De Pigalle au Palais de Tokyo, plongez dans le Paris des années 1930 !

Décennie bouleversée par le Krach boursier de 1929 et la crise qui s'ensuivit, les années 30 tranchent radicalement avec l'insouciance des années folles... Mais à Paris, quand les temps sont durs, la chaleur grimpe ! Pigalle devient le quartier le plus torride de la capitale, les cabarets transformistes explosent et la musique y est jouée de plus en plus fort ! Depuis les hauts-lieux de l'Exposition Universelle de 1937 jusqu'aux bas fonds des caves de jazz parisiennes, revisitez ces années complètement débridées !

Venez profiter d'un séjour unique dans la capitale et réservez dès maintenant votre hôtel à Paris avec Expedia !

10 idées pour revivre les années 1930 à Paris

1- Découvrir l'art méconnu des années 1930

Dans les salles du Musée des années 1930 de Boulogne-Billancourt, immergez-vous dans l'univers d'Alfred Courmes, d'Eugène Poughéon, de Joseph Bernard ou encore de Paul Landowski, de talentueux artistes encore trop méconnus.

2- Boire un verre au Café de Flore, le rendez-vous de l'intelligentsia

Alors que dans les années 1920, les intellectuels se retrouvaient à Montparnasse, les années 1930 les voient se délocaliser vers Saint-Germain-des-Prés et plus précisément au Café de Flore. Dans ce lieu mythique, côtoyez les fantômes de George Bataille, Raymond Queneau, Simone de Beauvoir ou Jean-Paul Sartre, le tout en dégustant un café en terrasse.

3- Visiter les lieux emblématiques de l'Exposition Universelle de 1937

Temps fort des années 1930, l'Exposition Universelle de 1937 enrichit le paysage parisien de deux lieux d'exception construits pour l'occasion : le Palais de Tokyo et le Palais de Chaillot. Poussez leurs portes et admirez leur splendide architecture, représentative de toute une époque.

4- Revivre l'âge d'or du quartier de Pigalle !

Dans les années 1930, Pigalle s'anime, et pas qu'un peu... Épicentre de la pègre, des cabarets et des maisons closes, c'est le quartier où le Tout-Paris vient s'encanailler ! Parcourez ainsi la place Blanche, la place Pigalle, la rue Fontaine et la rue de Bruxelles pour capter l'esprit de ces années sulfureuses !

5- Savourer un repas dans un décor typique des années 1930

Vous souhaitez vraiment savourer les années 1930 ? Alors, attablez-vous Chez Jenny sur le boulevard du Temple, au Murmure Café ou à l'Hôtel du Nord, des adresses qui vous transportent dans cette époque, de la déco jusqu'à l'assiette !

Citroën Traction Avant, 1934 - Crédit photo : iStock

6- S'habiller à la mode des années 1930

Après les années folles, changement de mode ! À partir de 1930, le vêtement est plus classique, mais aussi plus classieux. Dans la boutique vintage Casablanca Paris, dégotez une robe longue et moulante pour madame et un costume croisé de gangster pour monsieur. Pour la touche finale, filez au showroom de la chapelière Pauline Brosset afin de trouver un chapeau Homburg à votre taille.

7- Faire un détour chez un barbier vintage

Chez le barbier Gentlemen 1919, laissez les pros s'occuper de votre barbe et de votre moustache, le tout dans une dépaysante ambiance années 1930. Après la " coupe ", vous pouvez même vous délasser dans un bar en arrière-salle...

8- Déguster un verre dans l'ambiance de l'époque

Conçu par l'architecte Jacques Garcia, le Purple Bar de l'Hôtel des Collectionneurs vous accueille dans un décor d'époque pour siroter un verre en toute tranquillité. Envie d'exotisme ? Alors direction Le China, rue de Charenton, où vous profitez de l'ambiance tamisée de ce café tout droit sorti du Shanghai des années 1930...

9- Vivre une soirée de folie dans un club transformiste

Dans les années 1930, Paris a vécu une véritable explosion des clubs et autres cabarets transformistes. Aussi, lors de votre voyage à travers cette époque, ne manquez pas de revivre cette tradition en assistant à un spectacle chez Madame Arthur ou à l'Artishow.

10- Faire résonner la musique des années 1930 !

Pour combattre le triste climat économique de l'époque, les Parisiens avaient une solution bien à eux : faire la fête ! Vous aussi, venez assister aux folles soirées du Balajo, club actif depuis 1936, ou filez écouter du jazz d'époque dans les caves mythiques du Duc des Lombards et du Caveau de la Huchette !


Jean Gabin : la naissance d'un mythe du cinéma français

Icône du cinéma français, Jean Gabin connaît la consécration dans les années 1930 grâce à des rôles mythiques et une citation immortelle, chuchotée à Michèle Morgan dans Quai des Brumes : " T'as d'beaux yeux tu sais. ".

Véritable star au charisme exceptionnel, il tourne durant cette décennie certains de ses plus grands rôles notamment dans La Bandera, La Grande Illusion, La Bête Humaine et Le Jour se lève.

La Traction Avant : une révolution des années 30 !

Produite à partir de 1934, la Citroën Traction Avant s'est démarquée à son époque en étant la toute première voiture dont les roues motrices étaient placées à l'avant.

Emblématique de la marque, elle séduit tant les notables que les gangsters, notamment grâce à son excellente tenue de route. Vendue à plus de 760 000 exemplaires en tout, elle reste encore aujourd'hui une voiture mythique et un pur produit des années 1930.

" J'ai deux amours : mon pays et Paris. "

Joséphine Baker dans la chanson J'ai deux amours écrite et composée en 1930.

5 événements qui ont marqué la décennie 1930

1930 : Le footballeur français Lucien Laurent marque le premier but de la toute première coupe du monde de football.

1935 : Le couple Joliot-Curie obtient le prix Nobel de chimie pour la découverte de la radioactivité artificielle.

1936 : Les congés payés sont instaurés en France à partir du 20 juin.

1937 : Exposition Universelle du 25 mai au 25 novembre.

1938 : Sortie sur les écrans de Hôtel du Nord, chef-d'œuvre de Marcel Carné dont est issue la célèbre citation " Atmosphère ! Atmosphère ! Est-ce que j'ai une gueule d'atmosphère ? ".

Votre playlist Paris 1930

Quand on s'promène au bord de l'eau - Jean Gabin - 1936

Ancien chanteur de revue et d'opérette, Jean Gabin montre ses talents en interprétant ce titre écrit pour le film La Belle Équipe.

Marinella - Tino Rossi - 1936

Composé pour Tino Rossi par Vincent Scotto, le tube Marinella issu du film du même nom est un des plus grands succès du chanteur.

Mon légionnaire - Édith Piaf - 1936

Repris bien des années plus tard par Serge Gainsbourg, Mon Légionnaire est un des premiers vrais tubes de La Môme.

Le Soleil et la Lune - Charles Trenet - 1939

Succès incontesté du " Fou Chantant ", Le Soleil et la Lune est une parfaite illustration du style de Trenet : iconoclaste et malicieux.

Félicie aussi - Fernandel - 1939

À la fois star du cinéma et de la chanson, Fernandel triomphe en 1939 avec le génial Félicie aussi.

https://embed.spotify.com/?uri=spotify%3Auser%3Aexpediafrance%3Aplaylist%3A3tLvNPTbNth1fUPv2gLKeG