Comment décrire le charme de cette ville millénaire, où passé et futur se fondent dans un mélange unique ? Centre portuaire d'importance stratégique, Naples a été fondée par les Grecs en 470 av. J.C. Au cours des siècles, elle a été au centre d'événements historiques tumultueux. Les dominations byzantine, normande, angevine, aragonaise et autrichienne s'y sont succédé laissant leurs marques dans l'art, l'architecture et la culture locales. À partir du 1734, sous le règne des Bourbons, Naples s'affirme comme l'une des grandes capitales européennes, étendant son influence sur la Méditerranée et l'entier continent.

Ce côté multiculturel, dont les traces ne sont pas seulement visibles, mais font partie intégrante de la mentalité du lieu, a porté l'Unesco à classer l'entier centre historique de la ville patrimoine mondial. La cité, en fait, a toujours été cosmopolite, et cette rencontre de cultures différentes en a fait l'un des centres d'innovation culturelle les plus importants en Italie.

Admirez les ouvres d'art, profitez de sa célèbre cuisine, ou cherchez les nombreuses influences du français dans la langue napolitaine. Apprenez les nombreuses légendes qui entourent les endroits clé de la ville, ou bien essayez de comprendre l'importance de son équipe de foot, le Napoli, pour ses habitants. La ville vous offre tellement de possibilités qu'il peut être difficile de se décider. Que faire à Naples donc ? On a choisi pour vous dix incontournables.

1. Découvrir les trésors de Saint Janvier, patron de la ville

À 15 minutes à pied de la gare centrale de Naples se trouve la cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption, aussi appelée dôme de Saint Janvier à cause des reliques de Janvier de Bénévent qui y sont conservées. " San Gennaro " est le saint patron de la ville de Naples. Vénéré depuis le 5ème siècle, il a toujours été le point de référence pour les habitants de la ville.

Ses reliques, conservées dans des chefs-d'œuvres de joaillerie commandés entre autres par Charles II d'Anjou, sont conservées dans la chapelle du Trésor, qui comprend aussi à peu près cinquante autres sculptures et statues en argent.

La chapelle est ouverte tous les jours, mais trois fois par an les reliques font l'objet de rituels spéciaux, une tradition commencée en 1389. En fait, le samedi qui précède le premier dimanche de mai, le 19 septembre et le 16 décembre, les précieuses ampoules qui selon la tradition contiennent le sang solidifié du saint sont exposées au public à l'occasion de grandes cérémonies au cours desquelles le sang se liquéfie. Ce " miracle ", comme il est appelé par les locaux, n'est pourtant pas reconnu comme tel par l'Église catholique.

Pensez à réserver votre hôtel à Naples pour partir en toute sérénité.

2. Visiter le Naples souterrain

Napoli_sotterranea_12.jpg?1579053731

Citerne romaine dans les souterrains de Naples - Crédit photo par Dominik Matus sous licence CC BY-SA 4.0

À quelques minutes à pied de la cathédrale, vous pourrez visiter un lieu très spécial : les souterrains de Naples. Il s'agit d'un réseau de galeries souterraines datant de l'époque romaine et du royaume des Bourbons, et d'abris antiaériens de la Seconde Guerre Mondiale.

Un tour du Naples souterrain dévoile une ville différente, à 40 mètres de profondeur, Ici, vous pourrez voir, entre autres, les restes d'un aqueduc et d'un théâtre romains, d'anciennes conduites en carrelage, et partout, le tuf jaune napolitain, une roche légère d'origine volcanique.

3. Goûter une vraie pizza napolitaine

pizza-3000274_1920.jpg?1579091008

On ne peut pas évoquer Naples sans parler de pizza, le symbole de la cuisine italienne le plus connu au monde.

Son origine est très ancienne, et même la création de sa version la plus connue, la Margherita, dont les traces datent du 19ème siècle, est entourée de mystère. Si l'hypothèse la plus diffusée est qu'elle aurait été créée par le pizzaiolo Raffaele Esposito en l'honneur de la reine Marguerite de Savoie, une autre qui a été récemment avancée serait qu'elle prend son nom de la fleur homonyme, depuis la forme dans laquelle seraient disposées les tranches de mozzarella.

Quelle que ce soit la vérité, vous pouvez faire confiance aux pizzerias napolitaines pour goûter de la vraie pizza cuite au four à bois. Le plus dur sera de choisir sa pizza !

4. Se laisser impressionner par le Musée Chapelle Sansevero

Cappella_Sansevero_%2815041603867%29.jpg?1579176919

Le Christ voilé par Giuseppe Sanmartino. Crédit photo : David Sivyer sous licence CC BY-SA 2.0

C'est ici que vous pourrez voir le célèbre Christ voilé, une sculpture tellement impressionnante que vous serez tenté de croire à la légende qui l'entoure depuis sa création en 1751.

La légende raconte que cette œuvre serait le produit d'une procédure alchimique opérée par le Prince de Sansevero, grâce à laquelle il aurait transformé en marbre un vrai corps voilé. En réalité, il s'agit bien de marbre savamment travaillé par le sculpteur Giuseppe Sanmartino, si ingénieusement en fait, que Antonio Canova, en le voyant pour la première fois, s'exclama : " Je donnerais 10 ans de ma vie pour réaliser une œuvre de cette beauté ! ". Dans la même chapelle vous trouverez aussi les magnifiques statues intitulées La Pudeur et La Désillusion, réalisées dans le même style par d'autres artistes. À ne pas rater.

5. Faire du bon shopping en Via Chiaia

Napoli_-_Il_Bar_Gambrinus.jpg?1579091407

Le Gran Caffè Gambrinus. Crédit photo : Armando Mancini sous licence CC BY-SA 2.0

Changeons de quartier pour arriver à Via Chiaia, où vous pourrez flâner et découvrir les boutiques plus exclusives de la ville. Dans cette célèbre rue piétonne, vous trouverez ainsi de nombreux palais nobiliaires, comme le Palais Cellamare. Vous pourrez aussi vous arrêter pour une pause-café chez l'élégant Gran Caffè Gambrinus, fondé en 1860 et fréquenté au cours des siècles par des personnalités célèbres comme Oscar Wilde, Ernest Hemingway et Jean-Paul Sartre. Essayez la sfogliatella, une pâtisserie typique de la région à la ricotta parfumée à la fleur d'oranger.

6. Partir sur les traces des angevins à Castel Nuovo

Castel_Nuovo_Maschio_Angioino_Naples.jpg?1579054502

Quelques minutes de marche depuis Via Chiaia vous conduiront à Castel Nuovo, aussi connu sous le nom de Maschio Angioino, un château fort au bord de l'eau dont la construction a commencé en 1279 sous Charles I d'Anjou. C'était toutefois avec son petit-fils Robert d'Anjou que le château est devenu un pôle culturel, accueillant des artistes comme Pétrarque ou Giotto qui a réalisé les fresques de la chapelle palatine du Castel Nuovo. Lieu légendaire, résidence royale et de papes au fil des siècles, il est aujourd'hui le siège du musée de la ville de Naples et un espace d'expositions culturelles.

7. Découvrir les majestueux Palais Royal et Piazza del Plebiscito

Napoli_-_Piazza_Plebiscito.jpg?1579092596

Piazza del Plebiscito - Crédit photo : Michael Paraskevas sous licence CC BY-SA 3.0

À 300 mètres de Castel Nuovo, un nouveau site vous attend : le Palais Royal. Résidence royale des Bourbons durant les 18ème et 19ème siècles, puis de Joachim Murat et Caroline Bonaparte, il contient nombreux bas-reliefs, peintures, statues et meubles de l'époque, parfaitement conservés.

Les niches extérieures du Palais sont ornées, depuis 1888, de huit statues représentant les souverains les plus importants de Naples, dont deux de Charles d'Anjou et de Murat. Le palais intègre aussi le Teatro San Carlo, l'opéra de Naples, construit en 1737. Il donne sur l'imposante Piazza del Plebiscito, une place de 25 000 m2, dont la forme actuelle a été partiellement conçue par Murat avec, au milieu, deux statues équestres réalisées par Antonio Canova.

8. Admirer une vue unique de la Baie de Naples depuis Castel Sant'Elmo

Panorama-Napoli-Castel-Sant'Elmo-by-Livia-Formisani.JPG?1579055367

Vue de la baie de Naples depuis Castel Sant'Elmo - Crédit photo : Livia Formisani. Ayant vu plusieurs monuments, vous aurez peut-être envie d'avoir une vue d'ensemble sur la ville. Empruntez le métro ou l'un des deux funiculaires dans le centre-ville pour monter sur la colline du quartier Vomero, où se trouve le Château.

Résidence des angevins, ce dernier a toujours constitué un point militaire stratégique en raison de sa position privilégiée. Aujourd'hui, c'est un musée, un espace d'expositions culturelles et l'endroit idéal pour vos photos panoramiques. La visite est gratuite chaque premier dimanche du mois.

9. Visiter Pompéi

pompeii-2375135_1920.jpg?1579091874

Pour déambuler dans une ancienne ville romaine parfaitement conservée et faire l'expérience de la vie quotidienne à cette époque, il n'y a pas meilleur endroit que la mythique Pompéi.En l'an 79, la terrible éruption du Vésuve recouvre la ville de Pompei, et bien d'autres dans les alentours, pendant deux jours. Complètement ensevelie par les cendres et les ponces, qui atteignent une hauteur de plusieurs mètres et qui sont vite solidifiés par des abondantes pluies. La ville s'est parfaitement conservée jusqu'à 1748, quand les travaux d'excavation ont commencé.Se balader à Pompéi signifie se promener dans un livre d'histoire en plein air : vous aurez envie de tout voir. Choisissez des chaussures confortables.### 10. Faire une balade à Capri

capri-79335.jpg?1579248020

À Capri, l'ile de la baie de Naples, vous pourrez profiter de magnifiques plages, loger dans des hôtels exceptionnels, faire du shopping haut de gamme et surtout faire le plein de clichés époustouflants.

Nous vous conseillons d'opter pour des baskets, surtout si vous désirez atteindre le sommet du Mont Solaro, à 589 mètres d'altitude. Pour emprunter le ferry pour Capri, rendez-vous au Molo Beverello, situé derrière Castel Nuovo. Pensez aussi à réserver votre ticket bien à l'avance.#### Mais aussi...

Beaucoup d'autres attractions vous attendent à Naples et ses alentours, comme la Basilique Santa Chiara et son monastère au cloitre décoré à majoliques, le mont Vésuve, ou bien encore la célèbre côte amalfitaine, située à environ 50 kilomètres de distance.

L'excellente cuisine napolitaine est également à découvrir : ses plats, dignes exemples du régime méditerranéen, se basent souvent sur le poisson et surtout sur les légumes locaux, cultivés au soleil et dans une terre fertile d'origine volcanique. Toutefois, la gastronomie napolitaine ne manque pas d'influences étrangères : essayez le " gattò di patate ", un gâteau de pommes de terre dont l'origine serait française. N'oubliez pas de goûter la " torta caprese ", un gâteau typique aux amandes et au chocolat.

À propos de langue, vous pouvez vous amuser en cherchant les influences de la langue française dans le napolitain. Voici quelques exemples : la buatt' (boite), cuccar' (se coucher), tirabusciò (tire-bouchon) ... À vous d'en trouver d'autres pendant votre séjour dans cette ville merveilleuse.