christopher-czermak-705859-unsplash.jpg?1560371685

Photo par Christopher Czermak sur Unsplash

Magique, splendide, historique... Rome est une ville pleine de vie, par bien des aspects. Entre son architecture centenaire et sa cuisine incomparable, la capitale de l'Italie apparaît toujours sur la liste des " lieux à visiter absolument ", et ce n'est pas pour rien. Elle est fréquentée par des millions de visiteurs chaque année, c'est pourquoi il est impératif que les touristes protègent et respectent la ville de Rome autant que possible. Mais qu'est-ce que cela veut dire exactement ? Cela signifie être un voyageur responsable, qui observe les principes du tourisme durable dans la mesure du possible.

Le tourisme durable a pour but de respecter l'environnement, mais également l'économie et la société locales. Vous savez ce qu'on dit... À Rome, fais comme les Romains ! Rome a su demeurer aussi belle et attrayante grâce aux Romains qui ont toujours pris soin de leur ville. En tant que touristes, nous nous devons de faire de même.

Pour faire écho à notre campagne #EnjoyRespectRoma, voici quelques astuces pour voyager durable lors de votre prochain séjour à Rome.

Conseils pour voyager durable à Rome

carlos-ibanez-1169152-unsplash.jpg?1560373350

Photo par Carlos Ibáñez sur Unsplash

1. Ne laisser aucune trace

Ne laisser aucune trace : une évidence pour la plupart d'entre nous, mais il est tout de même utile de le rappeler. Faire du tourisme durable signifie notamment laisser les endroits que nous visitons dans le même état que nous les avons trouvés. Faire des graffitis, fixer des cadenas sur les ponts, graver son nom sur des sites anciens, etc. sont donc des comportements à proscrire. Si Rome était votre maison, aimeriez-vous que quelqu'un y agisse ainsi ?

On dit toujours qu'il faut traiter les autres comme on aimerait qu'ils nous traitent, alors faisons de même avec nos destinations de voyage et agissons comme s'il s'agissait de notre propre ville ! Être un voyageur responsable, c'est aussi prêter attention à plein de petites choses : toujours jeter ses ordures où il se doit, les recycler lorsque c'est possible et s'assurer de ne pas perturber l'environnement dans lequel on se trouve (en évitant par exemple de manger ou de traîner sur les marches des bâtiments, monuments, fontaines, etc). Rome est l'une des plus belles villes du monde. Ensemble, nous pouvons faire en sorte qu'elle le reste pour de nombreuses générations futures.

2. Visiter Rome pendant la basse saison

Le tourisme durable est principalement menacé par le surpeuplement et le tourisme de masse. L'été et son afflux massif de touristes peuvent devenir étouffants pour la ville. Visiter en saison basse ou intermédiaire (comme le printemps ou l'automne) peut aider à réduire l'effet du surpeuplement dans la capitale italienne.

La liste des avantages d'un séjour en basse saison est sans fin : les températures sont un peu plus fraîches, vous trouverez certainement de meilleures offres pour les hôtels à Rome et la ville sera beaucoup moins bondée. Il y aura toujours des files d'attente pour visiter les sites les plus connus de Rome comme le Colisée ou le Vatican, mais elles seront bien plus courtes en basse saison !

3. S'immerger dans la culture locale

Découvrir en profondeur l'endroit que l'on visite est l'une des plus grandes joies que procure un voyage. Apprendre à connaître une culture, et tout particulièrement du point de vue d'un habitant, permet de mieux appréhender une destination et à en garder des souvenirs impérissables. C'est également un élément incontournable du tourisme durable !

À Rome, vous pouvez par exemple rejoindre une visite guidée locale, visiter l'atelier d'un artisan, acheter des souvenirs fabriqués localement et soutenir les commerces locaux de manière générale. En agissant en touristes responsables, nous pouvons avoir une influence énorme (et positive) sur l'économie locale. Autant vous prévenir tout de suite : ces sacs de créateur vendus dans la rue ne sont absolument pas produits localement. À éviter à tout prix !

jakub-kapusnak-296128-unsplash.jpg?1560376944

Photo par Jakub Kapusnak sur Unsplash

Un autre moyen de soutenir la culture locale à Rome ? La gastronomie, évidemment ! Prendre des repas dans les restaurants locaux est un moyen fantastique de soutenir et de promouvoir le tourisme durable. Si vous choisissez des produits cultivés localement, c'est encore mieux. À Rome, de nombreux plats sont simples mais délicieux, avec seulement quelques ingrédients pour un maximum de saveur. Parmi les incontournables, notons le cacio e pepe alla carbonara (souvent servi avec du guanciale, de la bajoue de porc fumée), ou les gnocchi alla romana, qui sont faits à partir de semoule, et non de pommes de terre. Les artichauts et les olives sont également populaires à Rome, et le vin produit localement est toujours une valeur sûre !

4. Apporter votre propre gourde

Voici un autre exemple d'une petite action qui peut avoir un impact très important ! L'eau du robinet est totalement potable à Rome, et des centaines de fontaines d'eau publiques sont mises à votre disposition dans la ville. Chaque jour, des millions de bouteilles en plastique se retrouvent dans nos décharges, qui finissent par polluer nos terres et nos océans. En apportant une gourde pour votre voyage à Rome, vous pouvez éviter de jeter des dizaines de bouteilles en plastique.

De même, évitez autant que possible les produits jetables en plastique, comme les sacs pour le shopping (apportez plutôt un sac en tissu de chez vous ou achetez-en un en souvenir), les couverts pour les plats à emporter (vous pouvez utiliser des ustensiles de voyage), ou les flacons de produits de toilette à usage unique (pour l'environnement, il est largement préférable d'acheter des flacons réutilisables et de les remplir avec vos produits avant de partir en voyage).

En matière de voyage durable à Rome, ce sont les petits gestes qui peuvent faire une grande différence !

cristina-gottardi-659737-unsplash.jpg?1560377757

Photo par Cristina Gottardi sur Unsplash

5. Respecter les habitants de Rome

Lorsque nous sommes entourés d'autres touristes au Forum Romain ou au Panthéon, il est facile d'oublier les millions d'habitants de Rome. Mais la capitale italienne est évidemment une ville dynamique et animée où de nombreuses personnes vivent et travaillent ! Respecter les habitants de votre destination de voyage fait partie intégrante du tourisme durable. En plus de tout ce qui a été mentionné plus haut, assurez-vous de ne pas faire trop de bruit la nuit (en particulier aux alentours des sites religieux), de ne pas photographier quelqu'un sans sa permission et de garder en tête que Rome est une ville peuplée de gens qui tentent de vivre au quotidien parmi les foules de touristes.

mauricio-artieda-464866-unsplash.jpg?1560378353

Photo par Mauricio Artieda sur UnsplashLa légende raconte que Rémus et Romulus ont fondé la cité de Rome en 753 av. J.-C. Au fil des siècles, marqués par la montée et la chute d'empires et de personnages qui ont changé le cours de l'histoire, Rome a su résister à l'épreuve du temps. Elle continue à fasciner, à inspirer, à ravir et à surprendre. C'est notre devoir de touristes d'en profiter avec tout le respect qu'elle mérite. Comme voyageurs responsables à Rome, nous avons le pouvoir de faire en sorte qu'elle continuera à surprendre pendant de nombreuses années à venir.

Prolongez la découverte de Rome en consultant nos guides de voyage :

Ne pas passer pour un touriste à Rome

5 spots pour découvrir Rome d'en-haut

7 sorties gratuites à Rome