Une échappée à la découverte de l'Histoire d'une cité marocaine hors-normes...

Devenue capitale du Maroc au début du XXe siècle, Rabat embrasse pourtant depuis bien longtemps la modernité ! Mais sous ce vernis contemporain se cache une multitude de trésors artistiques et historiques millénaires. Partez à leur rencontre, depuis la médina jusqu'à la tour Hassan, en passant par les plus beaux musées de Rabat.

Jour 1 : Entre médina et musées de Rabat

Exploration dans la médina de Rabat

Pour découvrir le cœur et l'âme de Rabat, commencez par vous engouffrer dans sa médina. Pittoresque et authentique, cette dernière recèle de trésors historiques et dégage une atmosphère unique. Pour y entrer, longez le mur des Andalous et passez par Bab Chellah, porte massive qui n'a que très peu changé depuis sa construction au XVIe siècle.

Engagez-vous dans la rue des Consuls. Nommée ainsi en raison de la forte présence de diplomates au XVIe siècle, cette voie regorge aujourd'hui de petits ateliers d'art et d'artisanat local.

Empruntez ensuite la rue Sidi Fatah, où nombre d'anciennes familles nobles s'étaient installées. Pleine de marabouts et d'édifices religieux, elle abrite l'une des plus belles et plus célèbres mosquées du Maroc : la mosquée Moulay el-Mekki. Datant du XVIe siècle, elle est l'unique mosquée du pays à disposer d'un minaret octogonal ! Non loin de là, se trouve le marabout du Saint Sidi Mohamed Ben Thami el Ouazzanile, dont le toit en tuiles est reconnaissable entre mille.

Bab_Oudaïa_porte_de_la_Kasbah_des_Oudaias Pline CC BY-SA 3.0.JPG
Porte de la Kasbah des Oudaias - Crédit [photo](https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/fa/Bab_Ouda%C3%AFa_porte_de_la_Kasbah_des_Oudaias_P1060309.JPG/800px-Bab_Ouda%C3%AFa_porte_de_la_Kasbah_des_Oudaias_P1060309.JPG) : [Pline](https://commons.wikimedia.org/wiki/User:Pline "User:Pline") sous licence [CC BY-SA 3.0](https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.en) sous licence CC BY-SA 3.0)

Les musées de Rabat : du passé au présent

Une fois sorti de la médina, prenez la direction du sud et partez explorer le musée archéologique de Rabat. Dans cet édifice construit dans les années 20, plongez directement dans le passé du Maroc en y découvrant des artefacts issus de l'ère préhistorique. En ces lieux, vous remontez jusqu'à la période islamique. En observant le mobilier néolithique, essayez donc de déchiffrer les inscriptions libyco-berbères... Avant d'aller saluer le chien de Volubilis et les bustes en bronze de Juba II et de Caton. Du beau monde !

Pour revenir dans le présent et explorer le côté moderne de la ville, passez le seuil du musée Mohammed VI. Ouvert en 2014, c'est le premier musée du pays dédié à l'art contemporain national. L'occasion unique de vous plonger dans l'art marocain du XXIe siècle...

Jour 2 : De la kasbah au Chellah de Rabat

Kasbah et tour Hassan

Pour cette deuxième journée consacrée à l'histoire de Rabat, découvrez deux des lieux les plus singuliers et les plus fascinants de la ville.

Pour commencer, dirigez-vous au nord de la médina où se trouve la kasbah des Oudayas. Érigé au XIIe siècle, cet ancien camp militaire a abrité 5 siècles plus tard les Andalous musulmans chassés d'Espagne. Devenue une république autonome de pirates et de corsaires de 1621 à 1747, la kasbah accueille en 1833 la tribu Oudaïa, qui donnera son nom à ce lieu.

Lorsque vous franchissez la porte Bab-Al-Oudayas ou Bab el-Kébir, vous êtes happé par la beauté des murs de couleur bleue et des petites ruelles pavées qui constituent le décor enchanteur de la kasbah.

Flânez le long du fleuve Bouregreg pour redescendre vers le sud de la ville. Sur votre chemin, vous trouvez la tour Hassan : un monument qui symbolise à lui seul la ville de Rabat. Cette tour, dont la construction débuta en 1196, reste entourée de mystère. Elle était censée être le minaret de la plus grande mosquée du monde. Inachevée, elle culmine tout de même à 44,3 m (contre les 85 initialement prévus !) et dispose de façades finement gravées qui continuent de fasciner les visiteurs.

Medina_of_Rabat İhsan Deniz Kılıçoğlu CC BY-SA 3.0.jpg
Médina de Rabat - Crédit [photo](https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/e9/Medina_of_Rabat.jpg/800px-Medina_of_Rabat.jpg) : [İhsan Deniz Kılıçoğlu](https://commons.wikimedia.org/wiki/User:NeoRetro "User:NeoRetro") sous licence [CC BY-SA 3.0](https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.en) sous licence CC BY-SA 3.0)

Visite de Chellah, la nécropole de Rabat

Terminez votre visite en continuant un peu plus encore vers le sud, jusqu'à l'entrée du Chellah, nécropole datant du XIIIe siècle. Étonnamment, l'atmosphère romantique du lieu vous submerge.

Ce site détruit par le terrible tremblement de terre de 1755, est jonché de trésors archéologiques, entre ruines romaines et stèles des souverains disparus. Passez devant la tombe du Sultan Abou Al-Hassan et de sa femme Chams Al-Doha. Cette dernière, surnommée " Soleil du Matin ", était une chrétienne convertie à l'Islam et fait l'objet encore aujourd'hui d'un véritable culte.

À votre tour, laissez vous bercer par le son des cigognes et profitez du décor authentique qui vous entoure... Rabat, ville aux multiples visages.

" La réalité a une âme de romancière et la ville de Rabat recèle une histoire digne de Robert Louis Stevenson ou de Joseph Conrad. Une vieille histoire pleine d'amours, de trahisons, d'ambitions et de morts, comme toute bonne histoire ",

Dixit José Manuel Fajardo dans l'article Rabat/Salé, la conquête pirate (Le Monde)

Le mausolée Mohammed V de Rabat

Situé sur l'esplanade de la tour Hassan, ce mausolée abrite la tombe de l'un des monarques les plus appréciés du pays, le roi Mohammed V, et de ses deux fils, Hassan II et Moulay Abdellah. Construit entre 1961 et 1971 dans le plus pur style arabo-musulman, ce monument reste un des plus beaux du Maroc et l'un des plus incontournables. L'ambiance y est magique, solennelle et spirituelle à la fois : tout simplement grandiose.

Rabat, côté Art et Histoire, en bref

Quand y aller ?

Ensoleillé durant la majeure partie de l'année, Rabat bénéficie d'un ciel extrêmement clément d'avril à novembre. Pour profiter des meilleurs prix, préférez la basse saison, vers les mois d'octobre et novembre.

Découvrez toutes nos offres de séjours à Rabat à petits prix et faites des économies en réservant votre vol et votre hôtel ensemble sur Expedia.

Comment se déplacer ?

Pour bouger dans Rabat, utilisez le très bon réseau de tram et de bus. Si vous devez prendre un taxi, choisissez les " petits taxis " bleus réputés plus sûrs que leurs confrères de couleur blanche.

Où dormir ?

Vous cherchez un hôtel à Rabat? Vous trouverez les incontournables hôtels du centre-ville, pas loin de Bab Chellah mais aussi une pléthore de riads à Rabat au charme authentique.

Où se restaurer ?

Zayyane : 7, avenue Annakhil, Rabat
Restaurant bien connu de Rabat. Cuisine typiquement marocaine. Pensez à réserver ! Environ 15 €*

California Kitchen : Les Camelias secteur 3, Hay Riad, Rabat
Les meilleurs burgers de Rabat ! Environ 6 €*

Sa Caleta : Centre Commercial Prestige, à l'angle des avenues Mohamed VI et Ahmed Rifai, Rabat
Restaurant de tapas, ambiance décontractée, excellents cocktails. Environ 25 €*

Tajine Wa Tanjia : 9, rue de Bagdad, Rabat
Brochettes et tajines, dont un tajine de chameau ! Environ 20 €*

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

Rabat sous la plume de Xavier Couplet

Dans Rabat : comment je suis devenue capitale, l'architecte-urbaniste et économiste Xavier Couplet nous raconte l'histoire de la capitale marocaine à travers 2 500 ans d'intrigues et de rebondissements. Petite originalité : le récit se conjugue ici à la première personne, faisant de la ville un vrai personnage ! L'histoire avec un grand " H " prend alors une tournure intimiste et touchante. Une manière unique de découvrir Rabat !

4 événements incontournables à Rabat

Fin janvier, début février : Festival international du cinéma d'auteur, dans toute la ville ; compétition, projections et colloques

Mai : Festival Mawazine, dans toute la ville ; les musiques du monde à l'honneur

30 juillet : Fête du Trône, dans les rues de Rabat ; célébration de l'accession au trône du monarque, avec de grands défilés

21 août : Fête de la Jeunesse, dans les rues de la ville ; anniversaire du roi Mohammed VI célébré avec des processions et des feux d'artifice. Ambiance !