Non, l'hiver n'est pas une fatalité à Marseille !

Qui a dit que la féerie de Noël ne rimait pas avec Marseille ? Dès la mi-novembre, la cité phocéenne se met au diapason des festivités de fin d'année. Foire aux santons, marchés, processions et pastorales : autant de rendez-vous à ne pas manquer en hiver à Marseille...

Noël au pays des santons

Visiter Marseille en hiver, c'est se donner l'opportunité de fêter Noël dans la pure tradition provençale... _Bon nouvé (Joyeux Noël en provençal)_ !

La foire aux santons

Temps fort de l'hiver marseillais, la foire aux santons (petites figurines d'argile) vous catapulte dans l'univers provençal. L'évènement, créé en 1803, voit converger les plus illustres familles de maîtres santonniers dans le Vieux-Marseille.

La messe des santonniers, célébrée en langue provençale dans l'église Saint-Vincent de Paul des réformés, sur les hauteurs de la Canebière, donne le coup d'envoi de la foire. Place Charles-de-Gaulle, des ateliers vous initient à l'art de la fabrication des santons. Modelage, décoration, estampage n'ont plus de secrets pour vous ! L'occasion de dénicher (peut-être) quelques figurines parmi les plus belles, les plus singulières et les plus originales qui peuplent la foire aux santons. À moins que vous ne préfériez simplement jouir du plaisir de vous émerveiller devant ces personnages de terre cuite, qui jouent sous vos yeux, les meilleures scènes de la nativité ? Un Fernandel, un Marcel Pagnol ou un Van Gogh (si, si !) s'y invitent parfois...

christmas-560042_1920.jpg

Les marchés de Noël

Dès la mi-novembre, la place Gabriel-Péri voit pousser des chalets de bois comme des champignons. Artisans et commerçants convergent ici pour exposer le meilleur de leurs créations. Bijoux, chocolats, jouets en bois, parfums, savons de Marseille et décorations de Noël envahissent les étals et colorent l'hiver d'une touche 100 % provençale.

L'endroit parfait pour trouver quelques cadeaux à déposer au pied du sapin. En bonus : manèges, attractions foraines, théâtre de marionnettes et animations folkloriques font le bonheur des petits et des grands.

Les processions de l'hiver marseillais

À Marseille, processions et pèlerinages, nimbés d'une touche provençale, vous font vivre la magie de Noël dans la joie et la bonne humeur.

Le pèlerinage de la Chandeleur

Vous n'êtes pas du matin ? Le pèlerinage de la Chandeleur vous donne de bonnes raisons de vous coucher de bonne heure ! Début février depuis le VIe siècle, l'abbaye Saint-Victor à Marseille célèbre la présentation de Jésus au temple de Jérusalem de façon singulière.

Dès 5h15, une procession mène la Vierge noire du Vieux-Port (quai des Belges) jusqu'à la basilique Saint-Victor. S'ensuit une messe à l'issue de laquelle l'évêque bénit les navettes (biscuits marseillais en forme de barque) fraîchement sorties du four. L'occasion de vous mêler à la foule des pèlerins provençaux... et de fêter la Chandeleur autrement qu'avec des crêpes !

christmas-market-563199_1920.jpg

La messe de minuit traditionnelle à Allauch

L'église Saint-Sébastien d'Allauch vous donne elle rendez-vous le 24 décembre pour assister à une messe de minuit pas comme les autres ! Dans la nuit étoilée, les cloches sonnent à la volée et annoncent la naissance de Jésus par l'ange Gabriel. Une procession de bergers guide alors les agneaux vers l'église à la lumière des flambeaux.

C'est une véritable crèche en grandeur nature qui s'anime sous vos yeux. Pas moins d'une centaine de bénévoles, vêtus d'habits du XIXe siècle, font vivre les plus belles traditions pastorales au son des tambourins. Une messe de minuit, auréolée d'offrandes et célébrée en provençal, rend ensuite hommage à l'arrivée du " divin enfant ". Vous voilà propulsés dans la dimension traditionnelle des fêtes de Noël...

Vous avez aimé ce guide Hiver à Marseille ? N'hésitez pas à consulter nos autres guides de voyage sur Marseille. Découvrez, par exemple le top 5 incontournables à ne pas manquer à Marseille.

" Écoutez cette histoire que l'on m'a racontée Du fond de ma mémoire, je vais vous la chanter Elle se passe en Provence, au milieu des moutons Dans le sud de la France au pays des santons Dans le sud de la France au pays des santons ", Hugues Auffray.

Les paroles de la chanson le Petit âne gris, signées Hugues Auffray, rappellent déjà quelques souvenirs aux nostalgiques des colonies de vacances. Mais au-delà de sa dimension enfantine, ce chant évoque bien l'abandon de l'agriculture traditionnelle en Provence. Contribuez à votre manière à faire vivre la tradition provençale en vous joignant aux curieux venus célébrer Noël, dans et autour de Marseille !

L'histoire des santons

La tradition de la crèche de Noël est importée en Provence au XIIIe siècle par les moines franciscains. Mais au XVIIIe siècle, la révolution de 1789 interdit les célébrations de la messe de minuit. Qu'à cela ne tienne, les Marseillais, fidèles à leurs crèches, décident d'exposer publiquement leurs saintes figurines. Descendant de ses ancêtres fabriqués à base de mie de pain ou de cire, le santon en argile naît à Marseille sous l'impulsion du figuriste marseillais Jean-Louis Lagnel. Le XIXe siècle voit éclore les maîtres santonniers de Provence... L'objet artisanal est entré dans la légende !

Marseille en hiver et en bref

Quand y aller ?

Marseille est une destination hivernale de choix pour qui veut oublier la rudesse du froid qui sévit au nord de l'Hexagone de décembre à mars. Mais attention, les jours de mistral, l'air frais peut se révéler mordant dans la cité phocéenne !

Comment se déplacer ?

Les quartiers du centre de Marseille (le Panier, le Vieux-Port, le cours Julien, etc.) se parcourent facilement à pied.
Tramway, bus et métro facilitent vos déplacements de 5h00 à 00h30.
Besoin d'action ? Essayez les vélos en libre-service du réseau " Le Vélo ". En bonus, la première demi-heure est gratuite.
Vous préférez être plus libre de vos mouvements et découvrir la région? Songez à la location de voiture à Marseille.

Où dormir ?

Réservez votre hôtel à Marseille en optant pour un hôtel dans le quartier du Vieux-Port, du Panier ou du cours Julien pour rester au plus près des animations de Noël ou privilégiez un hôtel shopping à Marseille.

Où manger ?

Restaurant la Bonne Mère : 16 rue Fort du Sanctuaire, Marseille 6e arr. Pizzeria incontournable de Marseille. Une pâte bio savoureuse, un four à bois traditionnel, des fromages et charcuteries AOC raffinés. Le tout auprès de la Bonne Mère ! De 16 à 35 €*.

Le citronnier : 2, rue Elemir Bourges, Marseille, 4e arr. Cadre calme et design. Une bulle de douceur. Des recettes traditionnelles revisitées pour le plaisir des papilles. Formule 16 €*.

La Table à Deniz : 63, rue Sainte, Marseille, 1er arr. Dans une ambiance pop, pétillante et psychédélique on déguste poisson ou viande tranquillement attablés aux côtés des marseillais. Menus de 15 à 25 €*.

Chez Diego : 1, boulevard Louis-Salvatore, Marseille, 6e arr.
Un décor de salle de classe, des sandwichs de saison et salades faites sous vos yeux, des formules économiques autour de 10 €*, tout y est !

Les crèches et les santons de Provence sous la plume de Régis Bertrand

Envie de percer les secrets des crèches et des santons de Provence ? L'ouvrage de référence Crèche et Santons de Provence, signé par l'historien Régis Bertrand, décrypte les faits avérés et les mystères planant sur les origines des santons. L'opus, extrêmement bien documenté, met en exergue l'art des santons, ses influences et ses acteurs.

4 événements hivernaux incontournables à Marseille

Décembre : Marchés de Noël ; pour remplir sa hotte et égayer sa crèche
Décembre : Foire aux santons ; tradition des santonniers à l'honneur
Décembre : Messe de minuit à Allauch ; pastorale provençale
Février : Pèlerinage de la Chandeleur ; processions et messes traditionnelles