Los Angeles ne se résume pas à Hollywood et ses strass. Levez le voile sur les aspects méconnus de la cité des anges et découvrez un L.A. underground, réservé aux initiés...

Restaurants insoupçonnés, musées décalés et ambiances alternatives, Los Angeles a tout à offrir à qui se donne la peine de sortir des sentiers battus. C'est aussi cela, le " rêve américain "...

L'autre scène artistique de Los Angeles

Lorsqu'on s'éloigne un peu du Walk of Fame, boulevard hollywoodien mondialement connu pour ses étoiles dédiées aux célébrités, on découvre un tout autre Los Angeles.

Pour l'appréhender, fuyez les hordes de touristes et partez en direction de Downtown. D'abord quartier des affaires, ce secteur est de plus en plus fréquenté par les artistes. Les buildings cachent d'ailleurs bien leur jeu et abritent de fantastiques restaurants mexicains qui ne paient pas de mine de l'extérieur. Les boutiques de vêtements vintage et de seconde main se trouvent, elles, sur 6 th Street et Spring Street.

Downtown L.A. constitue une véritable toile en 3D pour les artistes urbains, amateurs et professionnels. Ici, le street-art s'affichedans presque toutes les rues et recouvre parfois des bâtiments entiers ! Même scénario dans la commune de Culver City, à l'ouest du comté de Los Angeles.

downtown.jpg
L. A. Downtown - Crédit photo : Getty images

Dans la plus grande discrétion, la LALA Gallery, pourtant située au beau milieu d'Hollywood, est elle aussi entièrement dédiée à cet art de la rue. Pourquoi est-elle si discrète ? Elle a été aménagée dans les locaux d'une ancienne usine d'emballage de viande ! vous cherchez un peu l'entrée de ce lieu emblématique pour les tagueurs en devenir, qui s'initient à la pratique du graffiti au sein de l'Academy of Street-Art.

Direction maintenant les collines de Beverly Hills. Ce quartier, célèbre pour ses avenues bordées de villas de milliardaires, recèle de belles surprises underground telles que le Hammer Museum. Ce musée, en plus d'être gratuit, expose les œuvres d'artistes peu connus ou sous-estimés par leurs confrères. Une très bonne adresse pour ne pas vous contenter de ce que " tout le monde voit " !

De Venice Beach à Eagle Rock, le L.A. bohême

Au nord-est de Los Angeles se trouve la zone d'Highland Park et d'Eagle Rock, havre de paix en marge des lieux tendance. Des personnalités telles que l'écrivain John Steinbeck y ont habité. Aujourd'hui, on y apprécie les charmes de ses boutiques vintage, de ses restaurants et, bien sûr, des excursions à Eagle Rock.

1280px-Venice_Beach_Los_Angeles_-_Palazzo_Ducale Sidvics CC BY-SA 3.0.jpg
Venice beach, Los Angeles - Crédit [photo](https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/2a/Venice_Beach_LosAngeles-_Palazzo_Ducale.jpg/800px-Venice_Beach_LosAngeles-_Palazzo_Ducale.jpg) : [Sidvics](https://commons.wikimedia.org/wiki/User:Sidvics "User:Sidvics") sous licence [CC BY-SA 3.0](https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.en) sous licence CC BY-SA 3.0)

Étape incontournable des circuits touristiques, Venice Beach n'en reste pourtant pas moins un lieu très intéressant pour son ambiance artistique décalée. En effet, ce quartier au bord de l'océan est peuplé de personnages hauts en couleur. La promenade le long de la plage, ou boardwalk, est animée par des artistes en tout genre : anciens hippies, groupes de percussions ou guitaristes déjantés...

C'est un endroit de choix pour admirer le street-art et notamment la représentation gigantesque de Jim Morrison sur Ocean Front Walk ou le trompe-l'œil Touch of Venice sur Windward Avenue.

Lorsque le soleil californien décline, délaissez les clubs jet-set pour vous aventurer dans l'un des nombreux bars cachés de Los Angeles. Et pourquoi pas au Crocker Club sur Spring Street ? Ce bar a trouvé refuge dans une ancienne banque et tout a été conservé en l'état... Mémorable, à l'image de L.A. !

" Une ville ressemble à un animal. Elle possède un système nerveux, une tête, des épaules et des pieds. Chaque ville diffère de toutes les autres (...). Et une ville a des émotions d'ensemble ", John Steinbeck.

John Steinbeck est né à Salinas, dans le comté de Monterey en Californie. Dans ses romans, l'auteur aime décrire la Californie qu'il affectionne beaucoup. Récompensé du prix Nobel en 1962, il est connu pour mettre en scène des personnages issus de classes populaires. Ses romans Les Raisins de la Colèreet Des Souris et des Hommes sont désormais des classiques de la littérature américaine.

L'autre zoo de L.A.

En vous baladant dans le magnifique Griffith Park, vous pourriez tomber sur une surprise à laquelle vous ne vous attendez pas : un zoo... un peu spécial ! En effet, il s'agit d'un zoo désaffecté, où ne vit plus aucun animal. Il s'agit en revanche d'un lieu très original et a certains endroits pris d'assaut par les artistes de rue. On y fait un pique-nique ou on y prend des photos décalées. Une manière alternative de visiter Griffith Park...

Los Angeles en bref

Quand y aller ?

Dans la Cité des Anges, on bronze toute l'année (ou presque !) en raison du climat très favorable qui baigne la côte californienne. De nombreux évènements artistiques et des festivals sont organisés durant l'été.

En réservant votre et votre hôtel en même temps sur Expedia, vous faites des économies sur votre séjour à Los Angeles.

Comment se déplacer ?

En vélo : pour découvrir la ville autrement et échapper aux tristement célèbres embouteillages de Los Angeles et aux problèmes de stationnements ! Environ 20 dollars par jour*.

En métro : Los Angeles est une ville tentaculaire et très bien desservie par le métro, plus rapide que le bus, surtout aux heures de pointe !

Où dormir ?

Il y a l'embarras du choix en ce qui concerne les hôtels à Los Angeles ! Réservez dans l'un des nombreux hôtels pour famille de Los Angeles ou dans un hôtel de Downtown, le rendez-vous incontournable des artistes.

Où manger ?

Border Grill Truck : une cuisine mexicaine moderne et à emporter !
Restaurant/camion en mouvement. Pour le localiser : www.bordergrill.com. A partir de 10€.

République : 24, South La Brea Avenue.
Cuisine française dans un lieu déroutant, décoré " factory style ". A partir de 20€.

Philippe the original : 1001, North Alameda Street.
Une institution pour tester le " french dip sandwich ", trempé au jus de viande ! A partir de 18€.

Taco Delta : 3806 West Sunset Boulevard.
Peut-être les meilleurs tacos de L.A., mais chut ! A partir de 18€.

*Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

Los Angeles sous la plume de Michael Connelly and Co.

Los Angeles Noir est un recueil de nouvelles écrites par une sélection d'auteurs éclectiques. Leur but : décortiquer les traits caractéristiques de la population de la cité des anges, loin des mythes, des stéréotypes et de l'image glamour de la capitale du cinéma. Les personnages ? Des starlettes sans leur maquillage, des gangsters, des policiers, des grosses fortunes et aussi des immigrés en proie à leur destin. Un véritable concentré de réalisme pour visiter Los Angeles, les yeux grand ouverts.

5 événements incontournables à Los Angeles

Février : Cannabis cup, cet événement a lieu dans plusieurs états des USA et met à l'honneur le cannabis !

Juillet : Downtown Los Angeles film festival, un festival montant, loin des succès d'Hollywood...

Août : Air guitar world championship, pour les inconditionnels de cette discipline qui consiste à mimer un guitariste... sans instrument !

Septembre : Green festival, pour se mettre au vert et au bio en pleine ville

Une fois par mois : Art walk, durant une soirée, les galeries d'art de Downtown L.A. restent ouvertes jusque tard dans la nuit.