Les Pouilles (Italie) et leurs centaines de kilomètres de côtes aux eaux cristallines sont une destination balnéaire estivale très prisée. Cependant, quand on souhaite éviter l'affluence touristique et profiter quand-même du beau temps et du soleil du sud de l'Italie, l'idéal est de visiter les Pouilles à la mi-saison : d'avril à juin et de septembre à octobre. En effet, toujours baignée par le soleil et avec des températures plus propices aux sorties et randonnées, la région offre une multitude de panoramas, activités, festivals et événements en tout genre.

Faites des économies sur votre séjour dans les Pouilles en réservant vos vols et hôtels ensemble sur Expedia.

Voici 10 irrésistibles raisons de visiter les Pouilles au printemps et/ou en automne :

1- Jouer au spéléologue dans les grottes de Castellana

GrotteCastellana-SpeleoNight-2-1.jpg?1557661732

Crédit photo : Grotte di Castellana© http://www.grottedicastellana.it

Situées dans la province de Bari dans les environs d'Alberobello, Cisternino et Polignano a Mare, les grottes de Castellana et leur musée de spéléologie sont un site touristique incontournable des Pouilles. Deux itinéraires sont proposés : complet en 2 heures et partiel en 50 minutes.

Au fil de votre visite guidée dans les cavités qui s'étendent sur plus de 3km, vous découvrez notamment l'une des plus belles cavernes au monde : la grotte blanche qui doit son nom à ses parois d'albâtre. Expérience inoubliable en perspective !

Notre conseil : pensez à prendre des chaussures de randonnée et un vêtement chaud. En effet, la température à l'intérieur des grottes est inférieure à 18° et le sol est glissant par endroits.

Le saviez-vous : la spéléonight est une visite exclusive des grottes la nuit, après leur fermeture au public. Idéale pour les explorateurs en herbe.

2- Déguster les spécialités gastronomiques des Pouilles

pasta-1045945_1920.jpg?1557662276

Orecchiette

Partout où vous allez dans les Pouilles, vous avez la possibilité de goûter à d'appétissantes spécialités gastronomiques.

Outre les fameuses orecchiette, ces petites pâtes en forme d'oreilles, la région des Pouilles vous donne l'occasion de dévorer des bombette, ces délicieux petits roulés de viande à la pancetta et au fromage (entre autres), ou encore le panzerotto, une calzone fourrée d'ingrédients variés avant d'être frite ! Le tout arrosé d'un vin blanc, sec et fruité AOC Locorotondo qui accompagne à merveille tous les fromages des Pouilles dont la célèbre burrata.

Côté dessert, la pâte d'amande (pasta di mandorle) est un must !

Notre conseil : la burrata se mange à température ambiante, 24h à 48h après sa fabrication.

Bonus : à l'heure de l'aperitivo, grignotez des taralli en regardant la mer couleur azur. Attention, c'est hautement addictif !

Si vous souhaitez en savoir plus sur les spécialités gastronomiques des Pouilles, consultez notre guide : 10 spécialités de la cuisine des Pouilles et leurs recettes.

3- Remonter le passé à Brindisi

brindisi-3310820_1920.jpg?1557662363

Cathédrale de Brindisi

Chef-lieu de la province de Brindisi, la ville homonyme vibre au rythme de la mer et de son port. Ici, le bleu du ciel se confond avec celui de la mer, le soleil du printemps et de l'automne donne de magnifiques couleurs au ciel, et un climat particulièrement doux prolonge les vacances avant et après l'été.

Celle qui est connue depuis l'antiquité comme la Porte d'Orient offre également un patrimoine historique riche et aux influences diverses. Au gré de vos déambulations près du port et dans le quartier historique, vous découvrez des forteresses médiévales, des bastions dont celui de San Giacomo ainsi que de nombreux monuments historiques et religieux comme le château Souabe, l'église Santa Maria del Casale ou encore le château Alfonsino.

Notre conseil : ne ratez pas le monument de la marine situé de l'autre côté du port et accessible en navette.

Bonus : la Casa del Turista est un magnifique manoir qui sert aujourd'hui à organiser divers événements culturels.

4- Longer les remparts d'Otrante

italy-2926307_1920.jpg?1557662442

Otrante

Votre circuit dans les Pouilles au printemps / automne ne saurait être complet sans un détour par Otrante, dans le Salento.

Cette ville a un riche patrimoine historique qui s'est dessiné au fil de ses conquêtes par les Normands, les Souabes, les Turcs pour ne citer qu'eux.

Dévoilez les secrets de l'Histoire d'Otrante le long de ses remparts en découvrant ses monuments incontournables : le Duomo, cathédrale d'Otrante avec sa rosace et ses fines mosaïques, Castello Aragonese avec ses trois tours et sa jolie vue sur l'Adriatique, Castello di Otranto ou encore Chiesa San Pietro, une petite église en forme de croix grecque.

Notre conseil : sortez des sentiers battus et partez à la découverte des environs d'Otrante notamment le phare Palascia et la carrière de bauxite.

Bonus : à 15 minutes du centre historique, la Baia dei Turchi (Baie des Turcs) est sans conteste l'une des plus belles plages italiennes.

5- Se promener à la falaise de Torre dell'Orso

salento-977501_1920.jpg?1557662545

Pour profiter du beau soleil et de la météo clémente de la mi-saison en Italie, rien de tel qu'une promenade au grand air à la découverte d'un paysage sublime ! Et s'il y a bien un site dans les Pouilles qui s'y prête à merveille, c'est la falaise Torre dell'Orso et ses plages de sable.

Prises d'assaut par les touristes en juillet et août, ces plages aux eaux transparentes sont magnifiques tout au long de l'année. En mai et septembre, n'hésitez pas à vous y baigner.

Notre conseil : grimpez au sommet de la falaise pour profiter d'une vue époustouflante.

Bonus : votre balade sur la plage vous mènera à un spot photo incontournable des Pouilles : les Faraglioni, ces deux rochers emblématiques appelés Les Deux Sœurs.

6- Partir en randonnée dans le canyon de la Haute Murgia

Gravina_in_Puglia_-_Vista_de_la_Cattedrale_e_torrente_la_'Gravina'1.jpg?1557662777

Gravina in Puglia - Crédit photo : uscorpioun sous licence CC BY-SA 3.0

On ne le sait pas toujours mais il y a bien un canyon dans les Pouilles, et il traverse plusieurs villages du Talon de la Botte. On sort donc des sentiers battus en s'éloignant un peu de la côte et en partant à la découverte d'un paysage lunaire à l'intérieur des terres, notamment lors d'une randonnée dans le Parc National de l'Alta Murgia, premier parc rural d'Italie.

L'Alta Murgia ou Haute Murgia est une sous-région des Pouilles qui s'étend sur 4000km², principalement sur les provinces de Bari et de Tarente. Elle forme un haut-plateau et offre une multitude de grottes, gouffres et ravins. Ces derniers sont appelés "gravine" dans la région et peuvent atteindre 100m de profondeur. Ils rappellent les canyons américains.

Lors de votre randonnée, vous découvrez également de nombreux vestiges archéologiques et religieux ainsi que des grottes larges comme des basiliques.

Notre conseil : avec ses 250m de dénivelé, le canyon le plus impressionnant est certainement celui de Faraualla, à Gravina in Puglia.

Bonus : dans la région de la Basilicate, découvrez le parc des églises rupestres de Matera qui compte plus de 150 lieux de culte dont certains datent du VIIIe siècle.

7- Découvrir l'artisanat national lors du festival Buongiorno Ceramica !

Depuis quelques années autour du 18 mai, et afin de célébrer l'artisanat italien, est organisé le festival Buongiorno Ceramica. Les événements se déroulent en parallèle dans plusieurs villes et villages d'Italie.

Dans les Pouilles, les festivités prennent place principalement à Laterza et Grottaglie, deux hauts-lieux de la céramique italienne. Pour l'occasion, les studios d'artistes, ateliers de céramiques et musées sont ouverts au public.

Si vous êtes de passage à Grottaglie hors festival, vous pouvez quand-même mesurer toute la richesse de cet artisanat en visitant le château Episcopio, plus grand musée de céramiques des Pouilles.

Notre conseil : prolongez les festivités en visitant le Musée de la céramique Grottaglie.

Bonus : vous aurez également l'occasion de déguster les spécialités gastronomiques de la région pendant les deux jours du festival.

8- Admirer les trulli d'Alberobello

alberobello-3645181_1920.jpg?1557663049

Les trulli sont ces habitations emblématiques de la Vallée d'Itria dans les Pouilles. Ce sont des maisons constituées de calcaire local avec des murs en pierre sèche blanchis à la chaux, et aux toits coniques recouverts de pierres plates.

De plus en plus prisée par les touristes durant la haute saison (juillet - août), Alberobello, surnommée la ville des trulli, est beaucoup plus agréable à visiter en moyenne saison, sous un doux soleil de printemps ou d'automne. Vous pourrez ainsi prendre des dizaines de clichés des trulli et vous balader en toute tranquillité dans ce site incontournable des Pouilles.

Notre conseil : prolongez votre balade jusqu'au trullo Sovrano. Ce bâtiment, en plus d'être un énorme trullo à deux étages, abrite le Musée de la Maison. Ticket d'entrée : 1,50€*

Le saviez-vous : La " zone monumentale " d'Alberobello, qui s'étend sur les quartiers de Monti et Aia Piccola, est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1996.

9- Faire du cyclotourisme dans le Salento

Lors de votre circuit dans les Pouilles, délaissez la voiture quelques heures, et pédalez à la découverte du Salento en prenant le temps d'admirer le paysage.

Terre de légendes et de traditions séculaires, le Salento se découvre tout au long de l'année mais surtout au printemps et en automne. La région est dotée d'une piste cyclable qui s'étale de Lecce, surnommée la Florence baroque, à Santa Maria di Leuca.

Votre itinéraire cyclotourisme dans les Pouilles traverse des oliveraies à perte de vue, des ruines, des villages anciens et offre de temps à autre le spectacle magique du bleu de l'Adriatique.

Notre conseil : munissez-vous d'un casque, d'une crème solaire et d'eau, car même si ce n'est pas l'été, le soleil reste assez fort.

Le saviez-vous : le Salento possède les tours côtières les mieux conservées des Pouilles. Construites à partir du XVIe siècle, elles formaient un système de

10- Se relaxer dans les thermes de Santa Cesarea

Après une journée de vélo sur les sentiers des Pouilles, relaxez-vous dans les thermes de Santa Cesarea, dans la province de Lecce. Ces thermes constituent l'une des destinations les plus populaires de la région. Ils sont réputés pour les qualités thérapeutiques de leur eau riche en minéraux et en soufre et qui s'écoule dans quatre grottes côtières.

À la fois spa et centre thermal, on y propose de nombreux traitements dédiés à la relaxation et au bien-être comme la balnéothérapie ou les bains de boue.

Notre conseil : trouvez votre hébergement près des thermes de Santa Cesarea en consultant nos offres.

Bonus : visitez la pittoresque tour médiévale de Santa Cesarea

Thermes_maures_de_Santa_Cesarea_Terme_-_panoramio.jpg?1557663204

Thermes de Santa Cesarea - Crédit photo : Jean-François Capdet sous licence CC BY 3.0

Où dormir dans les Pouilles ?

Trouvez votre hôtel dans les Pouilles au gré de vos déplacements en consultant nos offres. Pour une immersion totale, choisissez un agriturismo Pouilles, hébergement typique dans une ferme.

Comment se déplacer dans les Pouilles ?

Pour vous déplacer en toute liberté, pensez à la voiture de location à Bari ou à Brindisi et au ferry pour découvrir les îles.

Quelques événements au printemps et en automne dans les Pouilles

  • Fête des cerises (Leverano) : 4e semaine de mai. Au programme : défilés de charrettes, visites guidées autour de la cerise ;
  • Fête des vendanges (Castello di Conversano) : mi-novembre, occasion de déguster les vins nouveaux ;
  • Fête de la calzone (Acquaviva delle Fonti): 3e week-end d'octobre. Célébration des produits du terroir et de la calzone, évidemment ;
  • La Festa di San Nicola (Bari) : du 7 au 9 mai, la ville vibre au rythme des processions ;
  • La Festa Te lu Mieru (Carpignano Salentino) : concerts, danse, gastronomie et vin local.

Pour en savoir plus sur tous les lieux d'intérêts Pouilles, Italie, consultez notre guide : 20 endroits à voir absolument dans les Pouilles.

*Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent changer

** Les dates sont données à titre indicatif et peuvent changer selon l'année d'édition de l'événement