À Tokyo, l'étrange est monnaie courante... voyez vous-même !

Envie de faire un tour du côté de la 5e dimension ? Pas besoin de quitter notre belle planète ! En vous rendant à Tokyo, vous pouvez découvrir une ville totalement folle, complètement fascinante... Bars étranges, nourriture surprenantes, distributeurs tout aussi dingues : bienvenue dans un autre monde !

Faites des économies sur votre séjour à Tokyo en réservant vos vol + hôtel ensemble sur Expedia.

Jour 1 de votre séjour underground à Tokyo

En arrivant à Tokyo pour votre voyage underground, ne brûlez pas les étapes et commencez avec une visite relativement soft, comme un musée par exemple.

Ça vous tente ? Alors, dirigez-vous vers le très sympathique (et gratuit) Meguro Parasitological Museum, un musée dédié aux... parasites ! Ouvert en 1953 par un médecin passionné par le sujet, cet endroit vous permet de découvrir 300 échantillons de parasites différents sur les 45 000 de sa collection. Au second étage, découvrez le clou du spectacle : un ver solitaire de plus de 8 mètres de long ! Dans la boutique souvenir, ramenez des cadeaux à vos proches comme un t-shirt à l'effigie du fameux ver ! Pas forcément de très bon goût, mais original, assurément.

Il est maintenant l'heure de vous rendre dans le quartier de Shinjuku, sur la célèbre Memory Lane. Là, vous prenez place à l'une des tables du restaurant Asadachi pour déguster des plats uniques en leur genre : sashimi de grenouille, salamandre grillée, cœur de grenouille qui bat toujours, tortue, testicules de porc et liqueur de serpent !

Après ce copieux repas, il est l'heure d'aller faire quelques emplettes. Direction le secteur d'Akihabara, un quartier connu pour ses nombreuses boutiques. Rendez-vous chez M's, le plus vaste sex-shop de Tokyo (et aussi l'un des plus grands au monde). Sur 7 étages, découvrez des étalages gigantesques où vous trouvez tous types de jeux et accessoires érotiques, dont vous n'auriez parfois jamais supposé l'existence...

Besoin d'un peu de détente ? Ne changez pas de quartier et rendez-vous au Yamamoto Mimikaki-ten, un lieu spécialisé dans... le nettoyage d'oreilles ! Là, posez votre tête sur les genoux d'une jeune fille en kimono, et laissez-vous chouchouter !

Kigurumi_of_Kantai_Collection_Fleet_Girls_at_FF26_20150829b.jpg?1550317115

Animegao kigurumi : cosplay nippon - Crédit photo : 玄史生 sous licence CC BY-SA 3.0

Pour votre sortie du soir, rendez-vous au Yurei au cœur du quartier de Kichijoji. Dans ce restaurant/maison hantée, commandez des plats de viande maudits, dégustez une vraie fausse cervelle humaine et admirez la décoration des toilettes, faite uniquement en visages de créatures fantomatiques... Charmant !

Jour 2 de votre citybreak à Tokyo

Le lendemain matin : prêt pour votre second musée ? Alors, prenez la direction de l'Université Meiji ! Dans les caves de ce prestigieux établissement, vous admirez une exposition permanente dédiée... à la torture ! On y découvre des instruments venant du Japon, mais aussi d'Europe : bucher, poteau de crucifixion, guillotines... Une vraie partie de plaisir !

Vous souhaitez vous changer les idées après cette visite au musée des horreurs ? Rien de tel qu'un bon bain dans un onsen, une source naturelle d'eau chaude. Ah, juste un détail... Saviez-vous que dans ces bains japonais, tout le monde se promène dans le plus simple appareil ?

Chiche ! Rendez-vous donc dans le Tokyo Somei Onsen Sakura et laissez votre pudeur au vestiaire. Rassurez-vous, chaque bain possède une section réservée aux femmes, et une autre pour les hommes.

En sortant, vous trouverez peut-être sur votre chemin un distributeur automatique. Normal, au Japon il en existe un pour 23 personnes ! Et avec 120 millions d'habitants, autant dire qu'il y en a un sacré nombre ! Parmi les machines les plus étranges, vous trouverez ainsi des distributeurs de cravates, de salades, de verres de bière, de homards vivants ou encore de petites culottes usagées...

Envie d'un petit café avec une dose d'étrange pour clôturer votre city-break underground à Tokyo ? Alors, rendez-vous dans un maid café d'Akihabara comme le célèbre Cure Maid Café. Vous y serez servi par des jeunes filles déguisées en domestiques de l'époque victorienne. Si l'expérience ne vous dit rien, peut être serez vous tenté par un owl café comme le Fukuro no Mise. Le concept ? Tout en dégustant votre boisson, vous passez un moment en compagnie de vraies chouettes. Une chose est sûre, vous ne verrez ça qu'à Tokyo !

tokyo-tower-825196_1920.jpg?1550317424

Tokyo TowerAvant de vous envoler pour un voyage underground à Tokyo, consultez notre top 5 des activités insolites à faire à Tokyo.

" Croyez moi, aller à Tokyo pour la première fois, manger là bas, faire la fête, s'amuser, y voir des choses et s'immerger dans la culture est la chose qui se rapproche le plus du LSD. "

Anthony Bourdain, écrivain, critique culinaire et présentateur TV.

Dormir dans un hôtel capsule

Claustrophobes, passez votre chemin ! En passant une nuit dans un hôtel capsule (kapuseru hoteru), vous ferez une expérience unique et ô combien étrange : dormir dans une petite capsule en plastique de 80 cm de large et de 2 m de long ! Faisant partie intégrante de la culture japonaise, ces établissements servent la plupart du temps aux fêtards trop éméchés ou aux businessmen ayant raté leur train. De toutes tailles, ces hôtels peuvent accueillir de 50 à 700 capsules. Une curiosité qui ne cesse de surprendre les touristes...

Tokyo underground en bref

Quand y aller ?

Afin de ne pas souffrir des chaleurs estivales, partez découvrir Tokyo entre les mois de mars et juin.

Ne ratez rien de votre séjour à Tokyo en réservant vos activités sur Expedia.

Comment se déplacer ?

Pour vous déplacer de lieux étranges en lieux insolites, préférez le métro, compte tenu de la taille de la ville...

Où dormir ?

Pour une nuit insolite, réservez une " chambre " dans un hôtel capsule ou choisissez parmi les nombreux hôtels à thème dans toute la ville.

Où se restaurer ?

  • Alcatraz ER, 2-13-5 Dogenzaka, Harvest Bldg 2F, Shibuya. Restaurant étrange où vous mangez dans des cellules et où votre repas est servi dans des têtes de mannequins. Environ 25 €*.
  • Robot Restaurant, 1-7-1 Kabukicho, B2F, Shinjuku. Un lieu connu pour ses spectacles son et lumière mettant en scène des robots. Un incontournable. Environ 50 €*.
  • Lock Up, 33-1 Udagawacho, B2F Shibuya Grand Tokyo Bldg, Shibuya. Laissez vous passer les menottes et faites vous enfermer dans ce restaurant prison le temps d'un repas ! Environ 15 €*.
  • Ehon no Kunino Alice, 1-6-2 Kabukicho, T-wing Bldg. B2, Shinjuku. Un restaurant où le thème est Alice au Pays des Merveilles et où il est possible de manger un plat de nouilles ressemblant au Cheshire Cat ! Environ 30 €*.

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.### Tokyo underground sous la caméra de Shinya Tsukamoto

Réalisateur culte et 100 % underground, Shinya Tsukamoto s'est fait connaître avec son premier film, Tetsuo, une histoire étrange durant laquelle un homme se transforme progressivement en machine. Un véritable ovni cinématographique où les rues de Tokyo et ses habitants n'ont jamais eu l'air aussi dérangés et violents. Une expérience des plus particulières, et des plus intrigantes...

4 événements incontournables à Tokyo

  • Fin janvier : Feti-Fes, à Harajuku, grand festival du bondage.
  • Le dernier dimanche d'avril : Nakizumo, dans tous les temples ; une cérémonie durant laquelle des sumos font pleurer des bébés.
  • Fin novembre, début décembre : Cosplay Festa TDC, au Tokyo Dome City ; la plus grande convention de cosplay du monde où plusieurs milliers de personnes viennent déguisées en personnages de manga ou de jeu vidéo.
  • Une fois par an : The Gate, dans un lieu différent chaque année ; la plus grande fête à thématique SM de Tokyo.