Découvrez tous les plus beaux joyaux de la Ville éternelle ! Nous vous dévoilons nos incontournables de Rome !

Arpentez les rues de la " plus belle ville du monde " et plongez-vous dans un univers au charme incomparable. De la fontaine de Trevi à la cité du Vatican en passant par le Colosseo et le Panthéon, les merveilles y sont omniprésentes. Faites le plein de culture et de beauté le temps d'un week-end à Rome !

? Ne loupez pas nos promotions de Pâques
et réservez votre séjour à Rome dès maintenant ?

JOUR 1

Explorez la cité du Vatican

Démarrez votre visite en traversant l'immense Piazza San Pietro conçue par Le Bernin, ornée de colonnades, de fontaines et d'un obélisque central. Pénétrez à l'intérieur de la basilique. Les sols en marbre, les plafonds décorés de frises baroques, les arcs majestueux et les statues vous laissent rêveur. La Piéta de Michel-Ange et le baldaquin du Bernin sont incontournables. Les plus sportifs peuvent monter au sommet de la coupole pour profiter de la vue panoramique !

Dirigez-vous ensuite vers la Capella Sistina, chef-d'œuvre de Michel-Ange. La frise du Jugement dernier est époustouflante. Terminez votre balade par les chambres de Raphaël. Son génie n'a pas d'âge !

piazza-san-petro.jpg
Piazza San Pietro

Remonter le temps jusqu'à la Rome antique

Longez les bords du Tibre jusqu'au quartier du Trastevere pour une immersion dans une Rome authentique et bouillonnante. Les pâtes maison à la ricotta du bistrot Ditta Trinchetti sont recommandées ! Après le déjeuner, traversez le Tibre pour un voyage dans la Rome ancienne. Déambulez dans le Circo Massimo, ancien hippodrome, puis rendez-vous au Monte Palatino pour découvrir les vestiges des palais impériaux.

Après un tour dans le parc du Giardino Farnese, poursuivez votre route jusqu'au Foro Romano. Le temple rond d'Hercule, le temple de Portunus et l'arc de Janus datent du Ier et du IIe siècle de notre ère. Le Colosseo (le célèbre Colisée) se trouve à la sortie. L'amphithéâtre, achevé en l'an 82, accueillait jusqu'à 55 000 spectateurs !

Quand la nuit tombe, cap sur Campo dei Fiori pour goûter à l'animation de ce quartier chic et branché. Vous trouverez facilement un endroit pour dîner dans le Ghetto. La saltimbocca (escalope de veau) du restaurant Al Pompiere vaut bien le détour !

JOUR 2

Des jardins anglais aux fontaines baroques

La galleria de la Villa Borghèse expose les œuvres du Bernin, de Rubens, de Botticelli, etc. Impossible de tous les énumérer ! Après la visite, promenez-vous au bord du lac et dans les jardins à l'anglaise agrémentés de fontaines et de statues. Descendez jusqu'à la Piazza del Popolo puis continuez sur la Via del Babuino où s'alignent les boutiques de luxe comme Armani ou Cartier. Vous arrivez sur la Piazza di Spagna. Profitez-en pour grimper ses marches fleuries !

Vivez l'expérience d'un déjeuner dans une authentique enoteca (bar à vins). La Vineria " Il Chianti " propose de délicieuses pizzas pour accompagner sa sélection de vins de Toscane.

Le dieu Neptune et la Louve du Capitole

Direction la fontaine de Trevi, réalisée par Nicolas Salvi en 1762. Là, savourez une gelato (glace) de chez San Crispino puis jetez votre pièce dans le bassin, surplombé par un Neptune. Félicitations ! Vous avez désormais la certitude de revenir un jour à Rome !

close-fontana-di-trevi.jpg
Fontana di Trevi par Andrea Puggioni sous licence CC BY 2.0

Vos pas vous mènent ensuite sur la gigantesque Piazza del Campidoglio (place du capitole), dessinée par Michel-Ange. Engouffrez-vous dans ses deux musées, connus comme le " Palais neuf " et le " Palais des conservateurs ". Ils abritent de véritables merveilles : peintures de Titien ou Véronèse, statues et bustes antiques, sans compter la célèbre Louve allaitant Romulus et Rémus !

Rome, au panthéon des plus belles villes

Le Panthéon vous attend. Construit sous l'empereur Hadrien au IIe siècle, le temple dédié aux dieux romains brille par sa démesure. Son portique aux 16 colonnes de granit se dresse fièrement et protège un intérieur à la beauté intacte. Un sol en marbre, des fontaines et des mosaïques encadrent la coupole de 43 mètres de diamètre !

Le soleil se couche. C'est l'heure de dîner : laissez-vous tenter par un plat de spaghetti all'amatriciana (sauce tomate aux lardons) et par un tiramisu au bistrot Navona Notte. La Piazza Navona signe la dernière étape de votre week-end à Rome. De nuit, elle brille de mille feux avec ses trois fontaines illuminées. Attardez-vous devant la Fontana dei Quattro Fiumi (fontaine des Quatre Fleuves).

La nuit se termine en compagnie des anges du Ponte San Angelo, les yeux perdus dans les méandres du Tibre empli de mystère...

Les escaliers mythiques de la Piazza di Spagna

La Piazza di Spagna (place d'Espagne) est célèbre pour les escaliers qui mènent de la fontaine en forme de barque, réalisée par le père du Bernin, à l'église de la Trinità dei Monti. Les 137 marches furent construites en 1725 par les Français. En 1789, le pape Pie VI fit déposer au sommet un obélisque de l'Égypte ancienne, de 13 mètres de haut. L'endroit est prisé des touristes comme des Romains, particulièrement au printemps où les azalées éclatent en bouquets colorés !

Rome sous l'œil de Ron Howard

L'intrigue du film Anges et démons, sorti en 2009, se déroule à Rome. On y voit le Vatican, le Panthéon, les places Navona et del Popolo, etc. Tiré du roman de Dan Brown, ce thriller passionnant met en scène un théologien et une scientifique qui n'ont que quelques heures pour éviter une catastrophe nucléaire.

Rome en bref

Quand y aller ?

Le printemps et l'automne sont considérés comme la haute saison touristique. L'affluence est moindre en été, riche en festivals de plein air, et en hiver, quand la Piazza Navona s'anime pour le marché de Noël.

Comment se déplacer ?

À pied : dans tout le centre historique

Bus : 5 h 30 - minuit + lignes nocturnes (bus noirs porteurs de la lettre " N ")

Tramway : 5 h 30 - minuit ; 6 lignes

Métro : 5 h 30 - 0h30 (1h 30 ven.-sam., 23 h 30 dim.) ; 2 lignes, A et B, jonction à Termini

Taxi : entre 6 et 10 € la course

Où dormir ?

À l'heure de choisir votre hôtel à Rome, privilégiez le centre-ville. Les quartiers du Colisée et du Panthéon présentent une situation idéale.

Où manger ?

Osteria Ditta Trinchetti : via della Lungareta, 76, Trastevere

Al Pompiere : via Santa Maria dei Calderari, 38, Ghetto

Vineria " Il Chianti " : via del Lavatore, 81-82, Trevi

Navona Notte : via del Teatro Pace, 44, Piazza Navona

" Il a réussi ce que les autres rêvaient de faire. "

Goethe, à propos de Raphaël. Le peintre Raphaël naît en 1483 à Urbino, dans la région des Marches. Orphelin à 11 ans, il apprend son métier à Pérouse avant de partir pour Florence. Il s'établit à Rome à l'âge de 25 ans, à la demande du pape Jules II qui le charge de réaliser la décoration de ses appartements. Les " chambres de Raphaël ", à la beauté surnaturelle, sont au nombre de quatre : la Signature, Héliodore, L'incendie du Borgo et Constantin. L'artiste signe aussi les fresques de la Villa Farnesina. Atteint de malaria, il meurt à 37 ans.

5 événements incontournables

Février : Carnavale ; défilés, beignets

21 avril : Natale di Roma ; feux d'artifice pour la naissance de Rome en 753 av. J.-C.

Avril : Settimana della Cultura ; musées et sites gratuits

15-30 juillet : Festa di Noantri ; animations dans le Trastevere

Septembre : RomaEuropa ; théâtre, danse, opéra