Envie de vacances dans un paradis ensoleillé, baigné par des eaux turquoise et à la gastronomie enchanteresse ? Bienvenue à Bali !

Au bord de la mer ou dans les rizières de Bali, les parfums de noix de coco et de poisson frais se marient à merveille au cœur des échoppes et des restaurants de l'île indonésienne. Laissez-vous surprendre par la cuisine balinaise et découvrez que manger absolument à Bali ! Alors, prêts pour un voyage gustatif et sensoriel ?

✈ Jusqu'au 31 mars, profitez des offres de Printemps sur les séjours à Bali !
Offrez-vous un séjour de rêve et faites des économies sans plus tarder ✈

La cuisine balinaise authentique

A la découverte des traditions locales

À Bali, les habitants mènent une vie simple et cela se reflète dans les habitudes culinaires du quotidien. Le riz, ingrédient principal de tout plat, est considéré comme un don de la déesse Dewi Sri. On le mange à toutes les sauces notamment dans le nasi goreng, LE plat incontournable de Bali. Il s'agit de riz frit accompagné de porc ou de poulet, d'œufs et de légumes. Vous avez mille et une occasions de le goûter : il est servi partout dans l'île !

Vous allez vite remarquer que les Balinais mangent traditionnellement avec les doigts, et déjeunent rarement chez eux. Cette habitude se traduit par la présence de très nombreux petits restaurants typiques appelés warung. Vous y mangez un repas complet pour quelques euros seulement. L'une des adresses les plus connues est Made's Warung à Kuta, au sud de Bali. Élevé au rang d'institution, cet établissement sert depuis 1969 les plats les plus traditionnels de la gastronomie balinaise.

Entre plaisir de bouche et plaisir des yeux

En chemin, ne soyez pas non plus étonné de croiser différentes petites cuisines ambulantes (kaki lima) proposant souvent un plat unique. Des haltes parfaites pour un en-cas balinais à base de satay (brochettes), bakso (soupe à la viande) ou encore martabak (petites crêpes).

Envie de remonter aux racines de la gastronomie de Bali ? Mettez le cap vers les rizières situées au centre de l'île. Vous êtes subjugué par les dégradés de vert qui font la grâce du paysage. Les rizières qui entourent le temple de Batukaru près de Denpasar sont particulièrement belles...et photogéniques !

food bali.jpg
Nasi Goreng - Photo par Tracey Hunter sous licence CC BY 2.0

Faire son marché, à Bali !

Dans chaque ville balinaise, prenez quelques minutes pour déambuler parmi les étals du marché. Le meilleur endroit pour mesurer la diversité des produits du terroir balinais. De nombreux fruits ne poussent d'ailleurs que dans cette région d'Asie. Imprégnez-vous de l'ambiance 100 % locale et profitez-en pour acheter des merveilles typiques de l'île : des épices, des ustensiles en bambou, etc.

De Denpasar à Ubud

Denpasar est notamment " la " ville des marchés à Bali. Commencez votre journée par celui de Pasar Badung, le plus grand et le plus ancien de l'île. Situé au bord du fleuve Sungai Badung, il est ouvert de jour comme de nuit et propose les meilleurs fruits et légumes de la région.

Le marché de Pasar Kumbasari est davantage dédié aux articles de cuisine traditionnels. Pour découvrir l'artisanat balinais et ramener quelques souvenirs de Bali, rejoignez plutôt Ubud, capitale culturelle au nord de Denpasar.

Du poisson à Jimbaran

Amateur de poissons ? Votre petit paradis se trouve à Jimbaran, au sud de Kuta. Son marché aux poissons Pasar Ikan régale tous les sens. Votre regard s'attarde sur les écailles étincelantes des thons, les couleurs des calamars et des langoustes... Pour passer à la dégustation, direction la plagePasar Ikan, pour savourer du poisson grillé les pieds dans le sable !

fish bali.jpg
Poissons sur un marché à Bali - Photo par D. Mahendra sous licence CC BY 2.0

Le Bali des gastronomes...

Depuis plusieurs années, Bali a vu arriver une cuisine plus sophistiquée, proposant des plats venus d'ailleurs ou jouant sur la fusion.

Seminyak est ainsi devenu l'un des principaux centres gastronomiques de l'île. Dans les restaurants indonésiens haut de gamme, goûtez les versions revisitées des grands classiques régionaux. Découvrez le babi guling, cochon de lait rôti, le bebek betutu, canard farci cuit à l'étouffée dans une feuille de bananier ou l'ayam betutu, poulet grillé accompagné de légumes, tapioca et noix de coco.

Mal du pays ? Sachez que de nombreux restaurants, parfois récompensés, proposent une cuisine française, méditerranéenne ou tout simplement internationale pour contenter tous les palais !

Le salak : qui s'y frotte s'y pique !

Le salak, un fruit de forme ovale qui pousse sur un palmier épineux, est surnommé le " fruit serpent ". Et pour cause ! Il arbore une coquille dont les écailles brunes rappellent la peau du reptile. À l'instar du litchi, ce fruit possède une chair blanche, un gros noyau et a une saveur bien à lui ! Vous le retrouvez en Thaïlande, en Malaisie et en Indonésie.

Bali sous la plume de Juju Juhartini

Dans son recueil de recettes Craquez pour Bali !, la Balinaise Juju Juhartini dévoile les secrets des principaux plats traditionnels de l'île des dieux. Apprenez à refaire ce que vous avez le plus aimé durant votre voyage à Bali : le bebek ou le nasi goreng peut-être ? À vos fourneaux !

Bali en mode gastronome et en bref

Quand y aller ?

À Bali, il fait beau et chaud toute l'année. Pour des vacances moins humides, privilégiez la période de juin à septembre.

Comment y aller ?

Bénéficiez de nos offres sur vos déplacements en avion en visitant notre page des vols vers Bali.

Comment se déplacer ?

À pied : dans les rizières, les villages de pêcheurs et les villes pour ne rien manquer des délicieux fumets qui vous enveloppent à chaque coin de l'île...

En moto : pour se balader de ville en ville, et longer la côte à la recherche des meilleurs plans gourmets...

Où dormir ?

Pour dormir à Bali, chaque type de voyageur trouve son bonheur : hôtels haut de gamme en bord de mer ou hôtels plus traditionnels au milieu des rizières,ou encore hébergement sur la plage !

Où manger ?

Warung DEWI's : Jalan Raya, Amed, plats indonésiens revisités, produits locaux, de 1,35 € à 2,05 €*

Waroeng Soerabi Bandoeng : Jalan Dewi Sri 101, Kuta, spécialités de crêpes de Java et plats balinais, crêpe de 1 € à 1,35 €*

Merah Putih : Jalan Petitenget 100x, Kerobokan, Seminyak, cuisine indonésienne et cadre raffiné, plats de 11,30 € à 20,60 €*

Mozaic : Jalan Raya Sanggingan, Ubud, restaurant gastronomique, réservez ! Grand Menu à 69 € environ*

Lors de votre séjour, privilégiez l'eau en bouteille ou bouillie.

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier

" Je suis très friand de la cuisine de rue, je me régale d'un nasi campur sur le pasar malam du banjar Semer (...) ou encore d'un crabe qu'on mange avec les mains (...) "

Hugo Thiébaut, jeune chef originaire de Corse, a investi Bali pour y apporter sa cuisine moderne et créative. Maître des fourneaux d'un hôtel du sud de l'île, il régale les gourmets balinais et étrangers. Il sait aussi se souvenir que la vraie cuisine balinaise est toujours dans la rue...

4 événements incontournables

2 fois par an (selon le calendrier Pawukon de 210 jours) : Odalan : fête traditionnelle qui célèbre l'anniversaire d'un temple, distribution de riz béni.

1 fois par an : Galungan : importante fête balinaise pour célébrer durant 2 semaines le fait que les dieux redescendent sur terre

Mars et octobre : Tumpek Kandang : offrandes des Balinais pour protéger les animaux, notamment le bétail

Juin : Tumpek Uduh : fête traditionnelle, bénédiction des récoltes de l'année