Un itinéraire pour sceller votre amour sous le soleil de Marrakech !

Marrakech sait prendre les amoureux par la main. La preuve dans ce programme de 48 heures qui fait la part belle aux endroits romantiques dont regorge la Perle du sud...

❤ Envie d'emmener votre moitié au Maroc ? Réservez votre hôtel à Marrakech avec Expedia et profitez des meilleurs tarifs ❤

Jour 1

Mettez-vous au diapason de la ville rouge, lovée entre les montagnes de l'Atlas et le désert du Sahara... et souriez à l'unisson !

Les jardins Majorelle

La porte en bois entrebâillée de l'ancienne demeure du peintre Jacques Majorelle ne laisse en rien présager de la quiétude de ses jardins. Ici, l'œil est d'emblée saisi par le bleu Majorelle (bleu intense), accolé aux nuanciers des verts contrastés à l'infini. Les rayons de lumière, jouant à cache-cache à travers les arbres et les plantes exotiques, appellent les amoureux à un intermède de fraîcheur, bercé par les fontaines roucoulantes...

Les amateurs d'art ne manquent pas de rendre un hommage à Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé, qui ont racheté les jardins en 1980. Ces deux figures du monde de la mode y ont vécu de longues années. Yves Saint-Laurent a décrit ce lieu hors du commun comme une " oasis où les couleurs de Matisse se mêlent à celles de la nature ".

Que diriez-vous d'un déjeuner en tête à tête sur le toit du Café arabe, surplombant la médina (la vieille ville) ? Vous prendrez bien un thé à la menthe pour accompagner votre tajine (ragoût) de bœuf aux citrons confits ?

majorelle.jpg
Jardins Majorelle - Photo par Tracy Hunter sous licence CC BY 2.0

Balade main dans la main dans les souks

En tête des incontournables à Marrakech figurent la visite des célèbres souks. Frayez-vous un passage parmi les ruelles labyrinthiques de la médina et laissez les couleurs, les odeurs et les sons submerger vos sens, un à un.

Les kaftans (tenues traditionnelles de mariage) inspirent les amoureux. Les gazelles (surnom donné aux femmes) ont tout le loisir de revisiter la décoration de leur intérieur ou de craquer sur un sac en cuir. Les gazous (surnom donné aux hommes) hésitent quant à eux entre une séance chez le barbier... ou une concoction à base d'herbes... aphrodisiaques !

Coucher du soleil sur la place Jemaa el-Fna

Lorsque l'astre solaire sert de toile de fond aux minarets de la médina, retournez sur vos pas. Succombez à la tentation d'un thé à la menthe sur le toit du Café de France. Haut perché sur votre terrasse panoramique, vous assistez à la montée des volutes de fumée dans le ciel. Regardez-les danser, pulsées par les rythmes hypnotiques des derboukas (percussions), des guembris (instruments à cordes) et des ghaïtas (instrument à vent) qui résonnent depuis les ruelles...

Puis, attirés par la symphonie des lumières, vous partez vous mêler à l'animation exaltée de la place Jemaa el-Fna. Acrobates, conteurs, musiciens, danseurs et charmeurs de serpents font leurs numéros. Une diseuse de bonne aventure vous prédit un avenir radieux ? Rassurés, vous vous attablez pour déguster à deux des brochettes et des salades marocaines épicées...

Jour 2

La terrasse de votre petit-déjeuner vous invite à céder à la paresse... Mais Marrakech n'a pas encore dit son dernier mot... En route !

Virée en duo au lac Lalla Takerkoust

Vous laissez derrière vous l'effervescence de la ville et des souks... Direction : le lac Lalla Takerkoust. Une demi-heure de voiture plus tard, vous avez tout le loisir de scruter le mariage des eaux et des montagnes.

Pour parfaire la romance, louez une barque et partez lui déclarer votre flamme sur les eaux du lac, avec pour uniques témoins les cimes majestueuses de l'Atlas.

Pour déjeuner, choisissez une table à l'ombre des oliviers du restaurant Le Flouka. Le chef y revisite une cuisine marocaine et internationale, vous hésitez entre un fondant d'agneau et un tajine de bœuf aux pruneaux.

mosaic.jpg (1)

Invitation à la détente

L'heure est venue de vous abandonner à deux, aux doux plaisirs du hammam. Puisant ses origines dans la tradition romaine, le hammam est un rituel incontournable dans la vie des Marocains. Rendez-vous social et bienfaiteur, il a pour action principale de dilater les vaisseaux sous l'impulsion de la vapeur d'eau, chaude et enveloppante. Laissez les doigts de fées des maîtresses des lieux vous prodiguer des massages odorants aux pétales de roses et à la fleur d'oranger... Absolument magique !

Il ne vous reste plus qu'à découvrir le cadre de la parfaite déclaration... Emmenez-le/la au restaurant Djellabar. Dans cet écrin, cosy, l'originalité se lit jusque dans vos assiettes. Couscous à la graine d'orge et cheese-cake à la fleur d'oranger donnent le ton de la carte, oscillant entre esprit fusion et inspiration marocaine... Comme vous !

Gazelles et gazous à Marrakech

Ce mot " gazelle " retentit à intervalle régulier dans la médina de Marrakech. Jusqu'au moment où... " C'est moi qu'ils traitent d'antilope, là ? ". Ne vous offusquez pas... Cette formule, donnée par les Marocains aux individus de la gente féminine tire son origine du terme marocain ghzalaqui désigne, non pas un mammifère, mais bien " une jolie " madame ou demoiselle... Plutôt flatteur donc et en aucun cas péjoratif ! Monsieur est jaloux ? Les Marocains vous rebaptisent aussi : pour vous, ce sera " gazous " !

Le saviez-vous ?

Le " vrai " mariage marocain est rythmé par des rituels bien précis. Tout commence avec les fiançailles (ou khetba). Le père et la mère du futur époux demandent la main de la fiancée à ses parents. Viennent ensuite les moments du khagat (cérémonie officielle, mais intimiste), du bain de lait et des tatouages pour la mariée, et de la fête de la hdiyya (au cours de laquelle la jeune épouse reçoit de nombreux présents).

Le jour J, les invités se réunissent pour dîner au son d'un orchestre local, et les nouveaux époux sont placés sur un trône, au centre de toutes les attentions.

L'un des plus fastueux exemples de mariage marocain a eu lieu en avril 2015 à Marrakech au cœur du palais El Badiî. C'est là que le fils d'un ministre libanais et sa promise ont scellé leur union à l'occasion d'une fête qui aura coûté la coquette somme de... 25 millions de dollars. Qui dit mieux ?

Marrakech en duo et en bref

Quand y aller ?

Marrakech se visite toute l'année, mais celles et ceux qui craignent la chaleur évitent de s'y promener l'été (température moyenne : 29 °C).

Comment y aller ?

En avion ! Vous pouvez rejoindre Marrakech depuis la plupart des grandes villes françaises. Profitez de nos offres sur les vols à Marrakech.

Comment se déplacer ?

La médina et le centre de Marrakech se découvrent à pied. Pour des petites courses, utilisez les taxis, nombreux et bon marché, ou les calèches... pour jouer les romantiques !

Où dormir ?

La médina de Marrakech abrite plusieurs riads (hôtels installés dans des bâtisses traditionnelles) au charme enivrant.

La palmeraie et les environs de Marrakech conviendront aux amoureux d'espace et de nature.

Où manger ?

Le Café arabe :rue Mouassine, Médina

Le Flouka : rives du lac, Lalla Takerkoust

Le Djellabar : villa Bougainvillée - 2, rue Abou Hanifa, Hivernage

" La première fois, ce sont ses beautés qui vous prennent : cette plaine éblouie de soleil au pied de l'Atlas enneigé où elle se love comme une femme au creux de sa muraille ocre-rose, sa chair de terre brute, son dédale de ruelles... Mais derrière tout cela, il y a autre chose, un charme, un mystère, des secrets. Avant même de découvrir ses trésors cachés, on les ressent, on les devine "

La journaliste et ancienne rédactrice en chef de Paris Match Anne-Marie Corre dévoile dans son livre Le Roman de Marrakech (2009) les secrets de la ville rouge à travers son histoire, ses habitants, ses quartiers et ses charmes envoutants.

4 événements incontournables

14 février : une Saint-Valentin dans l'ambiance romantique et orientale de Marrakech

Mars : dansez au bras de votre bien-aimé(e) au Marrakech MadJazz Festival

Juillet : Festival des arts populaires, traditions à l'honneur au palais El Badiî

Décembre : Festival international du film, Marrakech fait son cinéma