Un séjour pour vivre la " samba do Brasil ", en version originale !

Besoin urgent de sons rythmiques et festifs ? Glissez crème solaire et tongs brésiliennes dans votre valise. Et offrez-vous, ni une ni deux, un aller (retour ?) direction Rio de Janeiro !

Rio au rythme de la Samba

Plurielle et rythmique, la musique brésilienne est née de la rencontre des traditions africaines, amérindiennes et européennes. Ses racines multiculturelles ont donné naissance à de nombreux genres musicaux. Samba, bossa-nova, musique pop brésilienne (MPB), choro, forro, électro, rock et funk carioca s'apprêtent à réchauffer vos oreilles... Mais il est encore tôt !

Prendre le pouls de Rio de Janeiro dans le quartier Santa Teresa

Rejoignez le quartier Santa Teresa,lové dans les collines du centre de Rio.

Avec ses faux airs de Montmartre, ses maisons coloniales et ses ruelles au charme désuet, ce quartier vous ensorcelle. Bohème, Santa Teresa est aussi lelieu de prédilection des artistes, tous attirés par ses vues époustouflantes, son tramway historique, ses galeries d'art et son street-art.

Envie d'un déjeuner dans l'esprit des lieux ? Prenez une table au Bar do Mineiro. L'endroit idéal pour déguster une feijoada (plat typique à base de haricots noirs et de viande de porc) ou un gombo frango (poulet grillé). Vous vous restaurez sous le regard bienveillant des musiciens dont les photos ornent les murs de la salle...

santa teresa.jpg
Quartier de Santa Teresa

Adopter le rythme dans une école de samba

Dès le mois d'août, les écoles de samba de Rio s'attèlent à la préparation du carnaval : mise au point des costumes, préparation des chars, répétitions des rythmes...

Visiter une école de samba vous permet de comprendre rapidement que musique et Brésil ne font qu'un. Deux adresses pour laisser la fièvre de la samba vous électriser : la Bateria do Salgueiro et l'Estácio de Sa, l'une des plus anciennes écoles de samba de Rio fondée en 1955.

Vous avez adopté le rythme et vous n'arrivez pas à vous en défaire ? Le quartier Lapa vous happe pour quelques déhanchés d'anthologie dans les spots les plus branchés de Rio.

Rejoignez le Carioca da Gema, bar-restaurant campé dans un ancien hôtel particulier et entièrement dédié à la musique traditionnelle. Les plats portent ici des noms de sambas célèbres. Testez le Tem uma francesa no morro : tapas de Roquefort feuilleté. À moins que vous n'ayez déjà rejoint la piste de danse ?

Pour les prolongations, convergez vers le Rio Scenarium situé à quelques pas. Sa salle de concert, lovée dans un vieil édifice colonial, compte pas moins de 3 étages pour vous mettre au diapason des tendances musicales de Rio.

Bossa-Nova à Rio

Debout ! Rio a encore beaucoup d'histoires à vous raconter, toujours en musique.

Se prendre pour la fille (ou le garçon) d'Ipanema

Ipanema a rejoint le rang des plages mythiques de Rio dans les années 60. La radio diffusait en boucle les notes d'une bossa-nova langoureuse signée Tom Jobim. Le succès du titre La fille d'Ipanema, repris plus tard par Joao Gilberto, n'a pas pris une ride sur le front de mer.

La Garota de Ipanema est justement le restaurant parfait pour rendre hommage à la chanson éponyme composée ici même par Tom Jobim. Le lieu n'a guère changé depuis son ouverture en 1945. Au menu : fruits de mer et spécialités brésiliennes.

En sortant, faites un crochet par l'Espaço cultural Toca do Vinicius : cette galerie-boutique est la caverne d'Ali Baba des passionnés de bossa-nova.

Ipanema Shutterstock.jpg
Ipanema plage - Crédit photo : Shutterstock

Flâner à Copacabana

La simple évocation de son nom suffit à faire surgir des images de corps athlétiques, de parties de beach-volley et d'une vie insouciante. Copacabana est bien plus qu'une plage : c'est l'incarnation d'un art de vivre dont seuls les Brésiliens ont le secret !

Il est un bar comme un mouchoir de poche où les locaux aiment à se retrouver pour improviser des airs de bossa-nova. Envie d'en savoir plus ? Rendez-vous au bar Bip Bip, au 50 de la rue Almirante Gonçalves.

Montez le tempo, et concluez votre séjour festif à Rio par un show digne du carnaval brésilien. Le club Plataforma mixe avec brio percussions, samba et capoeira dans un florilège de couleurs, de strass et de lumières.Accompagnez le tout d'un dîner grill-brésilien, et voilà que vos papilles profitent elles aussi de ce festin multisensoriel !

" Le soleil, sa musique au service de la fête et sa jungle mystérieuse m'ont inspirée ", Sébastien Tellier.

Une confession du chanteur français Sébastien Tellier, qui a fait de Rio de Janeiro la muse de son album L'Aventura. Une véritable déclaration d'amour à la cité carioca !

Rio, cité de la musique en version carioca

Celle que l'on surnomme La cidade maravilhosa a désormais sa cidade da musica (cité de la musique).

Conçue par l'architecte français Christian de Portzamparc, ce vaisseau de béton, érigé dans le quartier Barra da Tijuca est entièrement dédié à la musique. Il abrite notamment 7 salles de répétition et 1 salle de concert philharmonique de 1 800 places, transformable en opéra. L'architecte avoue avoir été " influencé par l'esthétique du pays " pour la réalisation de cet audacieux bâtiment.

Rio de Janeiro en mode samba et en bref

Quand y aller ?

Rio de Janeiro se visite toute l'année. Durant la saison humide (novembre à avril), les températures sont chaudes avec une moyenne de 28 °C. La saison sèche (de mai à octobre) est plus fraiche, mais ensoleillée.

Pour bénéficier des meilleurs prix pour votre séjour à Rio, réservez ensemble votre hôtel et votre vol sur Expedia.

Comment se déplacer ?

En taxi : nombreux et bon marché, ils permettent de visiter aisément la ville.
En bus et métro : Rio de Janeiro possède 2 lignes de métro et un réseau de transport en commun efficace.

Où dormir ?

Vous recherchez un hôtel à Rio au coeur de la fiesta? Les hôtels dans le quartier Santa Teresa ou Lapa sont près de la musique et des clubs de samba. Les amoureux du farniente choisiront un hôtel en bord de mer à Rio, à Copacabana, à Leblon ou à Ipanema.

manger ?

Bar do Mineiro : rua Pascoal Carlos Magno 99, Santa Teresa
Spécialités brésiliennes dans un décor bric-à-brac. Plats de 10 à 20 €*

Garota de Ipanema : rua Vinicius de Moraes 49 A, Ipanema
Café mythique où fut composé le tube La fille d'Ipanema. Plats de 10 à 21 €*

Rio Scenarium : rua do Lavradio 20, Centro, Lapa
Salle de concert mythique du quartier Lapa. Plats de 10 à 15 €*.

Plataforma : rua Adalberto Ferreira, 32, Leblon Dîner spectacle grill-buffet géant. Compter environ 115 _€*__, show compris._

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

Le Brésil sous la plume de Jean-Paul Delfino

Son livre Couleurs Brasil aurait pu s'appeler " dictionnaire amoureux de la musique brésilienne ". Et pour cause : cet ouvrage se parcourt dans l'ordre que l'on souhaite, au gré de 40 chroniques livrant les anecdotes savoureuses des petites et des grandes histoires de la musique brésilienne.

Un livre qui donne comme des envies de (re) découvrir les tubes mythiques de Jorge Ben Jor et de Gilberto Gil avant de mettre le cap vers Rio de Janeiro !

4 événements incontournables à Rio

Février/mars : Carnaval de Rio ; le plus grand carnaval au monde

21 avril : Tiradentes ; les bals populaires embrasent les quartiers

Septembre : Rock in Rio ; festival de rock d'envergure internationale

Décembre : Saint-Sylvestre ; Nouvel An XXL et multicolore à Copacabana