Des grandes productions hollywoodiennes aux petits films indépendants, le Festival du film américain de Deauville est un événement à ne pas manquer, que vous soyez un cinéphile confirmé ou que vous cherchiez simplement une activité ludique à faire en famille, entre amis ou en couple. Le festival se tient chaque année au mois de septembre. Sur 10 jours, ce sont plus d'une soixantaine de films qui sont présentés au public et ce, sur trois sites : le Centre International de Deauville, le Casino Lucien Barrière de Deauville et le Cinéma le Morny. Si la première édition avait attiré 500 personnes, on compte aujourd'hui en moyenne 60 000 spectateurs. N'oubliez pas d'acheter vos billets à l'avance. L'événement est si prisé qu'il risque d'être complet si vous ne réservez qu'à votre arrivée dans votre chambre d'hôtel à Deauville. Pour attiser votre curiosité, nous avons rassemblé 6 anecdotes sur le Festival du film américain.

20180411_152550.jpg?1567799160

Le mythique Hôtel Le Normandy à Deauville - Crédit photo : Cyrine Dubuisson©

L'origine du Festival du film américain de Deauville

Rien ne prédisposait Deauville à devenir un haut lieu du cinéma américain. Né d'une idée d'André Halimi et de Lionel Chouchan, le Festival du film américain ne pouvait rêver meilleur hôte que cette station balnéaire qui recèle de nombreux secrets. L'année de sa création, en 1975, environ une cinquantaine de films avaient déjà été réalisés à Deauville, notamment Un homme et une femme de Claude Lelouch. Le festival y trouve en outre le soutien financier de Lucien Barrière et de Michel d'Ornano, alors maire de Deauville. Le reste fait partie de l'histoire...

Pourquoi le cinéma américain ?

Initialement, l'objectif était de faire découvrir le cinéma américain tout en faisant la promotion de Deauville. Il peut être difficile d'imaginer qu'à une époque, les films américains étaient peu connus du public européen, tant ils sont aujourd'hui omniprésents dans les salles de cinéma. Et pourtant ! Les Français n'avaient accès qu'à environ 10 % des productions américaines. Vu le succès du festival, on peut dire que le pari est plus que réussi !

20180411_192046.jpg?1567795361

Crédit photo : Cyrine Dubuisson©

Aucun prix pendant 20 ans

Depuis sa création, le Festival du film américain de Deauville n'a cessé d'évoluer. Dans un premier temps, il ne remettait pas de prix puisque sa mission consistait simplement à faire découvrir les petites productions issues des États-Unis. Ce n'est qu'en 1995 que les longs métrages sont pour la première fois mis en concurrence et il faut même attendre 1998 pour les courts métrages.

Des récompenses mais aussi des hommages

Aujourd'hui, le festival remet différents prix, comme le Nouvel Hollywood (dont le but est d'honorer un début de carrière), le Prix Fondation Louis Roederer de la Révélation (qui met en lumière un auteur prometteur) et, bien sûr, le Grand Prix (qui récompense le lauréat de la compétition). Les grands chefs-d'œuvre du passé ne sont pas non plus oubliés puisqu'ils sont célébrés à travers des rétrospectives, des hommages ou des " cartes blanches ".

Un florilège de stars

Si vous hésitez encore à vous rendre au Festival du film américain, cette liste des acteurs et actrices ayant déjà foulé le tapis rouge de Deauville pourrait peut-être suffire à vous convaincre : Robert de Niro, Clint Eastwood, George Clooney, Nicole Kidman, John Travolta, Julia Roberts, Harrison Ford... Préparez vos stylos : la chasse aux autographes est ouverte !

1280px-Deauville_2018_2.jpg?1567794567

Le jury de la compétition principale au festival de Deauville 2018

Des projections 24h/24

Chaque année, ce sont plusieurs projections qui sont proposées au public. Il y a notamment la Compétition, pour découvrir et accompagner les nouveaux talents, les Premières, pour rencontrer les auteurs et réalisateurs du cinéma d'aujourd'hui et les Docs de l'Oncle Sam, pour mieux connaître la société américaine à travers des documentaires. Et ça ne s'arrête pas là ! Les Hommages permettent de revoir les mythes et légendes du cinéma, le Nouvel Hollywood vise à honorer une figure montante du 7e Art, l'American Heritage présente des versions restaurées des meilleurs films de l'histoire du cinéma américain. Enfin, le Deauville Saison consiste à diffuser des épisodes d'une série sous la forme d'un marathon. Bref, il y en a pour tous les goûts !

Au-delà d'être une manifestation culturelle consacrée au cinéma américain, le festival est une belle opération touristique pour la ville côtière du Calvados. Il permet de prolonger la saison touristique en Normandie et de trouver un nouveau public. Si vous privilégiez cette période pour vos vacances à Deauville, vous rencontrerez toutes sortes de touristes, de diverses nationalités. Comme le disait Jean Renoir, " l'art du cinéma consiste à s'approcher de la vérité des hommes ". N'est-ce pas là finalement aussi toute l'essence du voyage, partir à la découverte des autres et de cultures inconnues ? Apprendre à connaître l'humain dans toute sa diversité, et apprendre à se connaître soi ?

20180411_202700.jpg?1567795241

Crédit photo : Cyrine Dubuisson©

Participez au Festival du film américain de Deauville et aventurez-vous dans un voyage à travers l'Amérique sans même quitter le sol français. Profitez-en pour visiter tous les lieux emblématiques de Deauville, comme la promenade des Planches. Sur cette longue terrasse en bois, amusez-vous à retrouver vos célébrités préférées parmi la liste des noms d'acteurs et de réalisateurs du Festival du film américain inscrits sur les planches. Bien sûr, tout ne tourne pas qu'autour du cinéma à Deauville. C'est aussi un refuge pour les artistes en tous genres et de tous horizons. Mais ça, vous vous en rendrez pleinement compte à travers les différentes balades artistiques qu'offre la " Cannes du Nord ".

Plus d'infos

Pour ne rien rater de votre séjour à Deauville, consultez nos guides de voyage :

Crédit photo de couverture : Cyrine Dubuisson©