Un voyage au carrefour des saveurs, de Palerme à Messine...

Hissée au rang de religion par les insulaires, la cuisine sicilienne offre 1001 délices qui vont sans aucun doute chatouiller votre palais. Nourrie par les cultures espagnole, grecque, maghrébine et normande, elle se démarque par son originalité et sa manière singulière de mélanger les influences. Vins et poissons, glaces et cuisine de rue... Découvrez les trésors gourmands de l'île italienne !

Palerme, capitale des saveurs

Débutez votre voyage culinaire à Palerme, ville baroque et chef-lieu de la gastronomie sicilienne. Italie oblige, commencez par goûter à un plat de pâtes, avec les pasta con le sarde, une des spécialités de la cité. Des spaghettis aux sardines à déguster non loin du Palais de la Zisa à la table d'I Manciatari. Laissez vous tenter par la cuisine de rue et essayez les panelle, des beignets de pois chiches et les sfincione, la variété de pizza locale.

Régalez vos cinq sens en vous baladant dans l'un des quatre marchés de la ville. A deux pas de l'Eglise du Gesù, arpentez le Ballarò et goutez les traditionnels plats de moules. Un peu plus au nord, rendez visite aux maraîchers du Capo puis continuez vers le quartier du Borgo Vecchio pour découvrir son marché de nuit. Enfin, terminez en beauté avec celui de La Vucciria près de la place Saint-Dominique, le plus animé de tous !

Pasta sardines Joy CC BY 2.0.jpg
Pasta con le sarde - Crédit photo : Joy sous licence CC BY 2.0

En guise de dessert, craquez pour un des nombreux délices glacés que Palerme peut vous offrir. Savourez une granita con panna près du port à l'Antico Caffè Spinnato : une glace pilée au café recouverte de crème fouettée à tomber par terre... Si vous passez à côté de la gare centrale n'ayez pas froid aux yeux et essayez les crèmes glacées servies dans des brioches de Gelateria da Ciccio !

La Côte sicilienne et le culte du poisson

Baignée par la mer Méditerranée, la Sicile possède une pléthore de plats à base de poisson aux saveurs étonnantes. Influencés par la gastronomie nord-africaine et espagnole, les cuisiniers de l'ouest mitonnent les délicieux cuscus di pesce alla trapanese. Des couscous de poisson à la cannelle et au safran à déguster à la Taverna Paradiso de Trapani. En un mot ? Buonissimo !

Lors de votre passage à Messine, au nord l'est de l'île, découvrez le péché mignon des Siciliens : l'espadon ! Spécialisé en fruits de mer, le restaurant L'Ossidiana vous permet de vous régaler avec les involtini de spada (roulades d'espadon) et les aubergines à l'espadon et au parmesan. Un must, tout simplement.

Un petit creux lors de votre visite des îles Éoliennes ? Arrêtez-vous dans une des nombreuses échoppes qui vendent les pane cunzatu. D'élémentaires tartines de thon frais, de tomates, de câpres et de fromage. Parce que parfois les plaisirs les plus simples sont aussi les meilleurs...

Pain Cunzato SirNico CC BY-SA 3.0.jpg
Pane Cunzato - Crédit [photo](https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a1/Bread_Cunzato.jpg/800px-Bread_Cunzato.jpg) : [SirNico](https://commons.wikimedia.org/w/index.php?title=User:SirNico&action=edit&redlink=1 "User:SirNico (page does not exist)") sous licence [CC BY-SA 3.0](https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.en) sous licence CC BY-SA 3.0)

La richesse des vins siciliens

Possédant plus de vignobles que n'importe quelle autre région italienne, la Sicile offre une belle variété de vins aux goûts subtils. Incontournable, le Marsala se déguste dans sa ville d'origine à la pointe nord-ouest de l'île. Fabriqué à partir de raisins gorgés de soleil, ce vin liquoreux et vieilli en fûts de chêne se distingue par son fort taux d'alcool (17% minimum).

Sur la côte sud-est, entre Raguse et Gela, changement de décor et de saveurs avec le Nero d'Avola, un des vins les plus populaires de l'île. Grâce à une variété de raisin noir cultivé dans des plaines calcaires il possède un goût à la fois acide, corsé mais aussi sucré proche de la syrah. Essayez le Rosso del Conte, l'un des plus délicats d'entre eux.

Enfin, découvrez le trésor de l'île de Pantelleria, le Moscato passito di Pantelleria. Vin doux à la couleur dorée contenant des notes d'abricot, de jasmin, de fleur d'oranger, de miel et d'épices, il se déguste en dessert accompagné de fruits ou de chocolat. Un voyage subtil que seule la " Perle noire de la Méditerranée ", surnom de l'île, peut vous offrir.

" À l'ouest de Termini se trouve la charmante région de Trabia, riche en cascades, en moulins et en vastes fermes dans lesquelles sont produites d'immenses quantités de pâtes qui alimentent aussi bien les pays musulmans que chrétiens. "

Al Idrissi est un géographe, botaniste et auteur du Livre de Roger, un ouvrage de voyage commandé par le Roi normand Roger II de Sicile.

Né à Sebta vers l'an 1100, Al Idrissi s'est illustré comme étant l'auteur de l'un des meilleurs précis de cartographie de l'époque. Explorant l'actuelle Europe et plus particulièrement l'île italienne, il a recueilli de nombreux témoignages de voyageurs et accordé une large place aux commentaires et aux descriptions.

La cuisine de rue en Sicile

Tradition héritée des influences nord-africaines, la cuisine de rue en Sicile est un vrai art de vivre. Sur les pavés de Palerme, de Catane, d'Erice ou de Syracuse, les petites échoppes de street food sont légion et vous proposent des plats aussi nombreux que savoureux. Essayez les arancini (beignets de riz au safran, pois et fromage), les frittola (sandwich croustillant aux tripes frites) et les scacciata (pain aux légumes). Arrosez le tout de limone di Siracusa, tout simplement la meilleure citronnade du monde...

La Sicile en bref

Quand y aller ?

Agréable toute l'année, la Sicile s'apprécie particulièrement au printemps, quand il ne fait pas trop chaud et que les touristes y sont plus rares.

Découvrez toutes nos offres de séjours en Sicile à petits prix.

Comment se déplacer ?

Privilégiez la voiture, pour visiter les coins les moins accessibles ou le bus, très utilisé par les siciliens.
Pensez à la location de voiture à Palerme par exemple, pour découvrir la Sicile en toute liberté.

Où dormir ?

Pour votre réservation d'hôtel en Sicile, un hôtel à Palerme près du Palais de la Zisa est une bonne idée pour découvrir la gastronomie locale et la cuisine de rue. Envie de vivre pleinement l'expérience gastronomique sicilienne, pensez à réserver un hôtel dans un domaine viticole de Syracuse.

Où se restaurer ?

Da Vittorio Ristorante : 9 Via Friuli Venezia Giulia, Porto Palo di Menfi
Idéal pour un festin de poisson à prix raisonnable (à partir de 30€*)

Ristorante Santandrea : 4 Piazza Sant'Andrea, Palerme
Pour une approche moderne de la cuisine sicilienne. Plats à 20€*

Duomo : 31 via Capitano Bocchieri, Ragusa
Haute gastronomie pour les gros budgets : plats 40€*, menus dégustation à partir de 120€*

Bye Bye Blues : 23 Via del Garofalo, Palerme
1 étoile au guide Michelin, entre 40 et 80€*

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

La Sicile sous la plume de Lily Prior

Issue d'une famille sicilienne, Rosa Fiore se passionne pour la gastronomie. En tombant amoureuse, elle découvre une forme de plaisir qu'elle ne connaissait jusqu'alors qu'à travers la nourriture. Dans La Cucina, Lily Prior fait partager à ses lecteurs les subtilités de la cuisine sicilienne et sa capacité à éveiller les sens. Une odyssée culinaire où l'amour se mêle aux plaisirs de la table.

4 événements incontournables en Sicile

Fin avril : Sagra della ricotta e del formaggio Vizzini ; ce festival traditionnel du fromage propose de gouter à de nombreuses variétés locales.

Juin : Sagra delle Fave di San Pietro, Isnello ; festival des fèves où celles-ci se savourent accompagnées d'oignons grillés, de pommes de terre et de vin de la région !

Début juillet : Sagra della pepata di cozze, Aci Trezza ;une fête dédiée à la dégustation des moules pimentées.

Fin septembre : Festival du Couscous, San Vito Lo Capo ;une compétition internationale réputée où les meilleurs chefs rivalisent de recettes. Incontournable!