Florence, une ville arty, Renaissance et éternelle !

Le ciel de Florence inspira les plus grands alchimistes de l'art. Fra Angelico, Michel-Ange ou Brunelleschi (pour ne citer qu'eux) transformèrent tout ce qu'ils touchèrent à Florence en merveilles artistiques. Aujourd'hui, vous entamez votre city-break à Florence... une escapade placée sous le signe de l'art. Préparez-vous à de nombreuses révélations esthétiques ! Avanti (en avant) !

A la découverte de l'Art florentin

Si Florence rassemble 25 % du patrimoine artistique italien, le quartier du Duomo peut se targuer d'en concentrer la quintessence. Avalez un cappuccino comme tout Florentin qui se respecte, et courez vous engouffrer dans le musée des Offices.

La Galerie des Offices

Fondée au XVIème siècle, la Galerie des Offices est à Florence ce que le Louvre est à Paris. Ici l'art se lit en tous lieux : sur les toiles des maîtres de la Renaissance, sur les murs du palais dessiné par Vasari et jusque sur les plafonds des galeries décorées de fresques.

Parmi les pièces incontournables, vous admirez Le Printemps et La Naissance de Vénus (Botticelli) ou encore L'Annonciation (Léonard de Vinci). Il est conseillé de réserver vos billets bien à l'avance, car les œuvres de Titien, de Caravage et de Raphaël sont très demandées par ici !

Comment se remettre de tant de beauté et d'esthétique ? En conviant vos papilles à un festin sensoriel, pardi ! Au menu de la Cantinetta dei Verrazzano : charcuteries italiennes, fromages, pizzas au feu de bois... et un verre de chianti (vin régional) un ! (L'abus d'alcool est dangereux pour la santé)

Florence Galerie des Offices Kevin Poh CC BY 2.0.jpg
Galerie des Offices, Florence - Crédit photo : Kevin Poh sous licence CC BY 2.0

La Piazza del Duomo

À Florence, la beauté est palpable à chaque coin de rue. Pour vous en convaincre, arpentez les rues du centre historique jusqu'au Duomo.

Votre œil est soudainement attiré par un colossal édifice strié de marbres blancs, verts et rouges, et coiffé d'un dôme semblant se détacher de l'édifice. Vous voici face à la basilique iconique du paysage florentin : la basilique Santa Maria Del Fiore ! Les styles romans, gothiques et Renaissance s'y télescopent, sans éclipser les mystères planant sur la construction de la fameuse coupole de Brunelleschi...

À deux pas de là, les portes du Paradis dressées à l'entrée du baptistère vous rapprochent un peu plus des génies de Michel-Ange et de Ghiberti.

Quand le soleil décline sur Florence...

À Florence, il n'est pas toujours nécessaire de s'engouffrer dans un musée pour se délecter d'une balade muséale. Sur la piazza della Signoria (place de la Seigneurie), l'art se déguste à ciel ouvert... et accompagné d'un aperitivo s'il vous plaît !

Installez-vous, relax, sur la terrasse du café Rivoire. Trinquez à Florence et aux artistes, mais aussi aux artisans, car avant vous, le célèbre maître-chocolatier des lieux aimantait déjà l'élite littéraire florentine du siècle dernier...

Florence Ponte Vecchio Gary Ashley CC BY SA 2.0.jpg
Ponte Vecchio - Crédit photo : Gary Ashley sous licence CC BY SA 2.0

Les autres trésors de Florence à ne pas manquer

Votre circuit artistique florentin vous réserve encore de belles pépites. En piste !

Le quartier San Marco

Quel meilleur endroit que le musée national San Marco, érigé dans un ancien couvent dominicain, pour rendre hommage à Fra Angelico ? L'artiste, qui était aussi moine, s'est attelé à décorer chaque cellule d'une fresque pour exprimer son amour du divin. La balade continue en crescendo avec le palais Medici-Riccardi qui abrite la chapelle des Mages (de Benozzo Gozzoli) et la Vierge à l'Enfant (de Fra Filippo Lippi).

Après l'art pictural, place à l'art culinaire ! Les chefs du restaurant Accademia saisissent à point una bistecca fiorentina (bifteck) d'anthologie. Bon appétit !

Galleria dell'Accademia de Florence

Vous aviez déjà croisé sa copie sur la piazza della Signoria : voici à présent le vrai David, en marbre de Carrare... 4,34 mètres de musculature parfaite ciselée par Michel-Ange. Ce colosse estcertesla guest-star de la Galleria dell'Accademia de Florence, mais cette dernièrene saurait se limiter à son David, aussi bel homme soit-il... Toiles, sculptures, triptyques et polyptyques ne retracent pas moins de 4 siècles d'histoire, au cours desquels s'invitent des noms illustres à l'instar de Botticelli, Lippi ou Bartolini.

À l'abri de ses palais et de ses musées, Florence distille une vie italienne 100 % pur jus à déguster dans ses enoteche (bars à vins), ses restaurants et ses trattorias (tavernes). Autant d'alibis pour jouer les prolongations nocturnes à Florence...

Le syndrome de Florence

Le syndrome de Florence, appelé aussi syndrome de Stendhal, est un trouble psychosomatique dont le facteur déclenchant serait lié à la découverte d'une œuvre d'art. Le voyageur, saisi par l'émotion dégagée par l'œuvre, serait en proie à une sorte de crise incontrôlée. Ce syndrome a été identifié par la psychiatre italienne Graziella Magherini, à la fin des années 80. Cette dernière lui a même consacré un livre La sindrome di Stendhal. Une affaire prise très au sérieux à Florence... Il ne vous reste plus qu'à aller voir si vous êtes oui ou non sujet à ce syndrome !

La Galerie des Offices, en version digitale

Dirigée par Patrick de Carolis, la collection Les plus grands musées d'Europe du Figaro, vous livre un beau panorama audiovisuel de la Galerie des Offices. Le triptyque livre + DVD + audioguide MP3 est un indispensable pour comprendre les œuvres de la galerie des Offices avant de les savourer in situ.

Florence en bref

Quand y aller ?

Si Florence côté art se visite toute l'année, le printemps et l'automne sont des saisons de choix. Pour voyager au meilleur prix, réserver ensemble votre vol et votre hôtel à Florence sur Expedia.

Comment se déplacer ?

Le cœur historique de Florence est quadrillé de rues piétonnes, parfaites pour les promenades pédestres. Sinon, bus, tramway ou location de vélo desservent cette ville à taille humaine.

Où dormir ?

Pour rester au plus près des musées, optez pour le centre historique (Duomo, San Marco, San Lorenzo). Consultez toutes nos offres d'hôtels à Florence et laissez-vous tenter !

manger ?

Cantinetta dei Verrazzano : 18, rue dei Tavolini, Florence, bar à vin. Compter 15 à 20 €*

Ristorante Accademia :piazza San Marco, Florence, spécialités florentines. Comptez de 7 à 30 €*

Trattoria del Carmine : 18, piazza del Carmine, Florence, trattoria traditionnelle. À partir de 10 €*

Pane e Toscana : 31, Borgo Degli Albizi, Florence, street-food italien. Dès 2 €*

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier

" J'étais dans une sorte d'extase par l'idée d'être à Florence et le voisinage des grands hommes dont je venais de voir les tombeaux. Absorbé dans la contemplation de la beauté sublime, je la voyais de près, je la touchais pour ainsi dire. J'étais arrivé à ce point d'émotion où se rencontrent les sensations célestes données par les Beaux Arts et les sentiments passionnés. En sortant de Santa Croce, j'avais un battement de cœur, la vie était épuisée chez moi, je marchais avec la crainte de tomber "

Ces impressions sont celles décrites par Stendhal après sa visite de l'église de Santa Croce de Florence. Ce texte a d'ailleurs donné son nom au fameux syndrome de Stendhal. De quoi vous inciter à visiter Florence en mode pianissimo...

4 évènements incontournables à Florence

Avril : Marché international de l'Artisanat, l'artisanat sous toutes ses formes

Avril : Scoppio Del Carro, processions, feu d'artifice et explosion d'un char !

Mai : Maggio Musicale Fiorentino, mai en musique

Septembre : Journées européennes du Patrimoine, le patrimoine florentin en fête