Lieu emblématique de l'histoire bordelaise, le marché des Capucins Bordeaux vous plongera dans son ambiance extraordinaire faite de bonhommie, d'effluves alléchants, de tradition et d'étals bigarrés.

Tout au long de l'année, les commerçants y font défiler les saisons, fiers des produits de leur terroir, cultivés, préparés ou élaborés avec le plus grand soin. Véritable madeleine de Proust pour de nombreux Bordelais qui reviennent, comme en pèlerinage, y humer les parfums de leur enfance, il permet aux voyageurs de s'imprégner du patrimoine et d'en savoir plus sur le passé captivant de leur destination.

Où qu'on passe ses vacances, le petit tour sur le marché contribue toujours au lâcher-prise. Un moment de flânerie qui réveille le gourmand qui sommeille en nous, amorce nos premières conversations avec les gens du coin, titillant ainsi notre curiosité. C'est alors que se tisse un lien avec ce lieu de séjour auquel on a parfois tant rêvé.

C'est pourquoi il est temps, maintenant, de quitter votre chambre d'hôtel à Bordeaux et d'arpenter les allées du " Ventre de Bordeaux ", ouvert du mardi au dimanche, de 6h à 14h en semaine et de 5h30 à 14h30 le week-end. Voici quelques informations, tantôt instructives, tantôt savoureuses, qui vous permettront de tirer le meilleur profit de votre visite du Marché des Capucins Bordeaux.

L'histoire du Marché des Capucins à Bordeaux

Véritable institution bordelaise, le marché des Capucins est l'un des plus vieux de France. Il date de 1744 et doit son nom à cette branche réformée de l'ordre des Franciscains dont l'une des principales missions était l'aide aux pauvres et aux malades, notamment ceux de la peste qui a sévi à Bordeaux au XVIIe siècle. C'est sous l'impulsion du Marquis de Tournis, désireux d'assainir des lieux d'approvisionnements peu ragoûtants, que le marché vit le jour.

Au XIXe siècle, Bordeaux accueille une vague importante d'immigrés espagnols. Démunis, ils récupéraient les invendus des maraîchers et revendaient ces produits de saison dans des charrettes, à l'entrée du marché. Aujourd'hui, les vendeuses à la charrette restent un symbole des Capucins.

Bordeaux_Marche%CC%81_des_Capucins_b.jpg?1570613772

Le Marché des Capucins, Bordeaux (photo prise entre 1900 et 1910)

Une architecture remarquable

Érigées entre 1878 et 1881, les halles du marché des Capucins à Bordeaux symbolisent la grande époque de cet incontournable bordelais. Extrêmement spacieuses et faisant la part belle au fer et au verre, elles s'inspirent des halles parisiennes du célèbre architecte Baltard.

C'est en effet après l'Exposition universelle de Paris, en 1878, que Bordeaux rachète des éléments de structures métalliques pour la construction de deux pavillons de part et d'autre de la place. En 1881, ils seront réunis par une grande galerie sous laquelle les omnibus à chevaux, et plus tard, les tramways passent dans une incroyable cohue de marchands et d'acheteurs envahissant également les rues voisines. En 1999, les halles des Capucins connaîtront de nouvelles transformations, avec la création d'une rue piétonne centrale, sous une charpente métallique. Un édifice qui a toujours su évoluer avec son temps.

Des commerçants passionnés

apples-1841132_1920.jpg?1570637524

L'âme des Capucins, ce sont bien entendu ses commerçants. Certains y haranguent les passants depuis plusieurs décennies. Maraîchers, boulangers, fromagers, charcutiers, poissonniers, mais aussi cavistes, tripiers, chocolatiers et ostréiculteurs y font la vitrine du terroir bordelais. Ces fervents défenseurs des produits de saison ne comptent pas leurs heures et mettront un point d'honneur à remplir votre panier de ce que l'on peut trouver de meilleur ! Des échanges souvent riches en anecdotes amusantes et qui vous en apprendront parfois beaucoup sur le savoir-faire de ces amoureux du métier.

Un marché vraiment animé

Véritable lieu de rencontre, le marché est, par définition, animé. Mais, comme si cela ne suffisait pas, les Capucins organisent différents évènements, comme " La Tablée des Capu' " qui rassemble une vingtaine de restaurateurs désireux de faire vivre ce lieu emblématique de la gastronomie bordelaise, ou des concerts, dans le cadre de la fête de la musique.

Les spécialités bordelaises

oysters-734484_1920.jpg?1570637463

Le marché des Capucins à Bordeaux, c'est également l'endroit rêvé pour se laisser tenter par les spécialités régionales, à commencer par les célèbres cannelés, moelleux à l'intérieur et croustillants à l'extérieur, à la saveur si particulière. Vous êtes plutôt salé ? Vous prendrez bien quelques huîtres du bassin d'Arcachon ainsi qu'un peu de foie gras et de magret du Sud-Ouest. Pourquoi ne pas cuisiner ce dernier avec quelques cèpes parfumés à la livèche ? Une persillade, vous dites ? Quelle riche idée ! Accompagnée d'un bon vin de Bordeaux, la cuisine régionale est une véritable caresse pour le palais. Fruité, sec, moelleux, intense ou puissant ? Le plus dur sera bien entendu de choisir !

Quelle belle entrée en matière que ce marché des Capucins pour découvrir l'âme de Bordeaux. Mais cette ville charmante, posée sur les berges de la Garonne, a encore tant à offrir ! Ici, les passionnés d'art et d'histoire seront tout autant gâtés que les épicuriens, vu les nombreux lieux classés au patrimoine mondial de l'UNESCO ! Des manoirs du XVIIIe siècle à la magnifique cathédrale gothique Saint-André en passant par la superbe Bourse se reflétant dans son miroir d'eau, ce sont de véritables splendeurs architecturales qui se dévoileront sous leurs yeux ébahis. Les grands crus régionaux ne manquent pas non plus de panache ! D'ailleurs, pourquoi ne pas profiter de votre passage dans cette région viticole de renommée mondiale pour vous offrir un séjour œnologique à Bordeaux ? Vous saurez ainsi conclure des accords parfaits avec les délices salés et sucrés glanés sur le marché !