Prêt à découvrir l'une des villes les plus festives d'Europe ?

Patrie d'origine du fameux vampire Dracula, la Roumanie est aussi célèbre pour un autre genre de créatures nocturnes, beaucoup plus chaleureuses : les fêtards ! Pour rencontrer ces derniers, prenez la direction Bucarest, à la fois capitale de Roumanie et repaire d'insatiables clubbers... C'est parti !

✈ Découvrez les promotions en cours et partez vite découvrir Bucarest

La fête façon Bucarest

Fraîchement débarqué à Bucarest, vous prenez vos quartiers dans une auberge de jeunesse et posez vos valises. Première étape pour vous qui allez arpenter les rues toute la nuit et sillonner les boulevards de club en club : vous familiariser avec la ville afin de mieux vous y repérer, une fois le soleil couché !

Pour cela, programmez une visite de Bucarest via l'un des nombreux free walking tours : organisées par de jeunes guides, ces balades pédestres dans la capitale permettent d'en apprendre un peu plus sur le pays. En passant devant le palais du Parlement et l'Athénée roumain, vous écoutez les histoires concernant " Vlad l'Empaleur " et vous découvrez la période communiste et la révolution de 1989... Et en fin de visite, vous obtenez en plus, de précieux conseils pour savoir où faire la fête le soir venu !

Ateneul_Român_-_Interior_Sala.jpg
l'Athénée roumain, Bucarest - Crédit [photo](https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/aa/AteneulRom%C3%A2n-_Interior_Sala.jpg/800px-AteneulRom%C3%A2n-_Interior_Sala.jpg) : [Mihai Petre](https://commons.wikimedia.org/w/index.php?title=User:Stratoreaper&action=edit&redlink=1 "User:Stratoreaper (page does not exist)") sous licence [CC BY-SA 3.0](https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/ro/deed.en) sous licence CC BY-SA 3.0)

En parlant de cela, il serait d'ailleurs peut-être temps de vous y mettre, non ? Commencez par prendre un apéritif, histoire de vous mettre dans l'ambiance bulgare. Amateurs de vin, rendez-vous à l'Abel's Wine Bar dans la rue Nicolae-Tonitza. Vous recherchez quelque chose de plus animé ? Alors, prenez la direction du Beraria H : le plus grand bar à bières d'Europe de l'Est. Ici, plus de 1 500 personnes peuvent attraper un siège pour siroter une Ursus ou une Timisoreana, deux variétés de bières bulgares parmi les plus appréciées.

Peu à peu, la nuit tombe et le fêtard qui sommeille en vous commence à se réveiller. En bonne compagnie, gagnez l'un des nombreux clubs de Bucarest. Rejoignez les étudiants et allez tâter la piste de danse du Kulturhaus, lieu toujours bondé où les tarifs sont les plus abordables. Dans le même esprit, continuez au Club A, qui déborde de monde : la bière y est à 1,30 € et la bande-son rock'n'roll vous met très vite à l'aise.

Plutôt fan de musique électro ? Filez au célèbre Studio Martin, salle branchée et terre d'accueil des meilleurs DJ's deep house et techno d'Europe. Toujours debout à 5h du matin ? Alors, passez la porte du Mansarda, discothèque réputée pour ses after-party dantesques...

Bucarest by night

Toujours vivant après cette folle nuit dans les clubs de Bucarest ? Alors, commencez par aller reprendre des forces en vous offrant un bon brunch bien mérité. Vous êtes en veine : Bucarest regorge de restaurants, tous plus délicieux les uns que les autres et où les prix défient toute concurrence.

À la table de Simbio dans la rue Negustori, vous goûtez un succulent latte, une omelette norvégienne et une mousse au chocolat. Chez Beautifood, délectez-vous avec le pain perdu à la confiture de figues ou avec l'indémodable combo œufs brouillés-bacon croustillant-saucisse fumée. Classique, mais diablement efficace !

park-2820774_1920.jpg
Parc Cișmigiu, Bucarest

Histoire de bien vous préparer à votre deuxième nuit à Bucarest, laissez vous tenter par une petite sieste réparatrice dans l'un des nombreux parcs de la ville. Aux choix, gagnez les allées du parc Ion Voicu aux petits airs de jardin français, le très fleuri et relaxant parc Cișmigiu ou encore le tranquille parc Luigi Cazzavillan.

Vos batteries rechargées, dirigez-vous dans la vieille ville de Bucarest, le quartier le plus vivant. Vous y trouvez le Mojo Music : là, laissez-vous embarquer dans une des soirées karaoké les plus fun de Bucarest !

Après avoir massacré les plus grands tubes, vous avez envie de bon son ? Filez au Control Club, lieu réputé pour ses concerts de musique alternative et d'électro minimale. À l'Eden la musique des Balkans rencontre la folk, le rock et même les musiques électroniques. Et pour une ambiance punk, garage et rock'n'roll, direction l'Underworld, le seul endroit où les guitares crient jusqu'au petit matin...

On parie que Bucarest vous laisse sans voix ?

Pour ne rien rater des immanquables de la ville, découvrez notre guide de voyage : Les visites incontournables à Bucarest.

" Alors que Berlin rentre petit à petit dans le rang, Bucarest s'impose comme une des villes les plus festives d'Europe. Les fêtards de la première heure retrouvent dans la capitale roumaine l'ambiance des meilleurs bars et squats berlinois ",

Dixit Nicolas Alamone dans l'article Comment faire la fête à Bucarest ? (L'Express)

Le Summer Well Festival

Se déroulant tous les étés à Buftea, petite ville située à une vingtaine de kilomètres de Bucarest, le Summer Well est sans aucun doute LE festival auquel vous vous devez de participer. Sur le domaine de Stirbey, vous assistez à une myriade de concerts de groupes internationaux, donnés dans un décor idyllique. Un événement chaleureux et bon enfant, parfait pour les chaudes journées de l'été roumain. Prêt ?

Bucarest en mode festif et en bref

Quand y aller ?

En Roumanie, l'hiver est particulièrement rude et l'été particulièrement chaud ! Préférez donc les mois de mai et juin pour vous rendre à Bucarest ou alors, attendez le mois d'octobre.

Découvrez toutes nos offres de séjour à Bucarest à petits prix et faites des économies en réservant votre vol et votre hôtel ensemble sur Expedia.

Comment se déplacer ?

Bien pensé et performant, le réseau de métro vous emmène partout où vous le désirez. Si vous devez rentrer à votre hôtel en pleine nuit, empruntez les taxis, mais faites attention et négociez le prix à l'avance. Certains sont plus chers que d'autres !

Où dormir ?

Vous n'aurez aucun mal à dénicher un hôtel à Bucarest à la hauteur de vos attentes. Qu'il s'agisse d'hôtels avec bar à Bucarest ou d'hôtels près de Promenada, vous n'aurez que l'embarras du choix.

Où se restaurer ?

Calif : Bd. Iuliu Maniu 12, Bucarest
Le " meilleur chawarma " de la ville, idéal pour une petite faim de jour comme de nuit. Environ 3 €*

Latin Pizza : Bd. Ion C. Brătianu 34, Bucarest
Pizza savoureuses, à prix très abordable. Environ 4 €*

Horezu Pub : Bd. Pache Protopopescu 27, Bucarest
Pub roumain aux portions généreuses. Entre 5 et 15 €*

Toan's Authentic Vietnamese Cuisine : Bd. Magheru 12-14, Bucarest
Sandwichs banh mi. Environ 2,50 €*

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

Bucarest sous la caméra de Fredrik Bond

Après le décès de sa mère, Charlie, jeune Américain de Chicago, décide de partir à Bucarest sur un coup de tête. Là, il tombe amoureux de l'ex-femme d'un mafieux local et se retrouve entrainé dans une folle aventure, à travers les nuits endiablées de la capitale roumaine... Dans Charlie Countryman, le réalisateur suédois Fredrik Bond emporte le spectateur dans un vrai trip (voyage) émotionnel et visuel. Une retranscription hallucinée des nuits de Bucarest, à voir avant ou après votre city-break en Roumanie.

4 événements incontournables à Bucarest

Avril : Rokolectiv ; dans plusieurs salles de concert ; festival de musique électronique
Mai : EUROPAfest ; festival de musique qui rassemble des groupes de jazz, de blues, de musique classique et de pop
Mai/juin : GayFest, dans toute la ville ; festival gay riche en événements culturels, mais surtout, en soirées très festives !
Décembre : Interval 100, dans plusieurs clubs de la ville ; festival de musique électro durant 100 heures, non-stop !