48 h pour découvrir les immanquables de la Perle du sud !

Lors de votre séjour à Marrakech, ne craignez point de rater les lieux incontournables de la ville par manque de temps... Mettez-vous plutôt au tempo de la cité marocaine et laissez-vous porter par sa magie, des souks de la médina aux jardins Majorelle, en passant par le palais de la Bahia.

Jour 1 : Place Jemaa el-Fna et Jardins Majorelle

Votre city-break débute place Jemaa el-Fna, en plein cœur de Marrakech. Il y a mille ans, cette place était utilisée pour les exécutions publiques : un passé qui lui a laissé un nom en héritage, Jemaa el-Fna pouvant être traduit par " assemblée des morts ". Mais que cela ne vous donne pas envie de partir en courant ! Aujourd'hui, cette place est la plus animée et la plus vivante de Marrakech. D'ailleurs, il suffit d'ouvrir l'œil pour s'en rendre compte...

Vous souhaitez vous désaltérer avant de poursuivre la visite ? Approchez-vous de la carriole chargée d'oranges d'un des marchands ambulants de jus de fruits, qui sillonnent la place. Après cette pause vitaminée, mettez le cap au nord, afin de vous lancer dans l'exploration des souks (marchés orientaux traditionnels) de la médina (vieille ville) de Marrakech.

En tout, plus de 2 500 artisans et commerçants marocains vous proposent leurs marchandises dans le dédale du labyrinthe des souks. Il est également possible de manger sur le pouce des spécialités marocaines, comme une baghrir (crêpe mille trous), savoureuse et bien nourrissante !

Tapis, babouches, épices ou encore lanternes sont les fleurons de l'artisanat marocain. Prêt à vous lancer dans des séances de marchandage effrénées ?

Place Jemaa El Fna F Mira CC BY-SA 2.0.jpg
Place Jemaa El Fna - Crédit photo : F Mira sous licence CC BY 2.0

Les bras chargés de vos emplettes, vous partez en direction des jardins de Majorelle, situés à une demi-heure de marche de la place Jemaa-el-Fna. Ce jardin botanique, aménagé en 1931, porte le nom de son fondateur : le peintre Jacques Majorelle, qui souhaitait en faire un tableau vivant. En 1980, les lieux sont rachetés par Pierre Bergé et Yves-Saint-Laurent qui les sauvent ainsi d'un projet immobilier annonçant leur disparition.

Admirez le contraste entre le bleu de la villa du peintre - le fameux " bleu majorelle " - et le vert des centaines d'espèces de plantes tropicales réunies dans le jardin. Déconnecté de la ville et du brouhaha des rues, vous vous laissez séduire par le clapotis des bassins et des fontaines...

Le soleil commence à décliner à l'horizon : c'est le moment de retourner à la place Jemaa-el-Fna. À partir de 17 h, elle devient un lieu de représentations les plus diverses. Diseuses de bonne aventure, tatoueurs au henné, groupes de musique ou encore charmeurs de serpents et vendeurs d'eau se partagent l'espace de l'immense place. Après avoir été hypnotisé par la danse d'un serpent, accordez-vous un thé à la menthe bien chaud sur l'une des terrasses de café qui surplombent la place.

Le temps de souffler, et la faim commence à vous tenailler : ça tombe bien, des restaurants ambulants envahissent les allées et vous proposent mille douceurs salées et sucrées à déguster. Au menu, des brochettes, des grillades et bien sûr, des pâtisseries marocaines...

Jour 2 : Koutoubia et Palais de la Bahia

Sitôt levé, déjà en route ! Pour votre deuxième jour au Maroc, vous vous dirigez vers la Koutoubia, l'édifice religieux le plus important de Marrakech.

Construite au XIIe siècle, la Koutoubia (mosquée des libraires) est implantée sur l'ancien site du souk des marchands de manuscrits. Si l'entrée de la mosquée vous est interdite, rien ne vous empêche d'admirer l'architecture hispano-mauresque de l'édifice. À l'heure de la prière, les fidèles se tournent vers son superbe minaret, haut de 77 m, facilement repérable dans la ville !

Le_jardin Majorelle Viault CC BY-SA 3.0.JPG
Le Jardin Majorelle - Crédit [photo](https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/58/Le_jardin_des_majorelle_21.JPG/800px-Le_jardin_des_majorelle_21.JPG) : [Viault](https://commons.wikimedia.org/w/index.php?title=User:Viault&action=edit&redlink=1 "User:Viault (page does not exist)") sous licence [CC BY-SA 3.0](https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.en) sous licence CC BY-SA 3.0)

Direction ensuite le palais de la Bahia, à un quart d'heure de marche de la Koutoubia. Sa richesse architecturale en fait l'un des lieux incontournables de la ville. C'est au XIXe siècle que le vizir du royaume marocain ordonna sa construction, afin de faire plaisir à l'une de ses compagnes. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le monarque a vu large ! L'édifice est composé de plus de 150 chambres...

La visite vous offre une parenthèse rafraîchissante dans la journée : patios fleuris et cours intérieures se succèdent, dans un dédale de couloirs finement décorés.

Terminez en beauté votre city-break à Marrakech en vous rendant à la médersa Ben-Youssef, au centre de la médina. Cette école coranique, qui pouvait accueillir presque 1 000 étudiants, est un petit bijou d'architecture arabo-andalouse. Les yeux ronds, vous admirez les mosaïques d'une richesse infinie et les pièces de bois sculpté.

Il est à présent temps de plier bagage et de saluer la Ville rouge, en forgeant la promesse d'un retour imminent !

" Sans la place Jemaa-el-Fna, Marrakech ne serait qu'une ville ordinaire ", Paul Bowles.

Écrivain et compositeur américain, Paul Bowles (1910-1999) passa une grande partie de sa vie au Maroc. Il est notamment l'auteur du roman Un thé au Sahara.

La médina de Marrakech

S'étendant sur plus de 600 ha, la médina de Marrakech est la plus grande du Maghreb. Le charme unique de ses ruelles, de ses patios et fontaines et son souk mondialement réputé en ont fait un haut lieu touristique, classé au patrimoine de l'UNESCO.

Marrakech en deux jours et en bref

Quand partir ?

Par leurs douces températures, le printemps et l'automne restent les deux plus belles saisons pour découvrir Marrakech !

Découvrez toutes nos offres de séjours à Marrakech à petits prix et faites des économies en réservant votre vol et votre hôtel ensemble sur Expedia.

Comment se déplacer ?

Dans le souk, la médina ou pour relier les différents monuments du centre de Marrakech, la meilleure des manières reste la marche à pied...

Où dormir ?

Pour votre hôtel à Marrakech, réservez une chambre dans l'un des nombreux riads de Marrakech (maison marocaine traditionnelle), au cœur de la médina, pour un dépaysement complet ou optez pour un hôtel spa à Marrakech et laissez-vous dorloter.

Où manger ?

Amal : angle rue Allal ben Ahmad et Ibn Sina, Marrakech
Restaurant associatif, plats traditionnels marocains, à partir de 6 €*

Latitude 31 : 186, rue El Gza Arset Ihiri, Bab Doukkala, Marrakech
Restaurant doté d'un patio très agréable. Comptez 14 €* pour un menu

La Table du Palais : 63, rue Sidi El Yamani, quartier Mouassine, Marrakech
Restaurant placé au cœur de la médina, cuisine traditionnelle. Menu dès 13 €*

L'tchine : 1, rue Badr, Marrakech
Recettes traditionnelles revisitées, à partir de 10 €*
_*_ Les prix sont indiqués à titre indicatif et peuvent varier.

Le souk de Marrakech sous la plume de Philippe Huet

48 heures à Marrakech, c'est court, mais vous pouvez prolonger la magie de votre city-break en dévorant au retour le roman de Philippe Huet : Souk à Marrakech. Ce sympathique polar, au rythme trépidant, vous plonge dans le labyrinthe du souk de la médina, lors d'une folle poursuite. Haletant !

4 événements incontournables à Marrakech

Février/mars : Biennale Arts in Marrakech ; découvrez les œuvres d'artistes locaux

Mai, 23, jour de la Fête nationale au Maroc

Juillet : **Festival Samaa des musiques sacrées** ; séries de concerts

Décembre : Festival international du film ; l'occasion de se faire une toile entre deux visites !