En route pour une escapade littéraire, romanesque et poétique à Saint-Pétersbourg.

Saint-Pétersbourg rayonne autant par son foisonnement culturel que par le souvenir desécrivains qui ont sublimé leur ville au rang de mythe. Pouchkine, Dostoïevski, et les grands héros de la littérature russe hantent encore les rues de la ville de Pierre le Grand. Partez sur leurs traces le temps d'un week-end à Saint-Pétersbourg !

JOUR 1

De la place des Décembristes à la maison de Pouchkine

Commencez par un hommage à Alexandre Pouchkine sur la place des Décembristes. Lastatue de Pierre Le Grand vous replonge immédiatement dans les souvenirs du Cavalier de bronze.

Remontez ensuite vers la place du Palais d'hiver. Vous ne pouvez pas la manquer, et pour cause : elle est monumentale ! Le Palais d'hiver, ancienne résidence des tsars, ravit l'œil avec ses formes baroques et oniriques.

Traversez la Neva pour rejoindre la pointe de l'île Vassilievski. Là, votre regard embrasse un panorama des plus poétiques.

Il est temps de rejoindre le musée-appartement de Pouchkine pour une rétrospective sur la vie du grand poète russe. Admirez-y une myriade d'objets personnels, parmi lesquels se cachent des manuscrits, des poèmes et des dessins griffonnés en marge de ses écrits. Plus insolite, on y trouve aussi les bottes de Tolstoï, le fauteuil de Gogol ou le gilet taché de sang que Pouchkine portait lors de son duel fatal...

Rejoignez l'ancienne confiserie Wolf et Béranger où le fantôme de Pouchkine flotte inlassablement. C'est ici, au numéro 18 de la perspective Nevski, que Pouchkine but son dernier chocolat chaud avant de perdre la vie à l'âge de 37 ans. Côté cuisine, l'honneur est aux spécialités russes, comme lespirojki(petits chaussons fourrés), à déguster avec un verre de vodka !

St Petersburg pushkin statue arts square.jpg
Statue de Pouchkine, Place des Arts

De la place des Arts au Musée de l'Ermitage

Continuez vers la place des Arts, un enchantement d'art néo-classique signé par l'architecte italien Carlo Rossi. La statue de Pouchkine, érigée en son centre, rend hommage à l'univers littéraire.

Remontez ensuite vers la perspective Nevski et flânez au fil des immeubles rutilants, des églises et des boutiques élégantes.

Continuez votre promenade en vous engouffrant dans le plus célèbre musée de Saint-Pétersbourg : l'Ermitage. Oubliez un instant Pouchkine pour saluer Gauguin, Raphaël, Rembrandt et Léonard de Vinci.

Il est temps de prendre de la hauteur à La Mansarda ! Ici, les chefs revisitent les cuisines russes, européennes et asiatiques. Goûtez le tartare de saumon, en vous délectant de la vue surplombant la cathédrale Saint-Isaac.

JOUR 2

Sur les traces de Dostoïevski

Découvrez la librairie Dom Knigi, érigée dans l'ancienne usine de machine à coudre Singer. Au 2eétage : surprise ! Le café Singer s'ouvre sur de grandes baies vitrées et propose d'excellentes pâtisseries pour bien commencer la journée.

Poussez les portes du musée deDostoïevski où l'écrivain vécut les dernières années de sa vie. On l'imagine sans mal rédigeant Les frères Karamazov dans son cabinet d'écrivain, en buvant du thé noir non loin de son samovar.

À quelques pas de là, foulez les lieux clés du chef d'œuvre Crime et Châtiment. La maison deRaskolnikov, la maison de la vieille usurière où Raskolnikov plaçait ses victimes, le poste de police où il avoua son crime... Tout y est ! On s'attend à voir surgir Raskolnikov lui-même armé d'une hache...

Nulle escapade à Saint-Pétersbourg ne saurait être réussie sans goûter au caviar et à la vodka ! Pour cela, direction le restaurant du Grand Hotel Europe pour tester le brunch dominical le plus mythique de la cité des tsars.

St Petersburg catherine palace.jpg
Palais Catherine

Excursion à Pouchkine

La ville de Pouchkine (ancienne Tsarskoïe Selo) marque la dernière étape de votre voyage àSaint-Pétersbourg. La cité impériale, située à une vingtaine de kilomètres de là, abrite le palais de Catherine, un joyau d'art baroque.

Jouxtant le palais impérial, le lycée de Tsarskoïé Selo est surtout connu pour le plus illustre de ses élèves : Alexandre Pouchkine. On peut y voir la chambre où furent écrits les vers du Cavalier de Bronze.

De retour à Saint-Pétersbourg, rendez un dernier hommage à Pouchkine au café centenaireSmirdin Sever, où l'auteur aimait se rendre.

Pour le dîner, le restaurant Tsar vous invite à goûter la gastronomie russe dans un décor digne de la folie des tsars. Commandez un bœuf Stroganoff (servi avec de la crème aigre, du paprika et des champignons), et trinquez au souvenir des hommes de lettres pétersbourgeois. Na zdorovié(santé) !

Vous appréciez la littérature ? Venez découvrir notre guide sur les grands écrivains irlandais à Dublin !

Qui était vraiment Raspoutine ?

Certains se souviennent du personnage : un mystique vivant au plus près de la cour de tsars. D'autres gardent en mémoire le succès musical du groupe Boney M qui chantonnait Ra-Ra-Rasputin, Russia's greatest love machine... Ce qui est certain, c'est que Raspoutine a donné origine à de nombreux personnages de romans, de bandes dessinées et de films.

Moine guérisseur originaire de Sibérie, Grigori Raspoutine arrive à Saint-Pétersbourg en 1904. Ses succès thérapeutiques envers le fils de Nicolas II, atteint d'hémophilie, lui valent des liens très étroits avec le palais. Mais certains aristocrates ne voient pas d'un bon œil le moine illuminé et décident de mettre fin à ses jours le 16 décembre 1916...

Saint-Pétersbourg sous la plume de Vladimir Fédorovski

Le roman de Saint-Pétersbourg (2003) vous convie à une promenade historique dans cette ville insolite, crée par la volonté d'un homme en 1703. Ce roman emmène le lecteur de la fondation de la cité par Pierre le Grand aux palais étincelants en passant par les rues de l'ancienne Leningrad. Pierre le Grand, Catherine II, Alexandre Ier et les Romanov sont quelques-uns des personnages principaux...

Saint-Pétersbourg en bref

Quand y aller ?

L'été est la meilleure saison pour visiter Saint-Pétersbourg. Les températures y sont clémentes (entre 19° et 22°C en moyenne) et les nuits blanches permettent de vivre une expérience inédite.

Comment se déplacer ?

Les visites du centre de la ville s'effectuent aisément à pied.

Très efficace, le métro compte cinq lignes et fonctionne de 06:00h à 00:00h.

Où dormir ?

Les hôtels du quartier de l'Ermitage vous permettent d'être au plus près de vos visites, en plein centre ville.

Où manger ?

La Mansarda : Pochtamtskaya, 3-5

Singer café : Perspective Nevski, 28

Tsar : Sadovaya, 12

" Un calme qui vous rafraîchit l'âme, une quiétude qui vous dilate le cœur, un silence pendant lequel on écoute toujours si l'on n'entendra pas tout à coup le chant des anges ou la voix de Dieu ! Aimer pendant de pareilles nuits, ce serait aimer deux fois "

C'est par ces quelques phrases que l'auteur français Alexandre Dumas exprime son admiration pour les merveilleuses nuits blanches pétersbourgeoises.

3 événements incontournables

Février : Journée de Pouchkine, célébrations et hommages au poète

Juin : Anniversaire de Pouchkine, commémorations et célébrations

Juillet : Journée de Dostoïevski, programme culturel et théâtral dédié à l'écrivain