Le minimalisme gagne du terrain dans toutes les sphères de nos sociétés. On vide ses placards, on donne le superflu qui peut servir à d'autres, on jette l'inutile... bref on s'offre de l'espace physique et mental !

Devenir minimaliste, c'est aussi voyager différemment. Vous bougez léger, avec votre micro-valise, à la recherche de l'imprévu et on prend son temps en mode slow tourisme... Suivez le guide pour adopter le minimalisme en voyage !

Préparer une valise de voyage minimaliste

Pour voyager heureux, voyageons léger ! Il est impératif de bien penser votre liste de voyage minimaliste à l'heure de faire vos valises.

Valise_CC0.jpg?1544192598

Commencez par analyser vos besoins réels selon le type de voyage que vous projetez. Si vous partez pour un séjour à Barcelone axé sur la fête, oubliez votre ordinateur portable, votre appareil photo dernier cri ou vos chaussures de marche.

À l'inverse, pour votre séjour sport et nature en Corse, concentrez-vous sur la trousse à pharmacie, les vêtements thermiques, et laissez le nécessaire à maquillage dans votre salle de bain.

Une astuce pour voyager léger consiste à s'équiper d'un sac à dos tout petit ! Réduisez le change au minimum (on utilise les laveries ou on revient au lavage manuel !), optez pour une serviette microfibre, munissez-vous d'un savon qui sert pour les cheveux, le corps, la lessive... et même la vaisselle ! Allez à l'essentiel : légèreté et mobilité seront votre récompense !

Le choix de sa destination voyage, une bonne occasion de devenir minimaliste !

À l'instar d'un slow traveller, le minimaliste évolue sans stress et sans agenda immuable. En privilégiant une destination unique plutôt qu'un long tour fatigant et énergivore, on se recentre sur les rencontres et la découverte d'une culture.

Backpacker_CC0.jpg?1544192623

Ainsi, pour vos prochaines vacances au Maroc, prenez le temps de découvrir à fond les immanquables d'Essaouira, la cité des alizées et de vous prélasser sur les plages de l'Atlantique plutôt que de vouloir parcourir l'ensemble du pays.

Pour cela, évitez de trop planifier votre séjour. En prenant le temps de discuter avec d'autres voyageurs et avec les locaux, vous découvrez les bons plans de visites, d'hébergements et d'activités qui n'apparaissent dans aucun guide !

Le voyage minimaliste, ou comment réduire son empreinte écologique en vacances

Devenir minimaliste va de pair avec une démarche éco-responsable. En éliminant le superflu et en s'adaptant aux conditions et normes locales, on réduit son empreinte écologique de manière spectaculaire. Pour cela :

- Ne succombez pas à la surconsommation en achetant tout ce que vous trouvez sur votre itinéraire et qui va finir par peser dans le sac à dos.

- Si vous êtes dans un pays lointain, bannissez les produits alimentaires importés et privilégiez la gastronomie locale.

- Évitez autant que possible les longs trajets répétés en avion, préférez les modes de transports moins énergivores : en train ou en autocar, on savoure le paysage !

- Redécouvrez la lenteur en vacances et profitez-en. Offrez-vous des escapades de quelques jours en vélo... ou même à pied. Vous retrouvez la sensation grisante d'une vie simple au rythme de la nature.

Au retour de votre voyage minimaliste, vous n'aurez qu'une envie : appliquer la même doctrine à votre vie quotidienne !