Pour évoquer le romantisme, l'art est sans conteste l'un des meilleurs vecteurs d'expression de l'âme de cette période historique intense et contrastée... Mais il faut se rappeler que le romantisme dans l'art n'a rien à voir avec la Saint-Valentin. C'est ce qu'illustrent magistralement les œuvres suivantes. Voici donc les plus belles œuvres du romantisme ?

1. Le Baiser par Francesco Hayez - Pinacothèque de Brera (Milan)

Impossible de parler des plus belles peintures du romantisme sans citer le chef-d'œuvre de Francesco Hayez, peintre italien très présent à Milan, capable d'associer des récits politiques à des scènes d'une beauté incandescente. Que ce tableau soit devenu le manifeste du romantisme en Italie ne doit rien au hasard. Le peintre lui-même en a réalisé 3 versions différentes. Si, de prime abord, nous observons deux amoureux échangeant un baiser passionné qui reflète l'ardeur de la jeunesse, le signifié sous-jacent est bien plus vaste. L'union nationale, le patriotisme, l'engagement politique et militaire, sont autant de thèmes campés de façon allégorique dans cette peinture poignante.

736px-Francesco_Hayez_008.jpg?1550224521

2. Le Radeau de la Méduse par Théodore Géricault - Louvre (Paris)

Ce tableau a fait l'objet d'une littérature abondante. Il s'agit de l'une des plus belles peintures, non seulement du romantisme mais de toutes celles exposées au Musée du Louvre. Le simple fait de s'en approcher suscite en vous une émotion prodigieuse. De taille imposante, Le Radeau de la méduse de Géricault fut en son temps une cause de scandale et de bouleversement. La peinture relate un événement tragique qui s'est réellement produit : un naufrage qui, en 1816, coûta la vie à plus d'une centaine de soldats. Cet événement émut toute une nation car, sur les 150 naufragés embarqués sur le frêle esquif, seuls 15 survécurent.

L'artiste, alors très jeune, dépeignit la tragédie avec un réalisme sidérant pour l'époque, étudiant les corps vivants, mais aussi à la morgue. À l'ère du néoclassicisme qui imprégnait encore l'art en France, le jeune homme s'engageait dans la voie d'un romantisme exacerbé. Il fallut plusieurs années avant que l'œuvre fût entièrement comprise, comme il arrive souvent avec les grands artistes, mais quand elle le fut, elle déclencha essentiellement une réaction de dénégation.La_zattera_della_medusa.jpg?1550224356

3. Le Voyageur contemplant une mer de nuages par Caspar David Friedrich - Kunsthalle (Hambourg)

Ce tableau résume remarquablement certaines des valeurs cardinales du romantisme. Il représente un promeneur vu de dos, plongé dans la contemplation de brumes tempétueuses. Quelle meilleure expression de ces passions extrêmes, dramatiques et mélancoliques que nourrissaient les romantiques du XIXe siècle ?

Ce que révèle cette peinture fascinante n'est pas une histoire, à la manière de celles que nous avons vues précédemment, mais un état émotionnel inspiré par la perception accablante de l'infini, de l'errance et de l'implacable imperfection de l'âme et de ses ressentis. Le Voyageur contemplant une mer de nuages est emblématique de la déclinaison allemande du romantisme, qui se distingue des écoles française et italienne. L'art a toujours su traduire la diversité des états d'âme. N'est-ce pas ?

703px-Caspar_David_Friedrich_-_Wanderer_above_the_sea_of_fog.jpg?1550224618

4. Le Dernier Voyage du Téméraire par William Turner - National Gallery (Londres)

Venons-en à l'expression anglaise du romantisme. Au travers de ses peintures, William Turner a su sublimer les états émotionnels, les sentiments et les thèmes romantiques. Ce chef-d'œuvre immortalise le dernier voyage du navire anglais Le Téméraire qui, après avoir rendu de fiers services, devait être désaffecté. Un drapeau blanc est hissé et le soleil se couche à l'horizon. L'image inspire des sentiments contrastés et véhicule un sens politique, comme souvent dans le courant romantique.

Le génie de Turner fut d'élever le paysage à un rang comparable à celui de la peinture de genre. Si cela nous semble aujourd'hui évident, dans le contexte de l'époque, la démarche du peintre était indubitablement révolutionnaire.

La_valorosa_temeraria.jpg?1550224805

5. La Charrette de foin par John Constable - National Gallery (Londres)

Attardons-nous sur le thème des paysages romantiques. À l'instar de Turner, John Constable fut un acteur majeur du romantisme anglais. Il se consacra entièrement à la représentation des paysages bucoliques de la région de Dedham Vale à proximité de laquelle il était né. Son œuvre maîtresse est La Charrette de foin, une toile de grand format qui fit grand bruit à l'époque. La technique employée était en effet pratiquement impressionniste, avec de nombreux petits coups de pinceau donnant forme au paysage. Perçue à Londres comme irrévérencieuse et délibérément provocatrice, cette innovation fut fort appréciée en France, notamment par Géricault. Pour Constable, la nature était la protagoniste par excellence, mais il s'agissait d'une nature très différente de celle née des pinceaux Friedrich. N'est-ce pas fascinant ?

5._Il_carro_di_fieno_di_John_Constable.jpg?1550224907

6. La Liberté guidant le peuple par Eugène Delacroix - Louvre (Paris)

Ce tableau pourrait se passer de commentaire. Qui n'a vu à profusion, dans toutes sortes de contextes, cet emblème incontournable de la révolution, de la liberté et de la victoire du peuple ? La liberté guidant le peuple uni contre l'oppresseur nous donne à voir le patriotisme. Ici, point de classe sociale. Delacroix représente des personnes de conditions différentes, comme en témoignent leurs vêtements. C'est aussi pourquoi l'œuvre a depuis toujours été considérée comme une icône de l'art politique. Parmi les premières du genre, et certainement l'une des plus appréciées de tous les temps.

quadri_romanticismo_-_La_libert_C3_A0_che_guida_il_popolo_di_Eugene_Delacroix_.jpg?1550224973

7. Les Enfants Hülsenbeck par Philipp Otto Runge - Kunsthalle (Hambourg)

Cet artiste s'inscrivant dans le courant du romantisme allemand s'est dédié à la représentation d'enfants, ce qui lui valut le surnom de peintre de contes de fées. Il est romantique par son sens de l'allégorie, comme dans ce tableau choisi parmi ses plus beaux : Les enfants Hülsenbeck. Avec au premier plan le portrait des enfants d'un ami à côté de tournesols, la peinture présente, dans une composition chromatique parfaite, une allégorie de l'enfance, de l'innocence et de l'âge perdu, vus au travers du prisme mélancolique du romantisme.

I_bambini_di_H_C3_BClsenbeck_di_Philipp_Otto_Runge_.jpg?1550224745

8. Didon construisant Carthage par William Turner - National Gallery (Londres)

L'une des apanages du romantisme artistique fut la contemplation du passé, traduisant son inclination certaine pour les temps anciens et une nostalgie profonde. Dans Didon construisant Carthage, Turner illustre parfaitement ce penchant. Fervent admirateur de ses prédécesseurs Nicolas Poussin et Claude Lorrain, il puise comme eux dans l'antiquité, empruntant en l'occurrence à l'Énéide de Virgile. Pour capter l'attention du spectateur, il exploite avec maîtrise l'aspect naturaliste et les sensations qu'éveille en nous la nature. Une nature sereine et majestueuse, dont la domination est incontestée.

8._Didone_costruisce_Cartagine_di_William_Turner.jpg?1550225210

9. La Mer de glace par Caspar David Friedrich - Kunsthalle (Hambourg)

Le thème du naufrage si cher à Friedrich resurgit cette fois dans une mer de glace. Ce qui caractérise le plus la peinture de l'artiste allemand, c'est l'évocation des sentiments, puissants, au travers de paysages et d'une nature qui sont porteurs d'autres significations symboliques. Le naufrage représente en fait l'éternelle errance de l'homme et son extrême fragilité. L'homme, dans sa quête permanente, est à la merci d'événements et d'éléments auxquels nul ne peut résister.

1200px-Caspar_David_Friedrich_-_Das_Eismeer_-_Hamburger_Kunsthalle_-_02.jpg?1550225320

10. La Cathédrale de Chartres par Camille Corot - Musée du Louvre (Paris)

Paysagiste avant tout, Camille Corot figure parmi les romantiques en raison de l'attention qu'il porte à la nature et au rapport qui lie celle-ci à l'homme, comme le montre ce sublime tableau : La Cathédrale de Chartres. La peinture représente un homme dans un contexte naturel composé d'arbres, de nuages et de prairies. La présence humaine est perceptible dans les figures du premier plan d'une création picturale visant à donner une importance égale à tous les éléments qui la composent.

Jean-Baptiste-Camille_Corot_-_The_Cathedral_of_Chartres_-_WGA5282.jpg?1550225396

Et maintenant, quelle est votre peinture romantique favorite ?