXe siècle sur Rome. Le soir, dînez au Caffe Greco, repère des artistes d'hier... et d'aujourd'hui.

Vous avez envie de poursuivre vos découvertes artistiques en Italie ? Découvrez notre guide Venise du Tintoret à Koons !

Musei Capitolini, les plus vieux musées du monde

Le Palais des Conservateurs existe depuis 1471. Il abrite une des plus belles collections d'art au monde. Temples, statues, fresques et peintures garnissent patios, murs, salles et autres galeries. On peut y admirer les œuvres du Caravage, du Bernin, de Titien ou de Rubens, ainsi que la célèbre Louve du Capitole allaitant Romulus et Remus. Le Palais Neuf abrite portraits d'empereurs et bustes de philosophes. On en sort ébloui.

Rome sous l'œil de Dan Brown

" Anges et Démons " est le premier volet de la trilogie du " Da Vinci Code " écrite par Dan Brown. L'histoire se déroule à Rome et raconte comment la secte des Illuminati projette de détruire le Vatican au moyen de l'arme nucléaire. L'enquête, confiée à l'éminent professeur de Harvard, Robert Langdon, conduit jusqu'à l'église Santa Maria del Popolo.

Rome en bref

Quand y aller ?

Toute l'année. Pour éviter les files d'attente devant les musées, séjournez à Rome de préférence en été ou en hiver. La plus forte concentration de touristes se retrouve aux intersaisons.

Comment se déplacer ?

À pied : dans tout le centre historique. L'accès aux voitures est restreint.

Bus : 5h30-minuit + lignes nocturnes (bus noirs porteurs de la lettre " N ")

Tramway : 5h30-minuit ; 6 lignes

Métro : 5h30-0h30 (1h30 ven.-sam., 23h30 dim.) ; 2 lignes, A et B, jonction à Termini

Taxi : entre 6 et 10€ la course

Où dormir ?

Pour être au plus près des monuments visités, vous pouvez optez pour un hôtel à proximité du Colisée et du Forum Romain. Le quartier du Travestere est aussi une bonne solution.

Où manger ?

Art Studio Café : Via dei Gracchi, 187a ; Prati

Ristorante Pizzeria Andrea : Via Castelfidardo, 30 ; Termini

Il Gelato di San Crispino : Via della Panetteria, 42e ; Trevi

Caffe Greco : Via Condotti, 86 ; place d'Espagne

" J'ai vu un ange dans le marbre et j'ai seulement ciselé jusqu'à l'en libérer. "

Michel-Ange est né en Toscane en 1475. Cet artiste de génie peint le monumental plafond de la chapelle Sixtine en s'inspirant de la Genèse. Cette tâche abyssale lui prend quatre ans. Il lui en faut six pour réaliser les fresques murales du Jugement dernier. Parmi les œuvres du " Divin " figure la célèbre Pietà de la basilique Saint-Pierre, taillée dans un seul bloc de marbre, et la place du Capitole.

5 évènements incontournables

Avril : Settimana della Cultura; entrée gratuite dans les sites et musées

Mai : The Road to Contemporary Art, au MACRO

Mai : Festival di FotoGrafia; expositions de photograhies

Septembre - novembre : Roma Europa Festival ; grand festival des arts

Toute l'année : Palaexpo (Palais des expositions); programmation contemporaine