___En tant que partenaire de voyage officiel de la Ligue des champions de l'UEFA, nous avons décidé de visiter les villes des 16 clubs encore en lice pour vous présenter en détail les lieux à ne pas manquer lors de votre prochain voyage. Dans cet article, nous nous rendons à Porto, berceau du FC Porto.___

***Suivez votre club favori partout en Europe, au fil des matches de l'UEFA Champions League, et voyagez comme un champion avec Expedia à Découvrez nos offres de voyage !***

_logo_UEFA2.png?1549531914_

La vieille ville de Porto pourrait difficilement être plus charmante. Des maisons peintes en jaune bouton d'or, en orange brûlé et en lilas s'élèvent chaotiquement depuis les rives du Douro, tandis que l'on rencontre de splendides ponts, des balcons fleuris et des placettes dissimulées à chaque coin de rue.

Que l'on sirote un verre de porto dans une bodega ou que l'on déambule dans le dédale de ses petites rues médiévales, quelque chose d'indescriptible se dégage de cette ville portugaise. Porto donne ainsi l'impression d'un immense musée en plein air, avec pourtant de nombreux charmes contemporains, depuis sa scène gastronomique dynamique aux musées d'art moderne et aux jardins de sculptures.

Tout cela en fait une destination d'escapade citadine de premier choix à toute période de l'année. Si vous organisez votre visite au moment d'un match à domicile du FC Porto toutefois, vous sentirez vraiment la ville prendre vie.

_MG_1528.jpg?1548995141

Crédit image : Tourism Media

À la rencontre de l'équipe : le FC Porto

Un club qui peut se targuer d'avoir lancé la carrière de José Mourinho ne peut pas être pris à la légère. Le sélectionneur a mené le FC Porto au triplé après avoir pris les rênes du club en 2002, en dominant la première division portugaise, la Primeira Liga, et en remportant la Taça de Portugal (Coupe du Portugal) ainsi que la Coupe UEFA. De plus, le club compte déjà deux victoires en Ligue des champions de l'UEFA : la première en 1987 (alors qu'elle s'appelait la Coupe d'Europe) et la seconde en 2004.

Parmi les grandes légendes du FC Porto, citons notamment João Pinto (qui a joué un total ahurissant de 587 matches pour le club), Vitor Baía (qui a défendu les cages pour la conquête de 25 trophées), Radamel Falcao ou encore Jackson Martinez.

L'équipe des " Dragons ", fondée en 1893, ne joue alors que quelques matches avant que le président ne s'en désintéresse. Toutefois, depuis son remaniement en 1907, le FC Porto s'est qualifié assez régulièrement pour les grandes ligues. Il s'agit du seul club portugais à avoir remporté cinq titres de champion consécutifs, dominant les terrains sans partage entre 1995 et 1999._MG_2038.jpg?1548995194

Crédit image : Tourism Media

ANECDOTE

Le FC Porto a été fondé par António Nicolau d'Almeida, un marchand de vin de porto - ça ne s'invente pas, qui a eu l'idée de créer un club de football après s'être pris de passion pour cette discipline à l'occasion de plusieurs voyages en Angleterre.

Pleins feux sur le stade de football de Porto : l'Estádio do Dragão

Estádio do Dragão - Quartier Campanhã

Le stade ultramoderne du FC Porto comporte un peu plus de 50 000 places. Les billets pour les matches sont généralement disponibles en ligne ou à l'entrée (mais ils sont souvent épuisés rapidement pour les rencontres importantes). Les courbes blanches et élancées de la structure en ont fait un emblème architectural de cette partie moderne de la ville, mais ses efforts en matière de développement durable ont également été salués.

Vous ne regretterez pas d'y assister à un match. Lorsque les supporters locaux arrivent en force (le stade est régulièrement plein à craquer), l'atmosphère est si exaltante que vous en aurez la chair de poule.

Mais même en dehors des jours de match, une visite guidée du stade vaut indéniablement le détour, ne serait-ce que pour en savoir plus sur ce club avant-gardiste et ses équipements de haute technologie. Il est, par exemple, désormais possible de commander un en-cas ou une boisson directement depuis les gradins via une application, à la différence de nombreux autres stades, où vous ne couperez pas à la file d'attente pour acheter une part de tarte.

La visite permet ainsi de découvrir le tunnel des joueurs, d'explorer les abris et même de jeter un coup d'œil dans la loge présidentielle. Le musée du FC Porto situé sur place, avec tous ses souvenirs et trophées, mérite également une visite. Une réduction vous sera accordée si vous achetez un billet combiné.

S'y rendre : Vous pensez prendre une voiture de location à l'aéroport ? Comptez environ 20 minutes de route pour vous rendre au stade, ou 15 minutes si vous partez du centre-ville. Si vous préférez les transports en commun, le métro vous mènera facilement sur place depuis le centre-ville. La plupart des lignes mènent directement jusqu'à la station Stade du Dragon, juste à côté du stade. Sinon, vous pourrez changer de ligne à Trindade.

_MG_1574.jpg?1548995250

Crédit image : Tourism Media

Où se restaurer et que faire à Campanhã

Niché dans un écrin de verdure, le stade fait partie d'un immense complexe sportif comprenant plusieurs centres commerciaux, des restaurants et des piscines. Bien qu'il s'agisse principalement d'un quartier résidentiel et commercial, il est agréable de se promener dans les environs.

Quelques trésors sont également à découvrir, parmi lesquels la grandiose Quinta de Bonjóia, un superbe palais jaune pâle du XVIIIe siècle sublimé par des pelouses magnifiquement entretenues, et situé à seulement 20 minutes de marche du stade.

Si vous souhaitez rester proche du feu de l'action, le quartier comprend également de charmants hôtels, tandis que le centre commercial Dolce Vita, situé à proximité, est un choix judicieux pour manger un morceau. Vous y trouverez une cafétéria proposant des sandwiches, des hamburgers et des pizzas, ainsi qu'une poignée de cafés sympathiques.

Mais, en réalité, un seul plat d'avant-match règne sans partage à Porto : la francesinha. Ne vous laissez pas berner par son nom dansant. C'est un sandwich tout ce qu'il y a de plus copieux, garni de jambon, de saucisse et de steak, recouvert de fromage fondu et noyé dans de la sauce tomate. Vous le trouverez dans n'importe quel café de la ville ainsi que dans tous les kiosques du stade.

Après le match, vous pourrez goûter à des spécialités portugaises plus traditionnelles, comme le bacalhau a bras (de la morue salée) ou des sardines grillées au Barcarola Café - Costa Cabral, à 15 minutes de marche, ou au Líder, tout proche.[1]

Barcarola Costa Cabral, Rua de Costa Cabral 806, 4200-212 Porto ; Líder, Alameda Eça de Queirós 120, 4200-272 Porto

Imagebox_-_Ribeira_Square_-__MG_1411.jpg?1548995311

Crédit image : Tourism Media

Faire la fête à Porto après le match

Où célébrer la victoire : la place à ne pas manquer

Il n'est pas difficile de trouver les fêtards dans la très compacte Porto, surtout après une victoire sur le terrain. Les rues, les places et les bars sont alors envahis par des supporters joviaux et généralement vêtus de maillots aux rayures bleues et blanches. Pour se retrouver en plein cœur de la fête, cela dit, l'idéal est de suivre la foule jusqu'à la Praça da Liberdade, dans la vieille ville. C'est là que les supporters se rassemblent en masse pour célébrer leurs nouveaux trophées comme les titres en championnat, ainsi que toutes les victoires sur leurs rivaux les plus proches.

Sortir à Porto

Vous n'avez pas pu obtenir un billet, ou vous souhaitez simplement vous mêler à la foule joyeuse ? La zone universitaire baigne dans une atmosphère animée les jours de match, avec ses bars et ses cafés spacieux débordant de supporters. Le Piolho, par exemple, est un café des plus conviviaux.[1] N'hésitez pas également à rester dans les environs après le match, lorsque la fête commence vraiment.

Ribeira, la partie de la vieille ville qui longe le fleuve, jouit toujours d'une ambiance entraînante. Vous pourrez y flâner parmi les bars à cocktail, les clubs de jazz et de blues à la lumière tamisée et, bien sûr, tous les établissements qui servent l'inévitable porto.

Piolho, Praça de Parada Leitão 45, 4050-064 Porto

_MG_1428.jpg?1548995394

Crédit image : Tourism Media

Informations pratiques

Vous pouvez prendre un vol direct pour Porto depuis plusieurs aéroports français. Le trajet dure environ 1 heure 45 depuis Paris et 1 heure 30 depuis Marseille ou Lyon.

Prêt à explorer la vieille ville de Porto et à profiter de l'atmosphère incroyable du Stade du Dragon ? Grâce à ses élégants hôtels, à sa vie nocturne dynamique et à ses nombreux restaurants cosy, c'est une destination idéale pour une escapade citadine, quel que soit le lieu où vous regarderez le match.

Pour ne rien rater de votre séjour à Porto, pensez à consulter notre guide de voyage 7 bons plans pour découvrir Porto ou de réserver votre excursion touristique d'une demi-journée à la découverte des incontournables de la ville.