Découvrez Milan à travers ses bars emblématiques, ses restaurants historiques et ses spécialités gourmandes !

On connaît Milan pour sa fashion week (semaine de la mode), ses clubs de football ou son opéra. Mais la capitale de Lombardie est aussi une terre de gastronomie, à laquelle l'Italie doit plusieurs de ses trésors culinaires...

JOUR 1

Balade gourmande dans le centre historique

Commencez la journée en véritable Milanais, en avalant un cappuccino (café coiffé d'une mousse de lait) accompagné d'une viennoiserie. Rien de tel que d'arpenter les jolies rues du centre historique de Milan à la recherche d'une pasticceria (pâtisserie) pour vous offrir un petit-déjeunerauthentique !

Vos papilles réveillées, entamez votre visite gastronomique de la capitale de Lombardie.

Les alentours de la Scala, de la cathédrale de Milan et de la galerie Victor Emmanuel II sont des sites incontournables pour faire du tourisme. Ils vous permettent aussi de profiter d'undéjeuner (pranzo) sur le pouce en goûtant au panzerotto ! Ce petit chausson garni de fromage et de tomate est une spécialité de Milan que l'on trouve notamment chez Luini, sur la via Santa Radegonda.

L'après-midi, flânez dans le quartier de la Pinacothèqueambrosienne. Poussez la porte desfriperies de la via Torino, avant de vous rendre dans la plus célèbre épicerie fine de Milan :Peck. Les gourmets y trouvent leur bonheur parmi un large choix de produits du terroir (pâtes italiennes, huiles d'olive, fromages, charcuterie, biscuits, etc.).

Autre adresse à ne pas manquer si vous souhaitez faire le plein de spécialités lombardes : l'étage gourmet du grand magasin La Rinascente, situé à deux pas de la Piazza del Duomo.

aperitivo_milan.jpg
Aperitivo

L'aperitivo, cher au cœur des Milanais

L'aperitivo- un mot que les Francophones n'ont pas besoin de traduire - est une tradition particulièrement appréciée à Milan. Dès 18h, les habitants se retrouvent pour partager un verre de vin dans les bars de la ville.

Profitez de cet instant très convivial pour déguster des plats simples souvent servis à volonté. Goûtez ainsi à la patatine fritte (la frite locale) ou aux crostini (petits toasts aux garnitures diverses), tout en piochant dans des ramequins d'olives, d'amandes grillées ou de jambon de pays.

Un séjour à Milan ne serait pas tout à fait réussi sans une soirée à la Scala, le plus célèbre opéra du monde. Plusieurs restaurants gastronomiques situés à proximité accueillent les spectateurs à l'issue des représentations. C'est le cas de Savini, établissement le plus côté de Milan : courrez y essayer le risotto allo zafferano (risotto au safran) qui fait la fierté des Milanais !

JOUR 2

À la découverte des marchés de Milan

Le plus gourmand des marchés milanais est probablement celui de la via Fauchè. Il abrite une grande variété d'étals de fruits et de légumes frais, de poissons et de fromages. Organisé chaque mardi et samedi, ce marché se tient au nord-ouest du centre historique, dans le quartier du parc Sempione.

Après une balade dans cet espace vert XXL, vous concluez votre deuxième matinée à Milan par un déjeuner dans une authentiquetrattoria (restaurant italien). Pourquoi ne pas commander la fameuse cotoletta alla milanese (escalope milanaise) ?

osso_buco_milan.jpg
Osso Buco

Le negroni sbagliato, cocktail emblématique de Milan !

Château des Sforza, Pinacothèque de Brara ou église Santa Maria delle Grazie : entre deux visites des différents monuments de Milan, offrez-vous une pause " en cas " à la _pasticceria_Taveggia. Ses confiseries et ses gâteaux régalent les Milanais depuis 1909...

En soirée, sirotez LE cocktail milanais - le negroni sbagliato - dans le lieu qui l'a vu naître : leBar Basso. C'est ici, dans les années 50, qu'un barman qui n'avait plus de gin pour préparer lenegroni (mélange de gin, Vermouth rouge et Campari) remplaça cet alcool par du Spumante, unvin blanc effervescent. La star des comptoirs milanais était née !

Il vous reste encore un incontournable de la gastronomie milanaise à goûter avant de saluer la ville une dernière fois : l'osso buco. Choisissez votre décor : l'un des restaurants traditionnels duquartier de Brera ou du quartier animé des Navigli sillonné de canaux antiques...

L'histoire du risotto au safran

Il était une fois un peintre qui vivait en Italie au XVIème siècle. Ses amis le surnommaient Zafferano (safran), parce qu'il se servait copieusement de cette épice pour apporter une touche de jaune à sa palette. Un jour, l'un d'eux lui dit qu'il finirait par en mettre jusque dans son risotto. Zafferano le prit au mot et, sans le savoir, donna naissance à une spécialité milanaise devenue l'un des plats les plus typiques de la gastronomie italienne.

Une anecdote culturelle à partager avec vos proches lors de votre dégustation a Milano !

Les vins de Lombardie sous la plume de Jacques Orhon

Dans son Nouveau guide des vins d'Italie paru aux éditions L'Homme, le sommelier Jacques Orhon détaille les particularités des vins de Lombardie. Une région dans laquelle sont produits certains des meilleurs crus italiens.

Un ouvrage de référence à consulter si vous souhaitez en savoir plus sur les cépages bonarda, les vins nino negri ou franciacorta, avant de les déguster à Milan !

Milan en bref

Quand y aller ?

L'idéal est de découvrir Milan au printemps ou pendant l'été pour les douces températures. Le charme qui s'en dégage au moment des fêtes de fin d'année vaut aussi le coup de braver le froid de décembre !

Comment y aller ?

En avion ! Profitez de nos offres sur les vols en visitant cette page.

Comment se déplacer ?

En métro : 6 h-00h30 sauf le 25 décembre et le 1er mai (7 h-19 h30)

En tramway : 6 h-00 h30

En bus : 6 h-00h30, mais aussi des lignes de nuit qui prennent le relai du métro

En voiture : vous pouvez louer un véhicule pour plus de liberté. Bénéficiez de nos offres en cliquant ici.

Où dormir ?

Optez pour un hébergement dans le quartier pittoresque de Brera, situé derrière l'opéra de la Tosca : tout près de nombreuses boutiques de mode et de restaurants.

Où manger ?

  • Luini : via Santa Radegonda, 16, boulangerie-pâtisserie - environ 2,5 €* pour un panzerotto
  • Peck : Via Spadari, 9, épicerie fine avec bar et restaurant - 18 €* le risotto alla milanese
  • Bar Basso : Via Plinio, 39, bar, comptez 10 €* l'apéritif avec grignotage
  • Savini : Via Ugo Foscolo, 5, restaurant gastronomique - de 110 à 160 €* le menu (hors boisson)

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier

" Je n'ai jamais aussi bien mangé "

Cette mention signée Charlie Chaplin orne le livre d'or de Savini,restaurant milanais, où se succèdent depuis 1881 les plus grandes stars. Situé à quelques pas de la Scala, cet établissement est parfait pour un dîner d'après-théâtre. Il a accueilli Charlot, mais aussi Giacomo Puccini, Jean Gabin, Franck Sinatra ou Grace Kelly... Et bientôt, vous !

4 évènements incontournables

Lundi de Pâques : Fiera dell'Angelo, grand marché aux fleurs et aux plantes qui met aussi à l'honneur la gastronomie régionale

Mai : Milano Food Week, la ville célèbre la gastronomie sous toutes ses formes 9 jours durant

Septembre et janvier : Fashion Week, de défilés haute couture en dîners, les passionnés de mode et les gastronomes fréquentent les mêmes quartiers

Du 7 décembre jusqu'au dimanche suivant : Foire de Noël " Oh bej ! Oh bej ! " et ses échoppes gourmandes aux couleurs de Lombardie