Début de la section principale
Type de voyage :
Vol 1
Vol 2
Vol 3
Vol 4
Vol 5

Recherchez parmi plus de 895 000 établissements et de 550 compagnies aériennes partout dans le monde

Recherchez parmi plus d’un million de vols, d’hôtels, de formules et bien plus

Pas de frais d’annulation Expedia pour modifier ou annuler la plupart des réservations d’hôtel

Temple de Quan Cong

Venez admirer les magnifiques statues et œuvres d'art de ce temple haut en couleur, splendide témoignage du savoir-faire chinois.

Le temple de Quan Cong doit son nom à un ancien général chinois ayant remporté de nombreuses victoires militaires durant la dynastie Han (de 206 av. J.-C. à 220 apr. J.-C.). Les tons rouges, dorés et verts du temple et ses magnifiques œuvres d'art composent, aujourd'hui encore, un tableau remarquable.

Érigé en 1653, le temple de Quan Cong a été reconstruit à plusieurs reprises. Cependant, à l'instar de bon nombre d'autres monuments historiques de Hoi An, il a conservé son identité et, à quelques détails près, son apparence originelles. C'est aujourd'hui un site culturel et historique national protégé.

Pourvu d'un extérieur en briques roses, le temple est surmonté d'un toit en tuiles vertes vernissées, lui-même orné de représentations de dragons, de licornes et d'autres créatures mythiques.

La porte décorée de deux dragons bleus entrelacés dans des nuages mérite que l'on s'y attarde avant de s'engager dans le hall d'entrée. Selon la légende, Quan Cong était l'incarnation des animaux totems Thanh Long (Dragon azur) et Bach Ho (Tigre blanc).

Poursuivez votre chemin droit devant vous, jusqu'au hall principal où se dresse sur l'autel une statue imposante de Quan Cong, flanquée de ses deux gardes, Quan Binh et Chau Thuong. Un peu partout dans le temple, différents textes en caractères chinois célèbrent la grandeur du général Cong et perpétuent son nom. On attribue ces éloges à différents intellectuels et membres de la famille royale de haut rang.

De part et d'autre de l'autel sont disposés plusieurs instruments et armes rituels. La cloche et le tambour sont un cadeau de l'empereur Bao Dai, qui régna sur le Vietnam au XXe siècle. Derrière le hall d'entrée se trouve un sanctuaire abritant deux statues grandeur nature des chevaux de Cong. Il serait dommage de quitter les lieux sans avoir vu l'étang d'ornement et ses tortues.

Situé au 24 Nguyen Hue, le temple de Quan Cong est accessible gratuitement tous les jours. Deux fois par an, il se transforme en lieu de pèlerinage à l'occasion de la fête de la pagode Ong. Renseignez-vous au préalable pour savoir si votre visite coïncide avec cet événement.


Guide pour explorer Temple de Quan Cong


Carte