Rendez hommage à Anne Frank le temps d'un week-end à Amsterdam...

Découvrez la Venise du Nord sur les traces de la jeune Anne Frank. Votre parcours vous conduit de ses lieux de vie à son école en passant par le musée de l'histoire juive de la capitale. Départ imminent pour un voyage dans le temps sous le signe de l'émotion...

JOUR 1

L'enfance d'Anne Frank : la place Merwede

Bienvenue à Amsterdam ! C'est ici que la famille Frank, d'origine allemande, débarque en 1933 pour fuir les persécutions des nazis.

Votre séjour historique commence par une rétrospective sur l'enfance d'Anne Frank dans le quartier où elle vécut de 1934 à 1942. L'heure est à l'innocence et aux joies de l'enfance dans sa maison située au n°37 de la place Merwede. C'est là qu'elle commence l'écriture de son désormais célèbre journal.

Une statue d'Anne Frank, jetant un dernier coup d'œil à sa maison, est érigée sur la place à la mémoire de cet instant où l'univers de la petite Anne a basculé... Nous sommes en 1942. Les mesures antisémites sévissent. L'armée allemande organise des rafles. Anne n'a alors que 13 ans.

Direction l'école Montessori où Anne était scolarisée avant de rejoindre, à contrecœur, le lycée juif comme nombreux de ses camarades d'obédience juive. Un extrait de son journal est exposé à l'entrée de l'école.

Il est temps de se rendre dans le quartier du Jordaan pour la suite de l'histoire. Mais d'abord, place au déjeuner ! La brasserie Vlaming vous invite à déguster de savoureuses spécialités néerlandaises dans une ambiance familiale. Goûtez par exemple leur délicieux confit de canard.

Anne-Frank-House-28262.jpgMaison d'Anne Frank

À la découverte de l'annexe, la cachette de la famille Frank

263 Prinsengracht : une maison, un grenier, ce qu'Anne appelait l'annexe. C'est dans ce lieu, plus connu comme " la maison d'Anne Frank " qu'Anne et les siens se sont cachés durant plus de 2 ans. On peut y voir quelques objets personnels, des courbes de croissance tracées sur les murs et la bibliothèque amovible qui faisait office d'entrée dans la cachette... Le 4 août 1944, Anne Frank, sa mère et sa sœur sont déportées dans les camps nazis d'où elles ne reviendront pas.

La maison d'Anne et le musée attenant accueillent aujourd'hui près d'un million de visiteurs pas an. L'émotion, toujours palpable, mêle passé et présent avec une force saisissante. On contemple. On s'interroge. On s'incline.

Comment se remettre de toutes ces émotions ? On a peut-être LA solution ! Dirigez-vous chez Pancakes ! Amsterdam. Au sirop d'érable, au bacon ou au chocolat, leurs délicieuses crêpes maison valent bien le détour !

JOUR 2

À la découverte d'Amsterdam au fil de l'eau... et de l'art !

Attaquez la journée avec un gâteau aux pommes et son panaché de bacon et de fromage chez Koffiehuis De Hoek... !

Cédez au charme d'Amsterdam en parcourant ses canaux, chemins d'eau où transitaient autrefois les marchandises venues des Indes. Savourez une perspective unique de la ville depuis l'un de ses nombreux, mais discrets bateaux-mouches. Les maisons de briques des riches négociants de l'âge d'or exhibent leurs charmes dans le décor pittoresque crée par la présence d'innombrables ponts arc-boutés. Laissez-vous conter l'histoire d'Amsterdam depuis les canaux, ouvrez-grand vos yeux, et savourez l'instant...

Anne-Frank-House-28264.jpgMaison d'Anne Frank

Le musée de l'histoire juive

Votre week-end à Amsterdam se poursuit au cœur du Jodenbuurt, l'ancien quartier juif de la ville qui fut presque entièrement dévasté durant la Seconde Guerre mondiale. Le musée de l'histoire juive, composé de quatre synagogues, des 17e et 18e siècles, illustre l'histoire et la culture de la communauté juive à travers 5 espaces d'expositions, dont un musée réservé aux enfants. Des objets cérémoniels, des œuvres d'artistes juifs, des témoignages audiovisuels, des portraits et des documents historiques ponctuent votre visite.

En sortant, n'oubliez pas de jeter un coup d'œil à la synagogue portugaise côtoyant le musée. Miraculeusement épargnée par les bombardements, elle est l'une des plus grandes synagogues au monde.

Envie de vous immiscer dans l'ambiance d'un café brun (café typiquement amstellodamois nommé d'après la couleur du bois qui compose son mobilier) ? Attablez-vous au café Chris ou au Papeneiland et levez votre verre à la mémoire de mademoiselle Frank !

Dînez d'un risotto (spécialité italienne à base de riz) au restaurant Bussia, avant de quitter Amsterdam, la tête pleine de souvenirs et l'esprit encore habité par le souvenir de la petite Anne Franck...

Histoire d'un journal

On doit la trouvaille et la protection du journal à Miep Gies, amie et collaboratrice d'Otto Frank (le père d'Anne) qui cacha la famille Frank durant ses deux années de réclusion clandestine.

Peu après l'arrestation de la famille, elle trouva le journal et le conserva, sans le lire, dans l'un de ses tiroirs avant de le donner à Otto, seul survivant, lorsque celui-ci retourna à Amsterdam. " Voici l'héritage de votre fille Anne " sont les mots qu'elle aurait prononcés en le lui remettant.

Amsterdam sous la plume d'Etty Hillesum

Souvent considérée comme la sœur spirituelle d'Anne Frank, Etty Hillesum fut l'autre plume (certes moins connue) de la Shoah. Son journal intitulé Une vie bouleverséeraconte sa vie à Amsterdam entre 1941 à 1943. Elle y décrit l'indicible, mais aussi l'espoir, la peur et son cheminement spirituel pendant ces sombres années.

Amsterdam en bref

Quand y aller ?

Le Printemps et l'été sont les saisons les plus agréables pour s'y promener. L'automne et l'hiver peuvent être très froids, mais la vision onirique des ponts enneigés vaut bien quelques fraiches promenades.

Comment se déplacer ?

Évitez la voiture dans le centre-ville.

Privilégiez le tramway, le bus et le métro. Les cartes de transport GVB illimitées sont valables 24h ou 48h sur les différents réseaux. Elles sont en vente aux distributeurs automatiques ou dans les agences GVB.

Où dormir ?

Réservez dans le Jordaan pour rester à proximité des lieux historiques témoignant du passage d'Anne Frank dans la ville d'Amsterdam.

Où manger ?

Brasserie Vlaming, Prinsengracht 193A, (Jordaan)

Pancakes ! Amsterdam : 38 Berenstraat, (Jordaan)

Koffiehuis De Hoek : Prinsengracht 341, (Jordaan)

Bussia : Reestraat 28-32, (Jordaan)

" Le Journal d'Anne Frank figure désormais au patrimoine de la littérature universelle "

Ainsi s'exprima Simone Veil. Plus qu'un journal, les écrits de la jeune Anne Frank représentent un formidable levier pédagogique qui permet de mesurer l'impact des évènements politiques sur l'humain, plus qu'aucun livre d'histoire.

1 événement incontournable

5 décembre : Fête de Saint-Nicolas

Aux Pays-Bas, la figure de Saint-Nicolas est à peu de choses près l'équivalent de celle du père Noël en France. La fête de Saint-Nicolas met donc la joie des enfants à l'honneur, à travers des célébrations et des échanges de cadeaux et de bonbons.