Au bord de la mer baltique, la jolie capitale de la Lettonie n'a pas fini de vous surprendre...

Partez à la découverte de ses immeubles Art nouveau, de ses palais et de son ambiance décontractée. La doyenne des villes lettones vous ouvre ses portes le temps d'un city-break unique et surprenant. Suivez-le guide !

✈ Mettez le cap sur la Lettonie ! Profitez des promotions en cours et réservez votre voyage à Riga

À la découverte du Vieux Riga

Commencez votre visite au cœur même de la Vecriga (Vieille Ville) classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Sur la place du Dôme, découvrez la cathédrale protestante de Riga. Construite au 13e siècle, elle est faite de briques rouges, comme la plupart des églises de Riga. À l'intérieur, vous pouvez observer de beaux vitraux décrivant la vie dans la Vieille Ville pendant les siècles passés, ainsi qu'un orgue composé de 6 768 tuyaux, rien que ça !

Derrière la cathédrale, aux numéros 17, 19 et 21 de la rue Maza Pils, se trouvent les Trois Frères. Il s'agit de trois maisons construites à des époques différentes qui font partie des plus anciennes bâtisses de la ville. Elles vous donnent une bonne idée de ce qu'était Riga aux 15e, 17e et 18e siècles.

Au bout de la rue se dresse le Château de Riga, reconnaissable à ses 4 tours. Il abrite désormais plusieurs musées, dont celui de l'Histoire de la Lettonie, fondé en 1896.

En empruntant la rue Skarnu, qui part de la place du Dôme vers l'est, vous tombez nez à nez avec les églises Saint-Pierre et Saint-Georges. Grimpez au sommet du clocher de la première et, du haut de ses 120 mètres, profitez de l'une des meilleures vues sur la capitale lettone.

riga-2419160_1920.jpg
Vue sur Riga et ses incontournables monuments

Pour le déjeuner, restez dans l'ambiance et attablez-vous au restaurant médiéval Rozengrals, rue Rozena. Au menu, lapin aux pruneaux, poulet fumé aux épices ou encore cochon de lait cuit à la broche, le tout arrosé d'une bonne bière. Vous voilà parés pour la suite de la journée !

Direction maintenant la place de l'Hôtel de Ville, toute proche, et ses bâtiments historiques. La maison des Têtes Noires, ancien siège d'une confrérie de marchands célibataires, a été reconstruite en 1999 sur le modèle de celle du 14e siècle, détruite durant les bombardements de 1941. Ne manquez pas non plus de visiter le Musée de l'Occupation.

Le soir, après avoir dîné local au restaurant Salve, pourquoi ne pas aller assister à une représentation à l'Opéra national de Riga ou bien imiter les jeunes Lettons et aller boire un verre dans l'un des nombreux bars de la ville ?

Du 17e à l'Art Nouveau

Le matin, réveillez-vous au son des cris des mouettes qui rappellent que la mer Baltique est juste à côté. Chez Index Cafe, tout près du Monument de la Liberté, prenez un bon petit-déjeuner au saumon fumé, ou optez pour les pancakes !

Passez de l'autre côté du boulevard Brivibas pour aller visiter la cathédrale orthodoxe de la Nativité, construite à la fin du 19e siècle. Ses ornements intérieurs méritent vraiment un petit détour.

Traversez ensuite le canal jusqu'à la place Livu. Là, levez le nez à la recherche du symbole de Riga : le chat noir. Plusieurs d'entre eux ornent le toit de la célèbre Maison des chats. Plus loin, ne manquez pas la Tour Poudrière, l'unique tour encore debout sur les 30 qui défendaient Riga autrefois.

Iglesia_de_la_Santa_Trinidad,_Riga,_Letonia,_2012-08-07,_DD_06.JPG
Cathédrale orthodoxe de la Nativité, Riga - Crédit photo : Diego Delso sous licence CC BY-SA 3.0

Empruntez la rue Torna en direction de la Porte suédoise. Cette jolie arche de pierre est la dernière porte de l'enceinte du 17e siècle à être toujours sur pied ! Dans la même rue un peu plus loin sur la gauche, apparaissent tout de jaune décorées les casernes de Jacob, des casernes militaires utilisées jusqu'en 1991, qui sont désormais des appartements particuliers et des boutiques.

À midi, déambulez dans les allées colorées et odorantes du marché central de Riga, l'un des plus vieux d'Europe. Laissez-vous tenter par les spécialités qui s'étalent devant vos yeux : pain de seigle, saumon fumé et kvass, une sorte de cola au goût de céréales.

Si vous voulez voir le meilleur de l'Art Nouveau de Riga, vous allez devoir vous éloigner quelque peu du centre, direction la rue Alberta, plus au nord. Tout le long de la rue, vous pouvez admirer des immeubles réalisés au 20e siècle par des architectes de renom tels que Mikhaïl Eisenstein, Konstantinos Pēkšēns ou Eižens Laube.

Terminez la journée en faisant honneur à la vie nocturne animée de la capitale, une bière à la main. Testez par exemple le Cita Puse, un bar à la mode du centre de Riga.

" Longue nuit et froid rigoureux,

Emmenez-moi loin de ce monde,
Là où sont toutes mes pensées,
Mon père et la belle princesse ! "
Rainis, Le Cheval D'Or

Rainis, de son vrai nom Jānis Pliekšāns est un poète, avocat et éditeur letton né en 1865, souvent surnommé le " Goethe letton " en raison de la grandeur de son œuvre. Marié à la poétesse lettone féministe Aspazija, il se sert de ses écrits lyriques et allégoriques pour transmettre ses idées révolutionnaires et sa désapprobation envers la Russie et l'Allemagne. Parmi ses principaux ouvrages, on trouve Feu et Nuit (1905) et Jospeh et ses frères (1919).

Le sapin de Riga

Selon la légende, Riga aurait vu naître le premier sapin de Noël. En effet, les membres de la confrérie des Têtes Noires auraient été embarrassés d'un trop grand sapin qu'ils auraient laissé sur la rive de la Daugava. Des enfants ont pensé qu'il s'agissait d'un arbre unique et l'ont décoré avec ce qu'ils avaient sous la main. Le sapin, ainsi embelli, a alors été amené sur la place de l'Hôtel de Ville... le début d'une grande tradition !

Riga en bref

Quand y aller ?

Préférez le printemps ou l'été afin de profiter des longues journées ! La proximité de la mer Baltique assure un climat très agréable...

Pour bénéficier des meilleurs prix pour votre séjour à Riga, réservez ensemble votre hôtel et votre vol sur Expedia.

Comment se déplacer ?

À pied : la capitale lettone est une ville à taille humaine où il fait bon se balader.

Où dormir ?

Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses en matière d'hôtels à Riga. Essayez de vous loger dans un hôtel de la Vieille Ville ou optez pour un hôtel historique à Riga.

Où manger ?

Rozengals : Rozena 1
Cuisine rustique et décor médiéval, plats principaux de 15 € à 27 €*

Marché central : Nēģu iela, 7
Nombreux stands de produits locaux, bon marché*
Salve : Rātslaukums 5
Gastronomie lettone et cadre soigné, menu dégustation letton 25 €* Index Cafe : Brīvības bulvāris 32
Endroit idéal pour le petit-déjeuner, petit-déjeuner au saumon 6,40 €*

*Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

La Lettonie sous la plume de Marguerite Yourcenar

Inspirée par l'histoire de la famille de sa meilleure amie, Marguerite Yourcenar écrit en 1939 le roman Coup de grâce. Elle nous raconte les souvenirs d'enfance d'un soldat prussien blessé en Espagne qui le ramènent en Courlande, l'actuelle Lettonie.

4 événements incontournables à Riga

Juin : Jani ou Fête de la Saint-Jean. Riga célèbre le solstice d'été en chantant et en allumant des feux de bois.
Juin : Foire artisanale au Musée ethnographique. L'occasion de ramener un souvenir unique de votre voyage.
Juillet : Rigas Ritmi Festival. Important festival de musique annuel qui réunit des artistes locaux et internationaux.
Août : Riga City Festival. Les rues de Riga s'animent de théâtre, concerts et événements en tout genre.