Avis aux amateurs de grands crus et aux néophytes gourmands !

À l'évocation du nom " Bordeaux ", on imagine instantanément les vignerons passionnés et les papilles qui s'émoustillent ! Les terres bordelaises perpétuent la tradition viticole depuis plus de 2000 ans. De cette tradition est né le plus vaste vignoble AOC (appellation d'origine contrôlée) français dont la cité bordelaise a su tirer profit pour façonner son héritage historique. Car en plus d'être la capitale mondiale du vin, Bordeaux peut s'enorgueillir d'appartenir au club très select du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Laissez-vous enivrer par un tourbillon visuel et olfactif en visitant le quartier des Chartrons et le centre historique de Bordeaux, avant de parcourir les nombreux vignobles de la région.

Découvrez le quartier des Chartrons

Au cœur de l'histoire bordelaise

Si le vin marque Bordeaux de son empreinte, c'est dans le quartier des Chartrons que l'on prend toute la mesure du lien qui unit la ville au délicat breuvage.

Fief des riches négociants anglais, flamands et irlandais, ce quartier du nord de Bordeaux est reconnu, à partir du 12e siècle, pour son animation portuaire. Le fructueux commerce du vin prospère et de superbes hôtels particuliers fleurissent alors dans cette partie de la ville.

1280px-Vue_générale_du_138_Quai_des_Chartrons.jpg
Le quai des Chartrons à Bordeaux - Crédit [photo](https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Vue_g%C3%A9n%C3%A9rale_du_138_Quai_des_Chartrons.jpg) : Galerie Loïc Saint M'Leux sous licence [CC BY-SA 3.0](https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.en) : Galerie Loïc Saint M'Leux sous licence CC BY-SA 3.0)

Un quartier animé

Si les marchands de vin ont déserté les Chartrons, le quartier, lui, n'a pas perdu son âme de village. Antiquaires, promeneurs du dimanche et curieux y convergent pour visiter les galeries d'art et les ateliers d'artistes branchés.

Faites un saut au Musée du vin et du négoce, niché dans une somptueuse maison du 18e siècle. Les objets historiques et les étiquettes lithographiées vous permettent de devenir incollable sur l'histoire du commerce des vins de Bordeaux.

Dégotez, dégustez et apprenez les vins !

Place à la dégustation

Si le vignoble bordelais regorge de chais et de domaines, le centre historique de Bordeauxdistille quant à lui quelques belles adresses pour faire la part belle aux vins locaux.

Pour démystifier les notions de terroirs, de cépages et d'assemblages à l'occasion d'un atelier de dégustation, prenez rendez-vous chez Bordovino ou à l'École du vin de Bordeaux.

Si vous cherchez le lieu idéal pour achalander votre cave à vin (et épater vos convives), poussez les portes de la Vinothèque, de Cousin et Compagnie ou encore de Badie.

Enfin, pour déguster une sélection de nectars bordelais conseillés par des sommeliers passionnés, prenez place au bar à vins du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB).

Des vins pour accompagner

Apprenez aussi à marier les mets et les vins lors d'un cours de cuisine sous la houlette d'un grand chef étoilé. Pour cela, contactez l'équipe du Chapon Fin.

Vous rêvez de savoir quel vin accorder à quel fromage ? Rendez-vous à l'Office du tourisme de Bordeaux qui propose un atelier dégustation tous les jeudis.

Partez sur la mythique route des vins bordelais

A la découverte du vignoble bordelais

Prolongez votre escapade bordelaise dans les terres du plus grand vignoble de vins fins au monde !

S'étalant sur pas moins de 120 000 hectares, le vignoble bordelais regroupe une soixantaine d'appellations réparties en 6 zones (Médoc, Graves, Blaye, Bourg, Entre-Deux-Mers et Saint-Emilion).

Les parcourir, c'est percer les secrets des cépages, des assemblages, des maisons de négoces et des grands millésimes. Entre rencontres viticoles et dégustations, le voyage ravit le palais et les yeux grâce aux panoramas époustouflants.

Car à l'instar d'un bon vin, la route des vins se déguste d'abord visuellement. Des paysages sculptés par la vigne, des églises romanes, des abbayes moyenâgeuses et des villages pittoresques composent le tableau.

saint-emilion-731948_1920.jpg
Saint-Emilion

Les immanquables

Découvrez Saint-Emilion, pour son village classé au patrimoine mondial de l'UNESCO et bien sûr pour son vin que Louis XIV surnommait le " nectar des dieux ".

Le château Mouton-Rothschild (Pauillac) est aussi un incontournable, pour ses chais et sa collection d'étiquettes signées Picasso, Miró, Warhol ou encore Chagall.

Le château Lynch Bages séduit par la beauté de son domaine et la qualité de ses visites guidées.

Enfin, ne manquez pas Blaye et son imposante citadelle du 17ème siècle signée Vauban, et faites un détour par le château Yquem (Sauternes), pour goûter à ses vins blancs liquoreux.

Les amoureux des flots voguent volontiers vers les vignobles du Bordelais à bord d'une croisière œnologique, organisée par la compagnie Bordeaux River Cruise. Une manière unique et poétique de découvrir les trésors de la région pour faire de votre séjour à la découverte de vins de Bordeaux un voyage sensoriel inoubliable.

L'abus d'alcool est dangeureux pour la santé, à consommer avec modération.

" L'air, les raisins, le vin des bords de la Garonne et l'humeur des Gascons sont d'excellents antidotes contre la mélancolie. "

Montesquieu, penseur politique,philosophe des Lumières, mais aussi vigneron, a grandi au château de la Brède près de Bordeaux, et a vécu une grande partie de sa vie dans cette région.

Les Anglais dans l'histoire du vin bordelais

C'est un coup dur pour l'orgueil national, et pourtant, le vignoble bordelais doit beaucoup aux Anglais. Au 12e siècle, le mariage d'Aliénor d'Aquitaine avec Henri Plantagenêt, roi d'Angleterre, fait de l'Aquitaine un duché sous domination anglaise.

Or à l'époque, les Anglais raffolent du " Claret ", ce vin rouge produit sur les coteaux bordelais.

Ils facilitèrent donc le commerce viticole vers l'Angleterre et l'essor de la production et des expéditions par voie maritime.

Bordeaux sous l'œil de Claude Miller

L'adaptation cinématographique du roman Thérèse Desqueyroux de François Mauriac a été tournée en grande partie à Bordeaux. Audrey Tautou y interprète Thérèse Desqueyroux, une femme qui, étouffée par les conventions bourgeoises, décide d'empoisonner son mari.

L'équipe du film a investi le Café français, la place Pey-Berland, la place de la Victoire, la place Georges de Porto-Riche mais aussi le Libournais et le Langonnais pour réaliser le dernier long-métrage de Claude Miller.

4 événements incontournables

Mai : Week-end des grands crus de Bordeaux, dégustations et rencontres viticoles.

Juin (années paires) : Fête du vin, festivités pendant lesquelles le vin est toujours à l'honneur !

Juin (années impaires) : Fête du fleuve, courses de voiliers, concerts et animations variées pour célébrer la Gironde.

Septembre : Journées du patrimoine

Bordeaux en bref

Quand y aller ?

Bordeaux se déguste en toutes saisons, avec une petite préférence pour la période des vendanges (septembre/octobre).

Comment se déplacer ?

Les tickets à l'unité et les Tickartes illimitées1j ou 7j vous permettent de vous déplacer dans les bus et les tramwaysdu réseau TBC

Les amateurs de vélo peuvent s'essayer au Vcub (vélos à louer en libre-service).

Favorisez la voiture pour aller visiter les châteaux bordelais et leur

Où dormir ?

Privilégier les hôtels des quartiers du centre, animés et facilement accessibles en transports en commun : Quinconces, Gambetta, Saint-Pierre, Victoire, Saint Paul-Saint James.

Où manger ?

Aux quatre coins du vin : 8 rue de la Devise

Le Wine Bar : 19 rue des Bahutiers

Le bar à vins du CIVB : 3 cours du 30 Juillet

Le bouchon bordelais : 2 rue Courbin

Pour aller plus loin : le blog Expedia

La blogueuse Anne Lataillade vous parle de Belle Campagne, un restaurant locavore à Bordeaux. Nos papilles frétillent déjà !