En tant que partenaire de voyage officiel de l'UEFA Champions League, nous avons décidé de visiter les villes des 16 clubs encore en lice pour vous présenter en détail les lieux à ne pas manquer lors de votre prochain voyage. Dans cet article, nous nous rendons à Istanbul.

***Suivez votre club favori partout en Europe, au fil des matches de l'UEFA Champions League, et voyagez comme un champion avec Expedia. Découvrez nos offres de voyage !***

composite_logo.png?1579875931

À cheval sur l'Asie et l'Europe, Istanbul est une destination enchanteresse qui combine les cultures de l'Est et de l'Ouest. Parfois surnommée la " Porte de l'Orient ", elle offre une histoire et une culture riches, une cuisine savoureuse et un rythme de vie animé, ingrédients parfaits d'un séjour footballistique aussi exaltant qu'enrichissant.

Découvrez les meilleures choses à faire et à voir lors d'un séjour axé sur le football à Istanbul, visitez le stade Ali-Sami-Yen et imprégnez-vous de l'atmosphère de la ville en compagnie d'autres amoureux du ballon rond.

À la rencontre de l'équipe : lenGalatasaray S.K.

Le Galatasaray Spor Kulübü,ncouramment appelé Galatasaray Sports Club ou Galatasaray S.K.,nest l'un des plus célèbres clubs de football de Turquie. Basé du côté européennde la capitale, il joue au Türk Telekom Stadium à Seyrantepe.

Le club présente le plus grand palmarès dunpays, avec 22 titres de Süper Lig, 16 Supercoupes de Turquie etn18 Coupes de Turquie - un véritable record de trophées domestiques. Ànl'international, le Galatasaray S.K. peut également se targuer d'avoirnremporté une Coupe UEFA et une Supercoupe de l'UEFA, une première pour unenéquipe turque.

L'emblème du club mêle depuis 1925 lesnlettres G et S en jaune et rouge, et lorsque l'équipe marque un but,nla fin de la chanson bien connue des Françaisn" I Will Survive " par Hermes House Band retentitnimmanquablement. Avant les matchs, c'est le chant de guerre du club qui résonnendans les tribunes, accompagné du " spectacle d'écharpes " desnsupporters endiablés agitant leurs articles aux couleurs du club.

ANECDOTE Le Galatasaray S.K. entretientnune rivalité de longue date avec d'autres équipes d'Istanbul, parmi lesquellesnle Beşiktaş et le Fenerbahçe, du fait de l'emplacement des stades des côtésneuropéen et asiatique du détroit du Bosphore.

Pleins feux sur le stade d'Istanbul : le stade Ali-Sami-Yen

Installé dans le quartier de Seyrantepe aunsein du district Sariyer, le stade Ali-Sami-Yen est le stadenattitré du Galatasaray S.K. Le complexe, qui peut recevoir plus den52 000 spectateurs en places assises uniquement, a été le premiernstade en Turquie à satisfaire aux exigences de l'UEFA Euro 2016nlorsque le pays souhaitait accueillir le Championnat d'Europe.

Le stade Ali-Sami-Yen accueillenégalement des concerts, pour lesquels son nombre de places grimpe alors àn70 000. Au fil des ans, la structure a ainsi vu défiler nombre d'artistesnde renom, tels que Bon Jovi et Madonna, qui se sont produits devant prèsnde 48 000 fans à l'occasion du MDNA Tour.

Près de la station de métro à l'est, lanpromenade Aslanli Yol permet de rejoindre le stade. En chemin, vousnpourrez acheter des billets et trouverez deux restaurants réputés : lenSimit Sarayi Restaurant et le Yuzevler Restaurant. La boutiquenofficielle du Galatasaray S.K., située à côté du stade, propose quant ànelle des articles pour les supporters à l'étage inférieur, et une fan zonenÜlker à l'étage supérieur.

2012_08_03_Istanbul_152.jpg?1580311006

Beylerbeyi Palace - Crédit : Imagebox/TM

S'y rendre

Le stade Ali-Sami-Yen est desservinpar plusieurs lignes de bus ainsi que par la ligne de métro M2, qui relienles stations Sanayi Mahallesi et Seyrantepe. Si vous préférez voyager ennvoiture, vous pourrez emprunter l'autoroute Otoyol 2. Vous trouverez dennombreuses places de stationnement près du stade, dans les parkings souterrainsnet à ciel ouvert. Enfin, il est également possible de grimper à bord d'un taxi.

Où se restaurer et que faire à Istanbul

Istanbul est divisée entre l'Europe et l'Asienpar le détroit du Bosphore, ce qui lui confère des identités distinctes dansnles deux régions. Le détroit est impressionnant en lui-même, mais la traverséenen ferry permet également d'admirer le paysage urbain des deux côtés. Si vousnvenez avant tout à Istanbul pour assister à un match de football, vous pourrezntout à fait passer la majeure partie de votre temps à explorer les sitesnd'intérêt de la partie européenne. Mais il est aisé de voyager entre les deuxnsections. Alors, si vous souhaitez changer de décor et découvrir une atmosphèrencomplètement différente, n'hésitez pas à explorer le côté asiatique et sesntrésors cachés.

On compte de nombreux sites d'intérêt à Istanbul. Incontournable, la mosquée Eyüp Sultan estnun lieu de pèlerinage important en Turquie, car c'est ici que reposerait le compagnonndu prophète Mahomet depuis le siège de Constantinople. Ses environs recèlent ennoutre des salons de thé et des cafés proposant de délicieuses boissons chaudesnservies par des serveurs traditionnels.

Grâce à sa riche histoire, Istanbul regorge denmagnifiques palais et autres édifices anciens à explorer, notamment lanbasilique Sainte-Sophie, le palais de Topkapı, le palais de Dolmabahce et lanmosquée bleue de Sultanahmet. Les mosquées sont ouvertes au public, mais sinvous prévoyez de les visiter, veillez à porter une tenue vestimentaire sobre,net un foulard pour les femmes.

En matière de cuisine, Istanbul abondend'établissements servant de succulents mets locaux. Les vendeurs de ruenproposent également de délicieux simits, des pains traditionnels en formend'anneaux incrustés de sésame, populaires aussi bien au petit matin qu'en finnde soirée, et des kebabs, l'une des meilleures spécialités de la ville. Vousnpourrez notamment essayer le Murver Restaurant, un lieu populaire proposantnune cuisine authentique, avec des produits saisonniers grillés au feu de bois.nLe restaurant dispose en outre d'une terrasse décontractée surplombant lenBosphore, parfaite pour un dîner relaxant. Si vous préférez les pâtisseries, nenmanquez pas les baklavas proposés par des vendeurs de rue, qui accompagneront ànmerveille vos visites.

Blue_Mosque.jpg?1580208394

Mosquée bleue - Crédit : Imagebox/TM

Faire la fête à Istanbul après le match

Où célébrer la victoire

Après un match, les fans de football inondentnles rues et les bars d'Istanbul pour célébrer la victoire ou oublier landéfaite. Bomontiada, un complexe situé dans une ancienne fabrique de bière estnun lieu de fête tout indiqué avec ses nombreux bars et restaurants intérieursnet extérieurs permettant de varier les plaisirs. Mais Istanbul étant une villenbien adaptée aux piétons, vous pourrez également suivre tout simplement lanfoule pour découvrir certains de ses meilleurs établissements.

Les supporters apprécient également lesnenvirons de la place centrale Taksim, peuplée de nombreux petits bars. Cenquartier est parfait pour boire avec les locaux et partager votre passion pournle football et la compétition, mais si vous voulez quelque chose d'encore plusnvivant, dirigez-vous vers l'avenue Istiklal, l'artère principale.

Sortir à Istanbul

Les soirées à Istanbul sont loin de se limiternaux pubs sportifs. Si vous aimez la danse, les cocktails et les concerts, vousntrouverez aisément votre bonheur, des boîtes de nuit et des clubs de jazz auxnbars grunge et aux cafés à chicha. Notez que les bars, clubs et discothèquesntendance, comme l'Arsen Lüpen, sont regroupés dans le district émergeantnle plus bouillonnant, Beyoğlu. Le Bosphorus Brewing Company vousnpermettra par exemple de vous détendre autour d'une large sélection de bières.

Pour faire la fête, mettez plutôt le cap surnl'Alexandra à Arnavutköy, un bar branché proposant des cocktails créatifs, unndécor éclairé aux chandelles et un toit-terrasse avec vue sur le Bosphore. Cenlieu singulier propose des divertissements originaux comme de la musique housenet japonaise.

Vous pourrez également voyager du côténasiatique de la Turquie pour découvrir un autre type de vie nocturne. Lendistrict de Kadıköy est prisé des locaux, en particulier avec des bars commenl'Arka Oda, un établissement proposant de la musique indépendante, des DJnunderground et des soirées à thème. Et si vous avez une envie de vin, nenmanquez pas le Viktor Levi Şarap Evi, un restaurant et bar à vinnromantique installé dans un manoir ottoman, avec une carte des plus exquises.

2012_08_03_Istanbul_297.jpg?1580208553

Crédit : Imagebox/TM

Se rendre à Istanbul

Istanbul est connectée au reste de l'Europenpar plusieurs compagnies aériennes qui desservent les aéroports internationauxnAtatürk et Sabiha Gökçen. Turkish Airlines peut également vous ynmener depuis la plupart des grandes villes. Pour une expérience de voyagendifférente, sachez que vous pourrez prendre un train pour Istanbul avecnl'Eurail Pass depuis les principales villes européennes. Des bus et desnbateaux effectuent également le trajet vers cette grande cité turque.

Une fois sur place, vous aurez le choix parminde nombreux hôtels à Istanbul dont quelques uns vraiment uniques.

Êtes-vous prêt à partager la liesse dencertains des supporters les plus passionnés qui soient ? En plus d'être lanville du Galatasaray S.K., Istanbul est une destination merveilleuse pournun séjour peuplé de visites, de délicieuses spécialités gastronomiques, densoirées endiablées et de mille autres moments inoubliables.

Si vous souhaitez en découvrir davantage surnla ville, consultez notre guide de voyage : le best of Istanbul ainsi que nos offres de vacances et séjours à Istanbul pour affiner vos idées de voyage.

Crédits photo

Photo de couverture : Tour de Galata -nImagebox/TM