Occupant le nord de Trafalgar Square depuis 1838, la National Gallery recèle un gigantesque patrimoine artistique composé de plus de 3 200 peintures originaires de l'Europe de l'Ouest et datant du Moyen Âge au XXe siècle. Si ses débuts furent modestes, le musée a depuis considérablement étoffé sa collection et attire aujourd'hui de très nombreux visiteurs qui viennent y admirer les œuvres de célèbres artistes comme Botticelli, Léonard de Vinci, Rembrandt, Gainsborough, Turner, Renoir ou encore Van Gogh. Réservez donc sans plus tarder votre hôtel à Londres et suivez ces précieux conseils pour profiter pleinement des multiples attraits de la National Gallery !

Où se trouve la National Gallery et comment s'y rendre ?

trafalgar-square-london.jpg?1586273357

Crédit photo Tourism Media

La National Gallery est installée Trafalgar Square, soit en plein centre de la capitale britannique et sur l'une des places les plus connues de la ville. Elle est donc extrêmement bien desservie par les transports publics londoniens : plusieurs lignes de bus, touristiques ou non, des lignes ferroviaires et de métro (Charing Cross, Leicester Square), vous déposent à deux pas du musée. Et si vous vous y rendez en bateau, Embankment est l'embarcadère le plus proche.

Programmer sa visite : coup d'œil sur les horaires d'ouverture du musée

La National Gallery est accessible tous les jours, à l'exception du 1er janvier et des 24, 25 et 26 décembre. Du samedi au jeudi de 10 h 00 à 18 h 00 et le vendredi de 10 h 00 à 21 h 00.

Que coûte la visite de la National Gallery ?

Comme bon nombre de musées londoniens, la National Gallery est accessible gratuitement, du moins pour ce qui est de l'exposition permanente. L'accès à certaines expositions temporaires est quant à lui payant et, le cas échéant, il est plus avantageux d'acheter vos billets en ligne. Que vous visitiez l'exposition permanente ou les expositions temporaires, des audioguides sont disponibles en plusieurs langues, dont le français. Ils sont proposés au prix de 4 £ et vous détaillent, durant deux heures, les caractéristiques les plus marquantes de quelque 80 œuvres. D'autres audioguides vous invitent à une approche thématique de la National Gallery, en vous focalisant par exemple sur un peintre en particulier.

Quelles sont les œuvres incontournables de la National Gallery et comment sont-elles classées ?

national-gallery-building-london.jpg?1586273731

Crédit photo : Tourism Media

Elles sont bien entendu nombreuses, vu la quantité de tableaux que renferme le musée. Citons, notamment, Les Grandes Baigneuses de Paul Cézanne, Les Tournesols de Vincent van Gogh, Les Époux Arnolfini de Jan van Eyck, La toilette de Vénus de Vélasquez, La Vierge aux rochers de Léonard de Vinci, La Vierge aux œillets de Raphaël ou encore Le Souper à Emmaüs du Caravage. Chaque section du musée comporte son lot de merveilles de l'histoire de l'art. La première, consacrée au début de la Renaissance, compte des toiles de Botticelli, de De Vinci ou de Raphaël, auxquels succèdent, dans la deuxième partie axée sur l'apogée de la Renaissance et le Maniérisme, Michel-Ange, le Titien ou Véronèse. La troisième partie se concentre quant à elle sur l'époque baroque, avec le Caravage, Rembrandt, Rubens et Vélasquez. Enfin, la quatrième partie aborde les impressionnistes et postimpressionnistes comme Cézanne, Monet, Goya ainsi que Van Gogh.

Un musée qui pense aux enfants

Si vous hésitez à emmener vos enfants à la National Gallery, voilà qui devrait vous décider. Le musée a tout prévu pour offrir une expérience optimale à vos têtes blondes : téléchargez, sur son site, des documents au format PDF qui vous proposent divers parcours adaptés aux plus jeunes et une foule d'informations, à leur portée, sur chaque tableau.

Un musée pour les artistes

Vous êtes passionné de photo ou de dessin ? À la National Gallery, vous pouvez prendre des clichés, sauf aux endroits où c'est spécifiquement interdit (soyez attentif aux pictogrammes), ou vous installer le temps de faire quelques esquisses sur votre carnet de croquis. Et pourquoi ne pas participer à l'un des ateliers créatifs organisés par le musée ?

Des expositions accessibles à tous

La National Gallery compte plusieurs entrées, toutes praticables en fauteuil roulant et avec un accès direct aux ascenseurs. Les chiens-guides sont admis, des séances artistiques sont proposées aux personnes aveugles ou mal voyantes et un service d'interprétation en langue des signes est également disponible pour les personnes sourdes et mal entendantes.

Se restaurer ou faire une pause à la National Gallery

Le musée compte trois espaces où vous pourrez vous désaltérer ou vous restaurer : le National Café, les National Dining Rooms et l'Espresso Bar. Tandis que les deux premiers peuvent être considérés comme des restaurants à part entière, le deuxième étant même d'un certain standing, le troisième s'adresse davantage à ceux qui désirent manger sur le pouce ou prendre une collation.

Si la National Gallery regorge d'œuvres remarquables, d'autres musées hébergent les tableaux les plus célèbres de Londres. Ainsi, c'est au musée d'Orsay, à Paris, que vous pouvez admirer la série des Parlements de Londres, peinte par Monet. Quant au Pont de Charing Cross de Camille Pissaro, c'est à la National Gallery of Art de Washington D.C. qu'elle se laisse apprécier. D'autres toiles n'ont pas quitté le pays : par exemple L'incendie au Grand Entrepôt de la Tour de Londres, par J.M.W. Turner qui est conservé au Tate Britain. Mais rassurez-vous, la Tour a survécu au sinistre et fait d'ailleurs partie des incontournables à visiter à Londres en 3 jours. Le melting pot anglais, c'est décidément une source intarissable d'inspiration !