candre-mandawe-770521-unsplash.jpg?1559783678

Photo de _Candré Mandawe_ sur _Unsplash_

Cela ne fait aucun doute : Venise compte parmi les plus belles villes d'Italie et du monde. Profiter d'un séjour à Venise figure d'ailleurs en tête de la liste de nombreux voyageurs, désireux de découvrir son histoire incroyable, ses superbes canaux et son architecture à couper le souffle.

Malheureusement, cet engouement entraîne une surfréquentation de la ville, qui attire des millions de visiteurs chaque année. Pour faire écho à l'initiative de Venise visant à promouvoir le tourisme durable et responsable (#EnjoyRespectVenezia), nous avons donc concocté un petit guide du parfait voyageur.

En encourageant le respect de l'environnement, de l'économie et de la population locale, le tourisme responsable peut contribuer à préserver Venise pour les années à venir.

Conseils pour voyager durable à Venise

alisa-anton-197031-unsplash.jpg?1559783870

Photo de Alisa Anton sur _Unsplash_

1. Sortir des sentiers battus

Si les articles sur les voyages abusent souvent de cette expression et que certains prétendent que c'est chose impossible dans la Cité des Doges, il suffit d'effectuer quelques recherches et de participer à une visite animée par un guide local pour découvrir les endroits moins connus de Venise.

Pour atténuer la surfréquentation de la ville, il est également possible d'explorer les plus petites îles de la lagune, comme Murano, Burano et Torchello.

2. Privilégier la culture locale

Soutenir la population de la destination est l'essence même du tourisme durable. À Venise, cela signifie privilégier les entreprises de la région, notamment les restaurants, les agences de tourisme et les commerces tenus par des autochtones. Et si vous ne savez pas par où commencer, adressez-vous à un Vénitien ! Le personnel de votre hôtel à Venise saura vous diriger vers les commerçants locaux.

La cuisine italienne fait partie des grands bonheurs de la vie : vous trouverez à Venise et autour de la lagune une infinité d'établissements où déguster des spécialités régionales. Si vous ne parvenez pas à choisir un mets en particulier, optez pour un plat à base de poisson ou de fruits de mer (les sardines, les petits crabes et l'encre de seiche ont généralement beaucoup de succès). Si le risotto et la polenta sont aussi très prisés dans la région, assurez-vous de goûter aux bigoli in salsa, des pâtes à la mode locale parfaites en entrée ! En dessert, ne manquez pas les délicieux baicoli vénitiens à tremper dans votre expresso.

3. Acheter des souvenirs produits localement

Pour s'immerger dans la culture vénitienne, rien de tel que de visiter l'échoppe d'un artisan. Articles en cuir, en bois, en verre ou art graphique, la cité recèle de nombreux ateliers où vous pourrez découvrir les procédés de fabrication de ces produits. Les souvenirs que vous ramènerez de vos vacances auront d'autant plus de valeur si vous avez conscience du savoir-faire qu'ils nécessitent !

Par ailleurs, s'il est très tentant de se tourner vers les vendeurs illégaux qui s'installent généralement dans la rue (proposant par exemple des sacs à main de contrefaçon), cet achat aura pour seule conséquence de faire du tort à l'économie locale au lieu de la soutenir.

soroush-karimi-291353-unsplash.jpg?1559783980

Photo de Soroush Karimi sur _Unsplash_

4. Faire attention aux espaces publics

S'il s'agit d'une part de jeter et de recycler ses déchets de manière adéquate, cela implique également de ne pas flâner ni manger dans des lieux inappropriés, comme par exemple la magnifique place Saint-Marc, qui n'est pas une aire de pique-nique. Dans le même ordre d'idées, les ponts, les fontaines, les monuments et le parvis des églises ne sont pas des espaces de détente ou de restauration. Il existe une multitude de parcs publics à Venise où vous pourrez vous reposer et pique-niquer à votre guise !

En outre, ce n'est pas parce que la Sérénissime est cernée par les eaux que vous pouvez vous baigner où bon vous semble. Limitez-vous uniquement aux zones autorisées !

5. Visiter Venise pendant la basse saison

Vous constaterez qu'il est très avantageux de se rendre à Venise pendant la basse saison : il y a moins de monde donc plus d'espace, et les tarifs des transports et des hébergements sont généralement plus abordables. Voyager pendant la basse saison est un excellent moyen de faire du tourisme durable et de contribuer à réduire la surfréquentation qui caractérise la ville en été !

Que faire de plus pour être un touriste responsable à Venise ? Y passer plus d'une journée. Le fait d'y rester plusieurs nuits soutient l'activité des hôtels et des restaurants locaux et, par conséquent, la communauté locale dans son ensemble. Par ailleurs, croyez-nous sur parole : une seule journée à Venise ne suffit pas pour apprécier toutes les richesses que la cité et sa lagune ont à offrir !

6. Ne laisser aucune trace

Le tourisme durable implique d'avoir un impact aussi faible que possible sur l'environnement et la population locale. Cela suppose de ne laisser absolument aucun déchet derrière soi ni aucun graffiti (ni d'ailleurs de cadenas accrochés aux rambardes des ponts). Agissez comme si vous étiez chez vous : aimeriez-vous que des inconnus jettent leurs détritus dans votre jardin ou taguent les murs de votre maison ?

henrique-ferreira-498188-unsplash.jpg?1559785503

Photo de _Henrique Ferreira_ sur _Unsplash_

7. Éviter autant que possible les produits jetables en plastique

Les produits jetables en plastique, tels que les bouteilles d'eau et les sacs de courses, sont les principaux responsables du problème des déchets dans le monde. En résumé, les déchets plastiques envahissent notre planète, sur terre comme en mer. Deux gestes simples peuvent toutefois vous aider à réduire vos déchets plastiques lors de votre séjour à Venise :

- Emportez un sac en tissu réutilisable pour faire les magasins ;

- Prévoyez une gourde : à Venise, l'eau du robinet est potable et la ville compte plus de 100 fontaines publiques où la remplir !

8. Respecter les Vénitiens

Bien qu'elle semble tout droit sortie d'un conte de fées, Venise compte des dizaines de milliers d'habitants ! Un aspect majeur du tourisme durable est de respecter les résidents de la destination visitée. En plus de tout ce qui a été mentionné plus haut, assurez-vous de ne pas faire trop de bruit la nuit, de ne photographier personne sans sa permission et de garder en tête que Venise est une ville peuplée de gens qui tentent de vivre au quotidien parmi les foules de touristes.

jenny-kim-30701-unsplash.jpg?1559786241

Photo de _Jenny Kim_ sur _Unsplash_

Une ville aussi unique et aussi belle que Venise mérite d'être traitée avec respect. Nous pouvons tous contribuer à préserver la splendeur et l'histoire de Venise pour les générations à venir : si chacun y met du sien à travers de petites actions, il peut en résulter un changement positif majeur en faveur du développement durable. Le tourisme durable à Venise est possible. Ensemble, nous pouvons y arriver !