Buenos Aires fascine. Cette cité éclectique compte 13 millions d'habitants dont la majorité est issue des pays européens : chacun apporte son savoir-faire, ses traditions et son style architectural. Le centre évoque les villes telles que Madrid, Paris, Chicago ou encore Londres. La jeune génération talentueuse fait de Buenos Aires une destination très tendance et surtout très culturelle le jour comme la nuit !

Histoire et architecture au coeur de ville

Pour bien vous dirigez, notez que la capitale est construite sur la base d'un plan à damier. Chaque quadra (pâté de maison) mesure environ 100 mètres et possède son propre univers. On se donne généralement rendez-vous au coin d'une rue : Corrientes/ Mayo.

Commencez par visiter le Micro Centro

Le meilleur endroit pour entamer votre visite de Buenos Aires est de rejoindre la Plaza de Mayo : terminal du métro des lignes A, B, D et E. D'ici, il est facile d'atteindre à pied le quartier de San Telmo (Tango) et le quartier des affaires de Puerto Madero (où l'on peut déjeuner en terrasse le long du rio).

La Plaza de Mayo symbolise le jour de la liberté pour les Argentins. Autour de la place, vous trouverez l'étonnante Catedral Metroplitana et la Casa Rosada (la relève de la garde est à 9h30, 11h et 17h et les visites gratuites sont toutes les vingt minutes).

centro buenos aires.jpg
Casa Rosada - Crédit photo : Dotydott

Puis, remontez doucement l'avenue de Mayo en direction de la Plaza del Congreso (Place du Congrès) sans oublier de regarder vers le ciel pour apprécier les ornements architecturaux.

Et poursuivez votre promenade au quartier Centro

L'Avenue de Mayo, premier boulevard officiel de Buenos Aires, date de 1894. L'Argentine s'est inspiré du style néoclassique européen et haussmannien pour réaliser cette avenue abritée de hauts platanes. Composée de trottoirs larges et de terrasses de café, profitez-en pour déguster un cortado (une noisette) dans le remarquable Café Tortoni, au 825, avenue de Mayo.

Et voici que vous croisez l'avenue 9 de Julio : l'avenue moderne la plus large du monde (140 mètres) ! Au numéro 9, vous trouverez le splendide opéra Théâtre Colon. Cette œuvre monumentale accueille plus de 3000 spectateurs et les plus grands artistes s'y sont produits : Maria Callas, Igor Stravinsky, Caruso... Sur visite guidée, de 9h à 15h45, en anglais et en espagnol. 60$Arg*.

4.jpg
Théâtre Colon - Crédit photo : Dotydott

Enfin pour clôturer votre journée en beauté, reprenez l'avenue de Mayo et ne manquez surtout pas de vous arrêter au numéro 1370 à l'heure du coucher du soleil. Le Palacio Barolo dispose d'une superbe vue à 360 degrés et à 100 mètres de hauteur. L'architecte et poète italien Mario Parlanti s'est inspiré de la Divine Comédie de Dante pour réaliser ce palais que l'on pouvait apercevoir depuis Montévideo ! Sur réservation les Mer, Jeu, Ven et Sam après-midi 175$Arg* (45 min) + une visite nocturne à 19h45 (immanquable), 340$Arg* avec verre de vin compris (1h30).

buenos aires1.jpg
Vue insolite du Palacio Barolo - Crédit photo : Dotydott

Puis changez de décor en vous baladant dans le quartier de Recoleta avec sur rues calmes et ses placettes à la française.

Art et culture dans le quartier de Recoleta

C'est un quartier chic avec des restos selects et des boutiques de luxe. On y trouve le splendide cimetière de Recoleta, le musée national des Beaux Arts et le centre culturel Recoleta. Vous y accedez par le métro (ligne D), le bus ou le mieux prendre un taxi pour rejoindre la plaza Francia ou la plaza Pellegrini. Il est agréable de déjeuner en terrasse entre les deux visites suivantes situées non loin l'une de l'autre.

Le musée National des Beaux Arts

Situé prés de la Plaza Francia, ce musée abrite la plus importante collection publique de l'Amérique du Sud. 12 000 œuvres du XVème siècle à aujourd'hui sont exposées : Lautrec, Manet, Monet, Rubens, Van Gogh, Gauguin, Degas, Renoir, Goya, El Greco, Rembrandt et bien d'autres. Un musée dans lequel on pourrait passer plusieurs heures tant il est passionnant. (Durée environ 2h30).

Mar-Ven : 12h30-20h30 et Sam-Dim : 9h30-20h30.

Adresse : 1473, Libertador.

Le cimetière de Recoleta

Ce petit village, construit en damier, abrite la fameuse sépulture d'Eva Perón (première dame d'Argentine). Les sculptures sont somptueuses, les ornements et les caveaux, de toute beauté. Plus de 70 y sont classés monuments historiques. Les noms correspondent majoritairement aux noms des rues de Buenos Aires qui ont marqué l'histoire : Lavalle, Sarmiento... Le cimetière est un véritable musée architectural à ciel ouvert. Tous les jours de 7h à 18h.

buenos aires2.jpg
Reflet architectural - Crédit photo : Dotydott

Enfin, quittez Recoleta pour le quartier bohème de Palermo : restaurants stylés, discothèques branchées et boutiques de créateurs autour de charmantes placettes pavées.

Ambiance bohème dans le quartier de Palermo Soho

Palermo est le quartier à la mode. Doté d'une architecture bien aérée, ses maisons coloniales sont disposées dans de larges avenues à l'ombre des géants platanes où il est bon de s'y balader.

La plaza Italia

La plaza Italia est le repère principal où l'on y trouve le jardin botanique, le jardin zoologique et le musée Evita. Vous pouvez rejoindre Palermo par le Métro ligne D, en bus ou en taxi. D'ici prenez la rue JL Borges pour rejoindre la plaza Serrano. Notez qu'au numéro 2184, se trouve une charmante boutique de la marque Puro, qui vend de jolis sacs, sandales et baskets pour femmes.

La plaza Serrano

Il vous faut quinze minutes à pied pour rejoindre la Plaza Serrano et être au cœur de Palermo Soho. A savoir que tous les samedis et dimanches, de 12h à 19h, a lieu une feria où les vendeurs d'artisanats traditionnels exposent leurs produits en plein air, le tout animé en musique.

buenos aires3.jpg
Plaza Italia - Crédit photo : Dotydott

Passez faire un tour dans les magasins en dessous du Club Serrano. Ils changent de créateurs tous les six mois, on peut y boire un verre, se restaurer et même écouter un live DJ!

Toujours à coté de la Plaza Serrano, un restaurant-bar style Hong Kong des années 60 et dont la décoration est inspirée du film In the Mood for love vous propose une relaxante et verdoyante terrasse : Le Sheldon, Honduras 4969. Dans la capitale, il est fréquent de trouver au sein d'un même quadra un immeuble moderne dont les artistes n'hésitent pas à peindre ses murs pour l'embellir, une maison coloniale, un immeuble néo-classique et une série de vieilles maisons individuelles.

buenos aires4.jpg
Ruelle adjacente à la Plaza Serrano - Crédit photo : Dotydott

L'architecture peut paraître désorganisée mais ce contraste donne à Buenos Aires un charme fou : un côté rebelle et artistique avec des surprises à chaque coin de rue !

Shopping

Palermo Soho regorge de boutiques vintages et de créateurs. Il suffit de flâner dans les rues autour de la Plaza Serrano pour rencontrer tous ces jeunes designers urbains. Les rues Gurruchaga, Aguire et Loyola proposent également plus d'une soixantaine de boutiques à des prix plus abordables. D'ailleurs, la rue Gurruchaga est spécialisée dans les vêtements pour hommes, enfin un paradis pour vous Messieurs ! (Métro B, Malabia)

N'hésitez pas à vous arrêter au centre commercial Abasto pour son architecture Art Déco. Situé sur la ligne B, Métro Carlos Gardel, dans un bâtiment construit à la fin du XIXème siècle, l'Abasto était le premier marché couvert de fruits et légumes.

La zone est historiquement connectée au tango, et le centre commercial est située à seulement quelques pas de la maison où la légende de tango Carlos Gardel a vécu.

Abasto - Crédit photo : Dotydott

Street Art

Pour découvrir Palermo autrement, il existe une balade à pied et en mini-van autour du thème des graffitis, vraiment passionnante (3h). On vous parlera de l'histoire extraordinaire de la ville, du street art et de ses artistes : Tec, Pedro, Jaz, Seth, Pum Pum, Nerf, Lelo, Cabaio, Roa, Blu, Pixel Pancho... C'est simple, on ne quitte ni son appareil photo ni son attention.

Puis on termine au Post Street Bar, un endroit très street art avec une terrasse au 2ème étage entièrement peinte par divers artistes. Possibilité de les rencontrer et d'acheter leurs œuvres sur place : Hollywood in Cambodia & Post Street Bar, 1885 Thames.

Mur par Seth (France) et Nerf (Argentine) - Crédit photo : Dotydott

Buenos Aires en Bref

Quand y aller ?

D'octobre à mai pour éviter la saison d'hiver.

Comment y aller ?

Profitez de nos offres sur les billets d'avion pour votre vol vers Buenos Aires. Pour faire encore plus d'économies, réservez ensemble votre vol et votre hôtel à Buenos Aires avec Expedia !

A voir à faire à Buenos Aires

Retrouvez toutes les activités que vous pouvez faire à Buenos Aires avec Expedia !

La monnaie ?

1 euro = environ 10 $Arg ou 10 pesos argentin*

Attention aux faux billets ! Ne pas accepter de billets scotchés.

Comment se déplacer ?

Achetez dans n'importe quel kiosque la carte Subté (métro) valable pour le métro et les bus (Colectivos). Elle vaut 20$Arg* et est rechargeable. Chaque trajet vaut 3,50 $Arg*. Buenos aires est très bien desservie : 6 lignes de métro et de nombreux bus. Le métro s'arrête vers 23h et les bus circulent toute la nuit. Les taxis ne sont pas très chers, preferrez-les pour la nuit et prenez ceux qui sont de couleurs noires et jaunes.

De l'aéroport international EZE, en sortant a gauche, il y a les taxis noirs et jaunes. Comptez environ 30-35 euros* pour rejoindre le centre sinon les taxis privés sont entre 40 et 50 euros*. Le bus dure 2h.

Où dormir ?

Il y a plein d'hôtels à Buenos Aires qui vous attendent !

Vous pouvez optez pour un hôtel dans le quartier de San Telmo : central, populaire et touristique, idéal si vous aimez faire la fête.

Vous pouvez également choisir un hôtel à Palermo Soho, le quartier branché et artistique de la capitale.

Enfin, pourquoi ne pas prendre un hôtel à Recoleta ? C'est un quartier central, chic et calme.

Où manger ?

Les Argentins ne dînent pas avant 22H et ne sortent pas avant 02H.

Antigua Querencia, 602 yatay (Parilla : Viande au feu de bois, quartier Almagro)

Oui-Oui, 6068&6099 Nicaragua (petite cuisine française dans le quartier de Palermo)

Khrishna Veggie, 1833 Malabia (restaurant végétarien dans le quartier de Palermo)

Artemisia, 5996 Gorriti (restaurant de qualité dans le quartier de Palermo)

Tegui, 5852 Costa Rica (cadre sympa dans le quartier de Palermo)

*Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier