Partez pour un voyage au cœur de l'art napolitain...

Ville d'art et d'histoire, Naples regorge d'œuvres baroques, gothiques ou grecques. Découvrez ses trésors le temps d'un week-end intense et passionnant.

Jour 1 : Naples, temple de l'art baroque

L'art liturgique à travers l'architecture et la sculpture napolitaines

Commencez votre séjour artistique à Naples par un petit déjeuner pris à la terrasse de Giovanni Scaturchio. Vous voici face à l'église Chiesa di San Domenico Maggiore, l'un des symboles de l'architecture gothique de la ville.

En empruntant la via Nilo, vos pas vous mènent au pied de la façade jaune du Museo Cappella Sansevero. À l'intérieur du bâtiment, vous vous émerveillez devant le réalisme des sculptures de corps humains et en particulier devant le Christ voilé de Giuseppe Sanmartino.

Partez ensuite jeter un coup d'œil au Corps de Naples sur la Piazzetta Nilo. Cette statue représentant le dieu Nil est l'un des seuls monuments témoins de la Parthénope grecque.

Votre flânerie via San biagio dei Librai vous donne l'occasion d'admirer l'architecture monumentale des Palazzi Napoletano et de la Cappella Monte di Pieta. Arrêtez-vous un instant pour vous régaler à la table de la pizzeria Vesi, avec au menu la traditionnelle pizza Margherita. Un incontournable à Naples !

Domenico_cappella_di_zi'_Andrea Lalupa CC BY-SA 3.0.JPG
Eglise Chiesa di San Domenico Maggiore - Crédit [photo](https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/3b/S_Domenico_cappella_di_zi%27_Andrea_1040837.JPG/800px-S_Domenico_cappella_di_zi%27_Andrea_1040837.JPG) : [Lalupa](https://commons.wikimedia.org/wiki/User:Lalupa "User:Lalupa") sous licence [CC BY-SA 3.0](https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.it) sous licence CC BY-SA 3.0)

Plongée au cœur de la cité napolitaine, et du baroque

En ce début d'après-midi à Naples, la fraicheur des musées est la bienvenue. Érigé sur ordre de Charles III, le Reggia di Capodimonte (Museo di Capodimonte) abrite de nombreux chefs d'œuvre de l'art italien du XIIIe au XIXe siècle. Vous y découvrez notamment la beauté mystérieuse de l'Antéa de Parmigianino ou la captivante Flagellation du Christdu Caravage.

En redescendant vers le Deccumanus, ne manquez pas de faire un arrêt dans la chapelle Pio Monte della Misericordia pour voir l'une des autres productions majeures du Caravage : Les Sept œuvres de Misericorde.

C'est maintenant au tour de la façade baroque de l'église San Gregorio Armeno d'attirer votre attention ! Majestueux, cet édifice datant de 1580 renferme de superbes fresques sculptées et dorées à l'or fin. Baladez-vous dans les boutiques qui l'entourent afin de découvrir un art millénaire et traditionnel de la cité napolitaine : la crèche de Noël.

C'est dans le Museo Civico Gaetano Filangieri que vous terminez votre première journée à Naples. Au sein du Palazzo Como, via Duomo, cette galerie fermée de nombreuses années, regorge aujourd'hui d'œuvres des artistes de l'école napolitaine. Parmi lesquels José de Ribera, Francesco Solimena ou encore Mattia Preti.

Jour 2 : L'art napolitain, entre théâtre et archéologie

Du teatro italien au palazzo Reale

Votre seconde journée en Italie débute sous les embruns du golfe de Naples. Après le traditionnel café graffa (café accompagné d'un beignet) pris face à l'imposant Castel Nuovo, vous voilà fin prêt à affronter l'art dans tous ses états !

Rejoignez le plus prestigieux lieu de spectacles de la ville : le Teatro di San Carlo. Mettez à profit les visites guidées qui y sont organisées pour découvrir l'histoire du le plus vieux théâtre à l'italienne d'Europe ! Admirez les fresques qui ornent son plafond tout en vous imaginant passer une soirée raffinée et lyrique, confortablement installé dans l'un des fauteuils rouges...

Saviez-vous qu'Umberto Ier rêvait d'une galerie au toit de verre qui soit aussi belle que celle de Milan ? Vous mesurez l'ampleur de son rêve en découvrant la galerie Umberto I, construite à la fin du XIXe. Longtemps considéré comme le centre artistique de la ville, cet édifice mérite que vous y jetiez un œil. Ne serait-ce que pour son architecture majestueuse et ses nombreuses mosaïques.

Dirigez-vous à présent vers l'une des plus grandes fiertés des Napolitains : le Palazzo Reale. Son immense façade de style Renaissance arbore les statues des plus illustres rois de Naples. Elle cache aussi un musée historique, ainsi que le MEMUS, Museo e Archivio Storico del Teatro di San Carlo. Une nouvelle occasion de visite culturelle s'offre à vous !

Piazza_Nilo Ferdinando Scala CC BY-SA 4.0.jpg
Statue "Corps de Naples", Piazza Nilo - Crédit photo : Ferdinando Scala sous licence CC BY-SA 4.0

À Naples, art contemporain ou retour dans le passé ?

Faites une pause bienvenue dans la Cantinella de la via Cuma. Assis face à la mer et au Vésuve, vous dégustez vos linguine Santa Lucia (pâtes aux fruits de mer).

Fan d'art contemporain ? Votre après-midi commence par une visite au Palazzo delle Arti Napoli ! Le PAN, où vous admirez aussi bien des productions d'Andy Warhol que des sculptures d'illustres inconnus au gré des expositions proposées.

Mais si votre sens esthétique vous porte vers un art plus académique, dirigez-vous plus surement vers la chartreuse San Martino et son museo présentant de nombreuses œuvres datant du Quattrocento (XVe siècle italien).

La fin d'après-midi à Naples vous saisit alors que vous déambulez dans les allées du Museo Archeologico Nazionale. Et c'est devant les mosaïques provenant de Pompéi et d'Herculanum que s'achève en beauté votre séjour au cœur de l'art napolitain.

" En France, on va au théâtre pour se montrer ; à Naples, on va à l'Opéra pour jouir ", Alexandre Dumas.

Nommé directeur des fouilles et des musées par Garibaldi, Alexandre Dumas (père) passe trois ans à Naples. L'auteur du Comte de Monte-Cristo fonde et dirige dans le même temps le journal L'indipendente. Il démissionne de son poste en 1864 et regagne la France.

Le baroque napolitain

Art majeur en Europe à partir du XVIIIe siècle, l'art baroque voit le jour en Italie. Le baroque napolitain se caractérise par une peinture raffinée et tourmentée. Art religieux, il est très présent dans les églises et les chapelles de Naples dont la plus représentative est sans doute la Certosa di San Martino. L'école Napolitaine est notamment connue pour les œuvres du peintre Le Caravage et les créations de l'architecte Cosimo Fanzago.

Naples en bref

Quand y aller ?

Naples, ville d'art, se visite tout au long de l'année, bien que la saison allant de mai à septembre reste la plus clémente en termes de météo.

Découvrez toutes nos offres de séjours à Naples à petits prix et faites des économies en réservant votre vol et votre hôtel ensemble sur Expedia.

Comment se déplacer ?

À pied : plan disponible dans les bureaux de l'office du tourisme
En métro/bus/funiculaire : 4,50 €* le ticket journalier, 05h30-22h30 puis bus de nuit

Où dormir ?

Réservez votre hôtel à Naples en optant pour un hôtel dans le centre historique, sur la via Duomo par exemple. Pour plus de tranquillité, un hôtel en bord de mer à Naples est une excellente alternative.

Où manger ?

Giovanni Scaturchio : Piazza San Domenico Maggiore, 19
Pâtisserie, à partir de 1,50 €*

Pizzeria Vesi : via San Biagio Dei Librai, 115
Cuisine italienne, 7 à 8 €* par pizza

Pizzeria Al 22 : via Pignasecca, 22
Pizza, dès 7 €*

La Cantinella : via Cuma, 42
Gastronomique, cuisine italienne, menu dégustation à partir de 40 €*

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

Naples sous la plume de Dominique Fernandez et l'objectif de Ferrante Ferranti

Dans Naples en son royaume, les deux auteurs, amoureux de la ville, se sont attachés à tout ce qui fait la beauté de cette cité de l'art. Édifices baroques, sculptures monumentales, opéra, peintures... : entre les photos de Ferrante Ferranti et le texte de Dominique Fernandez, tous les trésors de Napoli se dévoilent à vous !

4 événements incontournables à Naples

Mai : Maggio Dei Monumenti, expositions et visites

Juin : Napoli Teatro Festival Italia, festival européen de théâtre

Septembre : Notte Bianca Napoli, nuit blanche avec spectacles, concerts et expositions dans les rues

Nuit du 31 décembre-1er janvier : Capodanno, manifestations artistiques et culturelles