Située à deux heures de vol de Paris, Palerme est une destination idéale pour son doux climat et sa richesse multiculturelle. Entre palais et cathédrales arabo-normands uniques au monde, marchés colorés, places et théâtres remarquables, jardins et catacombes, la "capitale" sicilienne promet une journée fabuleuse !

Que visiter à Palerme en 1 jour ? Voici notre top 10 des lieux incontournables pour une première exploration d'une ville haute en couleurs. Vous ne pourrez peut-être pas tout voir en une journée tant Palerme a vous offrir, mais vous saurez au moins par quoi commencer :

1- Le palais des Normands et sa chapelle Palatine

Palerme-Palais_des_Normands.jpg?1588574826

Le Palais des Normands est LE site immanquable de Palerme. Siège de l'Assemblée régionale sicilienne, cette bâtisse construite sur un fort au VIIe siècle avant J.C fut d'abord une forteresse romaine puis un château arabe avant de devenir résidence des rois normands... Il est très agréable, surtout en période estivale, de gravir, au frais, ses larges escaliers en marbre qui mènent à la somptueuse chapelle Palatine... Ce joyau témoigne parfaitement des nombreuses influences que le site a connues : des peintures et mosaïques en or arabes ornent le plafond en bois tandis que la nef et la coupole illustrent à merveille l'art byzantin, latin et même perse. Il ne vous reste qu'à lever les yeux et à admirer !

Le palais accueille aussi les appartements royaux où vous pourrez notamment visiter dans la tour des Joyaux, la chambre du roi Roger II, ornée de mosaïques et de fresques du XIIe siècle.

2- L'église Saint Jean des Ermites

L%E2%80%99%C3%A9glise_Saint-Jean_des_Ermites.jpg?1588499741

Voisine du Palais des Normands, l'église Saint Jean des Ermites mérite le coup d'œil. Il vous faudra surtout voir son extérieur, très photogénique ! En effet, le monument, célèbre pour ses coupoles rouge vif, est repérable de loin. Si vous avez le temps, entrez à l'intérieur de l'église (pour un tarif de 6€*). Quelques minutes suffiront pour découvrir son remarquable style entre l'art musulman et le normand. Nous vous conseillons aussi de flâner quelques instants dans le cloître et les jardins de toute beauté où le calme règne au milieu de la ville...

3- La cathédrale de Palerme

cathedral-of-palermo-327030_1920.jpg?1588672301

C'est à dix minutes à pied de là, dans la cathédrale de Palerme que fut couronné en 1130, Roger II, premier roi de Sicile. On y accède depuis le Palais des Normands, en traversant une jolie palmeraie où il est plaisant de s'asseoir un instant.

Vous voici donc dans la vieille ville, quartier de Monte di Pietà où la cathédrale Santa Maria Assunta, également de style arabo-normand domine. Avec ses tours, son portail gothique, ses arcades en ogive reliées au campanile du palais de l'autre côté de la rue, le monument est somptueux.

D'abord basilique byzantine puis mosquée, l'édifice accueille de nombreux tombeaux royaux dans sa crypte. Parmi les autres surprises à voir : la sculpture de la Vierge à l'enfant du XVe siècle, l'autel en argent massif, un observatoire solaire de 1690, les reliques de Sainte-Rosalie, patronne de Palerme, et surtout le Trésor liturgique contenant des pierres précieuses et le diadème en or de Constance d'Aragon.

Enfin, pour profiter d'une vue imprenable sur la ville, vous pourrez monter sur les toits de l'édifice par l'escalier en colimaçon...

L'idéal pour parcourir la ville à pied est de trouver un hôtel dans le centre historique de Palerme.

4- Pause gastronomique au Mercato il Capo

Palerme_-_March_C3_A9s_-_Pixabay__282_29.jpg?1588351126

Savez-vous que grâce à toutes ses richesses culinaires, la Sicile est surnommée " le grenier de l'Italie " ? Palerme, terre de saveurs, compte de nombreux marchés. Et justement, à 600 mètres de la cathédrale, en empruntant la Via Porta Carini et Via Beati Paoli, le Mercato il Capo, l'un des marchés les plus animés de la ville, se tient tous les jours, juste derrière le Teatro Massimo.

Profitez de l'heure du déjeuner pour goûter aux différentes spécialités... Dans une ambiance effervescente, au milieu des étals colorés et des délicieux parfums, les vins locaux (comme le Marsala) et divers produits siciliens attendent vos papilles : fruits et légumes frais, olives, fromages, fines herbes et épices. Vous pourrez aussi déguster les traditionnels beignets de pois chiches " les panelles " ou le célèbre " panino c'a meusa ", un sandwich à la rate... La capitale du street-food réserve bien d'autres spécialités à emporter : le pane _c_unzatu : une tartine de thon frais, l'arancini : un beignet de riz au safran, pois et fromage, le frittola : sandwich croustillant aux tripes frites ou la scacciata : un pain aux légumes.

Amateurs de gastronomie, consultez notre guide : les délices de la Sicile.

5- Le théâtre Massimo

Après cette agréable dégustation, suivez la via Volturno pour arriver en moins de cinq minutes devant le majestueux Teatro Massimo Vittorio Emanuele, un autre immanquable de Palerme.

De style Néoclassique, ce lieu mythique date de la fin du XIXème siècle. Avec sa superficie de 7730 m², il est le plus grand opéra d'Italie et le troisième plus grand d'Europe, rien que ça... Sa salle, à l'acoustique incroyable grâce au bois de cerisier, compte plus de 1600 sièges et son immense scène peut accueillir jusqu'à 700 acteurs. Rénové en 1997, le Teatro Massimo propose une programmation de qualité entre grands classiques et perles rares.

Des visites guidées sont organisées en français tous les jours au tarif de 8 euros (comptez 5 euros en plus pour découvrir les coulisses). La visite complète incluant l'accès à la terrasse avec vue imprenable sur la ville vous coûtera 20€*. Si vous avez peur des fantômes, oubliez le Teatro Massimo... La légende raconte qu'une nonne hante les lieux et fait trébucher les visiteurs toujours au même endroit dans l'escalier !

A 700 mètres de là, jetez un œil au teatro Politeama Garibaldi. Également de style néoclassique, il couronne un remarquable quadrige de chevaux de bronze.

6- Les Quattro Canti

quattro-canti-4708957_1920.jpg?1588351065

En empruntant la Via Maqueda, on arrive en moins de dix minutes à pied à la place des quatre chants, située en plein cœur de la ville. Aux quatre coins de ce carrefour des " Quattro Canti ", prenez le temps d'admirer les colonnes ornées de fontaines représentant les quatre fleuves de la ville, les nombreuses statues, allégories des quatre saisons et celles des quatre rois de Sicile ou encore des quatre saintes palermitaines protectrices des quartiers. Bien des symboles sont réunis !

Et en parlant de symboles, vous pourrez aussi partir sur les traces du génie de Palerme. Cet homme barbu couronné avec un serpent à la main se cache un peu partout dans la ville à travers sept sculptures, deux peintures et une mosaïque. Saurez-vous le retrouver ?

7- La fontaine Pretoria

fontaine.jpg?1588414236

À quelques mètres seulement des Quattro Canti, la fontaine Pretoria orne la place du même nom. Construite à Florence en 1554, la structure monumentale fut achetée par Palerme vingt ans plus tard pour couvrir les dettes de son propriétaire.

Démontée en 644 morceaux, elle est placée, incomplète, devant le palazzo Pretorio ce qui nécessite la destruction de plusieurs palais. À cause du manque de statues, les Palermitains surnomment la place " Piazza della Vergogna " (place de la honte).

Restaurée dans les années 2000, la fontaine voit sa circulation d'eau réactivée. Les douze Divinités olympiennes, d'autres figures mythologiques, des animaux et les rivières de Palerme y sont à nouveau sublimés. De style Renaissance toscane, cette structure crée un effet de surprise dans une ville si riche en monuments arabo-normands et baroques.

8- Le jardin botanique et la Villa Giulia

A un petit quart d'heure de marche vers l'ouest, en direction de la mer, dans le quartier de Kalza, vous pourrez passer un moment bucolique dans le jardin botanique créé en 1795. Le site est orné de 12 000 espèces de plantes et de fleurs, de bâtiments néo-classiques et de hautes serres en verre abritant entre autres des bougainvilliers et des orchidées. Sculptures et statues apportent une touche romantique à la promenade. Aussi, au centre du jardin, un arbre monumental originaire d'Australie, le ficus macrophylla, fascine les visiteurs depuis deux siècles.

Juste à côté, la Villa Giulia, un jardin à l'italienne d'inspiration néoclassique, permet de poursuivre sa déambulation. Ce havre de paix, qualifié par Goethe de merveilleux, réserve lui aussi une surprise en son centre : une horloge solaire à 12 facettes entourée d'une belle fontaine.

À la sortie, le grand espace vert du Foro Italico offre une promenade avec vue imprenable sur la Grande Bleue.

9- Le musée régional de Sicile

À quelques pas de là, en entrant dans le musée régional de Sicile vous découvrirez une riche collection de peintures, statues et fresques datant du 12 au 17e siècle mais aussi la beauté du Palais Abatellis, de style gothique catalan.

Parmi les nombreux trésors du musée, vous trouverez le célèbre Triomphe de la Mort, une fresque monumentale anonyme du XVe siècle, le tableau de "la Vierge de l'Annonciation" d'Antoine de Messine, le buste d'Eléonore d'Aragon ou encore le tryptique " Malvagna " peint par Mabuse.

Entre arts islamique, antique, moderne, contemporain et même marionnettes, Palerme compte plusieurs musées, mais si vous ne pouvez en visiter qu'un, nous vous recommandons le Musée régional.

10- Les catacombes des Capucins

En revenant vers l'ouest, à proximité du Palais des Normands, vous pourrez terminer votre visite de Palerme par les catacombes des Capucins. Visite insolite (âmes sensibles s'abstenir) mais très populaire car unique, le monastère des Capucins est connu pour ses sépultures. À leur mort, moines, femmes, hommes et enfants ont été séchés puis déposés dans des passages souterrains entre 1599 et 1881. Ainsi, sous les roches volcaniques, 8000 cadavres momifiés suspendus et richement vêtus, vous attendent.

Pour poursuivre votre séjour aux alentours de la ville et vous rendre notamment à la plage de Mondello, l'idéal est de louer une voiture à Palerme.

Venir à Palerme :

En avion, selon votre ville de départ en France, vous avez le choix entre plusieurs compagnies aériennes.

En ferry : Palerme est aussi accessible en ferry au départ de Toulon ou de Nice. Et depuis l'Italie, vous pourrez embarquer à Naples.

De l'aéroport au centre de Palerme... Un bus mène de l'aéroport au centre de Palerme en une heure pour 6,30€* l'aller. Des navettes passent toutes les 30 min de 4h à 23h20 et relient la Gare centrale à l'aéroport.

Quand y aller ?

Toute l'année mais idéalement en Mai-juin pour un climat agréable. Éviter si possible juillet et août où la chaleur est étouffante.

* Tous les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent changer