À quelques heures de vol de chez vous, Rome est une destination idéale pour savourer quelques jours de repos et s'offrir un maximum de dépaysement. Située non loin des côtes de la mer Tyrrhénienne, au centre-ouest de la péninsule italienne, la capitale de la Botte ne demande qu'à vous conter son histoire au travers de son patrimoine extrêmement riche et bien préservé. Au-delà des visites culturelles, elle vous promet également de goûter à la dolce vita en succombant aux délices de sa gastronomie : pizzas, glaces, pâtes... Puis, ce haut lieu de la mode est bien entendu l'endroit idéal pour se faire plaisir ! Réservez donc vite votre hôtel à Rome et découvrez sans tarder tout ce qu'il y a à y faire en deux jours...

La fontaine de Trévi

Commencez votre séjour à Rome par l'incontournable fontaine de Trévi, l'une des plus grandes et des plus célèbres de la ville. Reconnue dans le monde entier pour ses qualités artistiques et monumentales, elle est intimement liée à la vie de la cité. Elle est d'ailleurs située à l'ultime sortie de l'aqueduc de la Vierge et existerait depuis le Moyen-Âge. Le monument actuel, s'articulant tel un arc de triomphe, a été construit entre 1732 et 1762 par Nicola Salvi et Giovanni Paolo Panini. Les touristes ont pour coutume de jeter une pièce de monnaie dans l'énorme bassin symbolisant la mer pour s'assurer de leur retour dans la ville éternelle. Sacrifiez donc à la tradition !

Le Panthéon

inside-pantheon-rome-italy.jpg?1587119123

Crédit photo : Tourism Media

Rejoignez ensuite le Panthéon, le monument le mieux conservé de la ville. Sa construction a débuté en 27 avant J.-C., sous la direction d'un certain Marcus Agrippa. Le temple et la coupole ouverte datent du deuxième siècle et ont été édifiés sous l'empereur Hadrien, afin de restaurer l'édifice endommagé par deux incendies. Une fois à l'intérieur, appréciez l'immensité de cette coupole de 44,4 mètres qui figure bien entendu parmi les plus grandes en béton non armé de la planète.

La Piazza Navona

piazza-navona-rome-italy.jpg?1587119166

Crédit photo : Tourism Media

Cap, à présent sur la plus grande place touristique de Rome. Construite sur les ruines du stade de Domitien datant du Ier siècle, elle déploie un décor architectural monumental : l'un des plus beaux ensembles baroques de la ville aux sept collines. Si ce n'est déjà fait, le temps est venu de goûter à la gastronomie locale avant d'entamer votre première après-midi de visites.

La Cité du Vatican

Pénétrez, à présent, dans le plus petit état du monde. Une fois sur la place Saint-Pierre, la Basilique s'impose tout en majesté avec ses luxuriants jardins. Exposant les superbes collections réunies par la papauté, les musées ne sont pas en reste. Mais le point d'orgue de cette visite, c'est sans conteste la célèbre chapelle Sixtine dont le plafond a été peint par Michel-Ange entre 1508 et 1512.

La Villa Borghèse

S'il vous reste un peu de temps, terminez cette première journée à Rome en vous baladant du côté de la Villa Borghèse, ce parc urbain de 80 hectares autour duquel sont rassemblés un grand nombre de musées, notamment la villa Médicis, la galerie nationale d'Art moderne et contemporain, le musée national étrusque de la villa Giulia ou encore le Bioparco.

Le Circus Maximus

Cette deuxième journée à Rome commence " sur les chapeaux de roue ", avec la visite de l'hippodrome le plus grand et le plus ancien de la ville. Situé entre les monts Aventin et Palatin, le Circus Maximus pouvait accueillir jusqu'à 300 000 spectateurs et sa piste de sable mesurait 600 mètres de long sur 225 mètres de large. Faites appel à votre imagination pour vous plonger dans l'ambiance des courses de chars ou des spectacles équestres simulant des batailles et lors desquels les esclaves tentaient de gagner leur liberté.

Le Forum romain

roman-forum-rome-italy.jpg?1587119684

Crédit photo : Tourism Media

Vous voilà à présent au Forum romain, soit le cœur de la vie publique et religieuse de la Rome antique. Comme le Colisée que vous visiterez ensuite, il témoigne de la grandeur de l'Empire. Parmi ses nombreux points d'intérêt, citons la Via Sacra, la Curie, la basilique de Maxence et Constantin ou encore l'arc de Titus.

Le mont Palatin

Dominant le Forum Romain, le mont Palatin fait, lui aussi, partie des incontournables de la ville aux sept collines. Le temps d'une agréable balade, découvrez le stade Domitien, la maison d'Auguste ainsi que les fresques, sculptures et mosaïques que renferme son musée.

Le Colisée

Terminez cette immersion dans la Rome antique avec la visite du Colisée, le plus grand amphithéâtre jamais construit durant l'Empire romain. Dans un superbe état de conservation malgré les 2 000 ans qu'il a traversés, celui qui fait partie des Sept nouvelles merveilles du monde vous fera découvrir le fonctionnement de la société romaine. Plus de 50 000 personnes s'y rassemblaient pour assister à des spectacles extraordinaires : batailles navales, combats de gladiateurs, reconstitutions d'affrontements, expositions d'animaux exotiques...

Voilà pour les essentiels à voir à Rome en deux jours. Si vous avez envie de faire quelques emplettes lors de vos vacances, misez sur les 8 meilleurs endroits où faire du shopping à Rome : rues commerçantes, rassemblements d'antiquaires et de brocanteurs, boutiques de luxe, marchés locaux... Ce ne sont pas les endroits qui manquent pour vous faire plaisir ou ramener de jolis souvenirs. Plutôt besoin de souffler un peu ? Dans ce cas, rendez-vous dans l'un de ces 5 cafés mythiques de Rome pour un espresso, un cappuccino mousseux ou un délicieux macchiato. Après cette petite dose de caféine, nul doute que vous serez remis d'aplomb pour apprécier les nombreuses facettes de cette ville magnifique que l'on n'est jamais pressé de quitter.