__En tant que partenaire de voyage officiel de la Ligue des champions de l'UEFA, nous avons décidé de visiter les villes des 16 clubs encore en lice pour vous présenter en détail les lieux à ne pas manquer lors de votre prochain voyage. Dans cet article, nous nous rendons à Rome, berceau de l'AS Rome.__

***Suivez votre club favori partout en Europe, au fil des matches de l'UEFA Champions League, et voyagez comme un champion avec Expedia à Découvrez nos offres de voyage !***

Rome n'est pas qu'un paradis pour les amateurs d'antiquités et d'histoire de l'art, c'est également un terrain de jeu exceptionnel pour les fous du ballon rond !

logo_UEFA2.png?1549532817

Un séjour dans la capitale italienne donne ainsi l'occasion de découvrir certains des monuments les plus célèbres au monde, notamment la chapelle Sixtine, la fontaine de Trevi, le Panthéon et le Colisée, rien de moins ! Bien entendu, il existe un autre must pour les passionnés de football : assister à un match de la Ligue des champions de l'UEFA.

Rome accueille deux des meilleures équipes de football d'Italie, la SS Lazio et l'AS Rome. Et bien que ces deux clubs se partagent la ville (et le stade !), leur rivalité est indéniable, et les Romains sont fermement attachés à l'un ou à l'autre.

Ne manquez pas de flâner sur les piazzas romaines, de vous attabler dans quelques-uns des meilleurs cafés d'Italie et de vous imprégner de l'atmosphère conviviale qui règne en ville les jours de match. Et pas d'inquiétude si vous ne parlez pas italien, le vocabulaire n'est pas très important pour crier son soutien à son joueur favori !

_DSC4160.jpg?1548994623

Crédit image : Tourism Media

À la rencontre des équipes : l'AS Rome et la SS Lazio

AS Rome

L'AS Rome n'est pas seulement une équipe de premier plan en Italie, mais aussi l'un des meilleurs clubs d'Europe. Avec trois victoires en championnat national, la Serie A, neuf titres de Coupe d'Italie, une Coupe des villes de foires et une Coupe anglo-italienne, le talent de l'équipe est à la hauteur de sa réputation, bien qu'une victoire en Ligue des champions de l'UEFA lui échappe toujours.

Francesco Totti, Rudi Voller, Bruno Conti ainsi que l'actuel défenseur Daniele De Rossi ne sont que quelques-uns des joueurs de renom qui ont remporté la Coupe du Monde de la FIFA sous les couleurs de l'AS Rome, preuve du dynamisme et de la détermination de cette équipe à travers les époques.

ANECDOTE : L'AS Rome est communément surnommée " i lupi ", ce qui signifie " les loups ", car cet animal figure depuis toujours sur l'emblème de l'équipe.

_DSC4208.jpg?1548994890

Crédit image : Tourism Media

SS Lazio

Forte de supporters ultra passionnés, la SS Lazio a remporté une Coupe des vainqueurs de coupe, une Super Coupe de l'UEFA, un titre de champion de Serie A, six Coupes d'Italie et quatre Supercoupes d'Italie. Comme sa rivale, cela dit, elle n'a pas encore soulevé le trophée de la Ligue des champions de l'UEFA. Fondée en 1900, l'équipe n'a remporté son premier titre qu'en 1958 et, depuis lors, a travaillé dur pour demeurer un compétiteur féroce sur le terrain.

ANECDOTE Les couleurs de la SS Lazio, le bleu ciel et le blanc, s'inspirent de celles de la Grèce, en hommage aux Jeux olympiques de l'Antiquité.

_DSC4938.jpg?1548994653

Crédit image : Tourism Media

Pleins feux sur le stade de football de Rome : le Stadio Olimpico

Le Stadio Olimpico (stade olympique de Rome) est la plus grande structure sportive d'Italie, avec environ 72 500 places. Il a accueilli quatre finales de la Coupe des clubs champions européens, les Jeux olympiques de 1960, le Championnat d'Europe de l'UEFA 1968 et la Coupe du monde de la FIFA 1990, ce qui en fait un lieu historique pour les fans de football.

Comme la SS Lazio et l'AS Rome se partagent l'arène, les équipes doivent y jouer en alternance une semaine sur deux. En revanche, lorsqu'elles s'affrontent, leurs supporters occupent deux parties distinctes du stade pour encourager leur club de cœur : ceux de l'AS Rome se dirigent vers la courbe sud du stade ovale, tandis que les supporters de la SS Lazio se retrouvent dans la courbe nord.

Le stade est situé au bord du Tibre, dans la section nord de Rome, et fait partie d'un grand complexe sportif (le Foro Italico) construit dans les années 1930 par le régime fasciste italien. En raison de son histoire, le quartier est parsemé d'édifices passionnants et de mosaïques romaines que vous pourrez parcourir avant le match. Le stade ne propose pas de visites ; il est donc préférable d'y arriver tôt le jour de la rencontre si vous voulez admirer l'intérieur de l'arène avant de prendre place.

S'y rendre : Le stade olympique de Rome est facilement accessible depuis le quartier de Prati : il suffit de marcher pendant environ 20 minutes, ou de conduire pendant 10 minutes le long de la Viale Angelico, tout en admirant la vue sur le Tibre. Vous pourrez également prendre le bus à Ottaviano en direction de Stazione di Saxa Rubra, puis descendre à l'arrêt Lgt M.llo Diaz/De Bosis, à une courte distance de marche du stade.

IWP_8865.jpg?1548994697

Crédit image : Tourism Media

Où se restaurer et que faire à Prati

Les environs du stade sont assez calmes, donc n'hésitez pas à pousser jusqu'à Prati, un quartier résidentiel situé non loin du Vatican, pour vous restaurer, faire quelques visites et même y séjourner. Vous y trouverez une grande sélection de pubs, de bars, de trattorias et de pizzérias typiquement romaines. L'Hostaria Dino e Toni, par exemple, est populaire auprès des touristes comme des locaux pour ses plats généreux de pâtes maison et d'antipasti. Si le cœur vous en dit, vous pourrez également assister à un concert dans un pub comme le Fonclea, tout en goûtant aux saveurs locales à la manière des Romains !

Hostaria Dino e Toni, Via Leone IV, 60, 00192 Rome, Italie

Fonclea, Via Crescenzio 82A 00193 Rome, Italie

_DSC4424.jpg?1548994723

Crédit image : Tourism Media

Faire la fête à Rome après le match

Où célébrer la victoire : les piazzas de Rome

Où que vous alliez, vous aurez certainement l'occasion de vous joindre aux supporters pour chanter en chœur " Po po po po po po po " (oui, c'est le nom du chant), une version très populaire de Seven Nation Army des Whites Stripes. Si vous êtes prêt à relever un défi, l'idéal est toutefois de tenter d'apprendre l'hymne national italien, afin de pouvoir le chanter aux côtés des fans de l'AS Rome et de la SS Lazio.

Quand l'équipe nationale gagne, les supporters italiens se répandent dans toute la ville dans un concert de klaxons, de chants et de danses. Et où mieux participer à la liesse générale que sur les piazzas animées de Rome ? Il n'est pas rare que les fans se pressent autour des monuments historiques, fontaines et églises situés sur la Piazza Navona, le Campo dei Fiori ou la Piazza di Santa Maria, dans le Trastevere. Ces lieux ne manquent pas de supporters survoltés avec qui trinquer et danser, ni de bars ou de restaurants où manger un morceau après le match.

IMG_1026.jpg?1548994771

Crédit image : Tourism Media

Sortir à Rome : Trastevere

Le quartier branché de Trastevere est une destination populaire dans le centre-ville pour savourer un délicieux repas accompagné d'un bon vin. À partir de 19 h 00 environ, les restaurants et les bars se remplissent de locaux comme de visiteurs de tous les horizons. Vous aurez alors l'embarras du choix, grâce aux innombrables restaurants familiaux proposant des plats de pâtes traditionnels comme les spaghetti alla puttanesca (aux câpres et aux olives) ou les fiori di zucca, aux fleurs de courge de saison.

L'aperitivo est une option plus décontractée. Servi dans la plupart des bars à vin, cafés et pubs, il consiste en une boisson servie avec une assiette de délicieux amuse-gueules. Cela vous permettra notamment de combiner un Aperol Spritz ou un Negroni avec un buffet comprenant généralement des salades de pâtes, des suppli, des fritti et des bruschette. L'Italie est aussi fière de sa cuisine que de son football, alors n'oubliez pas de goûter aux deux !

IMG_1070.jpg?1548994815

Crédit image : Tourism Media

Informations pratiques

Rome est accessible facilement et directement en avion, le trajet durant environ 1 heure 30 depuis Paris ou 1 heure depuis Marseille. En train, le voyage vers la ville éternelle depuis Paris couvre environ 1 100 kilomètres et dure une douzaine d'heures. Le choix d'hôtels à Rome est immense, mais nous recommandons d'opter pour un petit établissement local afin d'apprécier au mieux cette cité ancestrale.

Alors, prêt à visiter la " capitale du monde " et l'une des plus belles villes d'Europe ? Des plats succulents et des places animées aux matches de football exaltants, Rome ne manque jamais de choses à voir et à faire !

Pour ne rien rater de votre séjour à Rome, pensez à consultez le guide de voyage : Les visites incontournables à Rome.

logo_UEFA2.png?1549532817