À la nuit tombée, le ciel est à lui seul une destination pour s'évader. Loin des villes et de la pollution lumineuse, retrouvez notre Top 10 des meilleurs spots où observer les étoiles en France et contempler étoiles filantes, planètes et constellations. Des quelques 50 étoiles visibles en ville à plus de 6000 visibles à l'œil nu dans les espaces préservés, à vous l'observation de la Grande Ourse, de la Voie lactée et l'étoile du Berger !

1- Le triangle noir du Quercy (Lot)

Au cœur des causses du Quercy, le triangle noir du Quercy tient son nom de son absence de pollution lumineuse et de sa forme triangulaire. Paradis des astronomes, la lumière nocturne y est quasi entièrement naturelle. À ce jour, 32 communes du Parc national sont lauréates du concours " Villes et villages étoilés ". À Limogne-en-Quercy, Reilhac, et Carluce, ceux qui disposent de matériel d'observation apprécient ces sites d'exception.

Pour des " Balades de nuit sur la Voie lactée ", initiations à la connaissance du ciel et des astres à travers un télescope mobile de 400mm, renseignez-vous auprès de l'Ile aux étoiles à Saint-Sulpice. Des sorties organisées par des clubs d'astronomie locaux (Gramat, Gigouzac) et des hébergements équipés de télescopes permettent de profiter de ce cadre unique pour voir les étoiles. Une référence pour tous les amateurs d'astronomie.

Où dormir dans le Quercy?

2-Le Pic du Midi (Hautes-Pyrénées)

ou_voir_etoiles_ne_france_2.jpg?1585042419

Départ depuis la station de la Mongie direction le Pic du Midi pour observer les astres. Idéalement situé à quelques 2877 mètres d'altitude au cœur des Pyrénées, le site propose une expérience unique, les " Nuits au sommets " avec coucher et lever du soleil, nuit sous les étoiles, accès aux coupoles d'observation dont la coupole Charvin équipée d'un télescope 400 mm. Seulement 27 personnes par nuit peuvent y séjourner.

En journée aussi, on profite du spectacle grâce au planétarium (le plus haut d'Europe). Et pour ne rien gâcher, l'observatoire, qui date de la fin du XIXè siècle, dévoile un magnifique panorama de la chaîne des Pyrénées. Sachez que les Hautes-Pyrénées ont créé une réserve de ciel étoilé, qui s'étend sur 65% de son territoire et couvre 3 300 km². C'est la première Réserve de Ciel européenne labellisée par l'International Dark-sky Association. Dans les vallées en bas du Pic, il n'y a qu'à s'allonger dans l'herbe pour être émerveillé par la voûte céleste.

3- Au cœur de la Provence verte (Var)

À 1 heure de Marseille, et 45 minutes d'Aix-en-Provence, un site est bien connu des passionnés d'astronomie grâce à son ciel pur. Appelée la Provence des Étoiles, cette réserve atteint une superficie d'environ 300 km2 et devrait continuer à s'étendre aux communes voisines.

C'est ici, épargné de la pollution lumineuse que l'observatoire de Rocbaron ouvre ses portes au public toute l'année. Les soirées d'observation, accessibles à tous les niveaux, permettent de s'initier à l'astronomie et aux aficionados de se perfectionner. L'observatoire possède trois coupoles et de nombreux instruments mobiles. Ces équipements exceptionnels sont mis a disposition du public afin de favoriser la vulgarisation de la science de l´astronomie et offrir une plongée dans le cosmos.

4- Les Hautes-Alpes

ou_voir_etoiles_france.jpg?1585042449

On reste dans le sud-est de la France au cœur du Parc Naturel Régional Baronnies provençales. D'une superficie de plus de 1800 kilomètres carrés, s'étendant sur un massif entre la Drôme et les Hautes-Alpes, le Parc naturel régional des Baronnies provençales compte parmi les régions de France et d'Europe les mieux préservées de la pollution lumineuse. Si vous êtes passionnés de cieux étoilés, les Hautes Alpes du Sud comptent en moyenne 260 nuits dégagées par an. Pour profiter de ce cadre exceptionnel et voir les étoiles et constellations, près des Moydans, l'Observatoire des Baronnies provençales accueille tous types de publics et d'activités, des néophytes aux astronomes professionnels.

Toujours dans les Hautes-Alpes, dans le Parc naturel régional de Queyras, vous voilà en route pour Saint-Véran, la plus haute commune d'Europe. Considéré comme l'un des plus beaux et des meilleurs ciels astronomiques de France, Saint-Véran dispose d'un observatoire, à presque 3000 mètres d'altitude. Ouvert en juillet et août, des "Nuits découverte du ciel" sont ponctuellement programmées en hiver.

5- La Bretagne (Côtes d'Armor-Finistère)

ou_voir_%C3%A9toiles_france_4.jpg?1585042480

La Bretagne fait partie des lieux à connaître pour observer les étoiles en France. Dans les Côtes d'Armor, le parc du Radôme à Pleumeur-Bodou est un parc de loisirs accueillant le Planétarium de Bretagne. Avec sa coupole de 20 mètres de diamètre et des images en haute définition à 360 degrés, les visiteurs découvrent planètes, satellites, étoiles et galaxies à travers un spectacle immersif. Des spectacles, conférences et expositions sur le système solaire, la vie extraterrestre ou la matière noire ponctuent la programmation tout au long de l'année. Le premier vendredi du mois, et en fonction de la météo, le Planétarium de Bretagne propose une soirée d'observation gratuite du ciel étoilé, depuis le parvis du site et animé par le Club d'astronomie du Trégor.

Pour prolonger votre séjour en Bretagne sur le thème des étoiles, partez sur les îles bretonnes particulièrement réputées comme réserves de ciel noir. Enfin, le Parc d'Armorique participe au "Jour de la nuit" en octobre, événement national coordonné par l'association " agir pour l'environnement " pour lutter contre le pollution lumineuse. Au programme : balades nocturnes, observations des étoiles et sorties nature loin des lumières de la ville. À vos lunettes et télescopes !

6- Le Parc régional des Préalpes d'Azur (Alpes-Maritimes)

ou_voir_etoiles_france_5.jpg?1585042558

Autre spot incontournable pour voir les étoiles en France, le col de Vence. Situé dans l'arrière pays Niçois, culminant à un peu moins de 1000 mètres d'altitude, il est le point d'entrée du parc Naturel Régional des Préalpes d'Azur et de la Réserve Internationale de Ciel Etoilé Alpes Azur Mercantour. Regroupant 75 communes, 21530 points lumineux et 6 hauts lieux de l'astronomie, cette réserve est le premier site labellisé dans le sud-est.

Lors de votre escapade dans la région, arrêtez-vous dans l'un des douze " Villes et Villages Etoilés ": Barcelonnette, Entraunes, Péone, Val d'Oronaye ou encore Uvernet-Fours. Préservé de la pollution lumineuse, le col de Vence est ainsi un lieu de premier choix pour observer les astres. Si vous souhaitez en savoir plus et vivre cette expérience de façon conviviale, des séances d'observation des étoiles sont proposées les mercredis soirs durant l'été par l'Office de Tourisme, les hôteliers et le camping de Vence. Ces soirées sont animées par un médiateur scientifique.

7-Le plateau de Millevaches (Haute-Vienne, Creuse, Corrèze)

Amateurs d'astro-tourisme, en route pour le Limousin. En lice pour devenir Réserve internationale de ciel étoilé en France, le plateau de Millevaches est réputé pour son ciel d'exception grâce à une pollution lumineuse extrêmement faible et une qualité des paysages nocturnes. Le Parc Naturel Régional, réparti sur 124 communes offre une vue préservée sur la Voie lactée et les constellations.

Offrez-vous une pause en pleine nature et une nuit à la belle étoile sur l'aire de bivouac, située à Millevaches au cœur de la Maison du Parc. Ne manquez pas les soirées " observation du ciel étoilé " avec à l'appui un kit pédagogique (guide pour observer le ciel, disque rotatif pour repérer facilement les étoiles). Du matériel de bivouac peut également être prêté. Des associations locales d'astronomie programment des sorties d'observation sur le plateau.

8- Le Parc national des Cévennes (Ardèche, Gard, Lozère)

ou_voir_etoiles_france_3.jpg?1585042516

Étoiles, constellations et Voie lactée peuvent être admirées à l'œil nu dans le Parc national des Cévennes. D'une superficie de 3560 km2, le Parc est la seconde Réserve internationale de ciel étoilé en France, et la plus grande d'Europe. Pour le plus grand bonheur des astronomes amateurs, des animations nationales comme le "Jour de la Nuit" et des sorties par les clubs d'astronomie locaux sont mises en place .

Du Mont Lozère aux vallées Cévenoles, des programmes sur la thématique de l'éclairage nocturne, les enjeux sur la biodiversité nocturne et, évidemment, des soirées d'observation sont proposées (sur le Causse Noir au domaine de Pradines à Lanuéjols ou sur le Causse Méjean à Hyelzaz). Des gîtes et hébergements organisent des nuits à la belle étoile.

Où dormir dans les Cévennes ?

9- Le mont Beuvray (Nièvre)

Le spectacle des étoiles est un véritable plaisir gratuit et à portée de tous. Le mont Beuvray, culminant à 821 mètres, dans le massif du Morvan, en Bourgogne-Franche-Comté est un spot bien connu des amateurs d'astro-tourisme. Éloigné de toute pollution lumineuse, le site offre des conditions idéales d'observation du ciel étoilé. Le musée de Bibracte organise la " Terrasse aux étoiles " chaque année en août pour une soirée spéciale. Sur ce site archéologique chargé d'histoire classé " Grand site de France ", des astronomes amateurs équipés de télescopes initient petits et grands à la science des astres.

Pour les plus curieux, rendez-vous pour un programme autour de l'astronomie : initiation au déchiffrement du ciel dans un planétarium itinérant, conférence et marche lente en compagnie de spécialistes. En partenariat avec la société d'astronomie de Bourgogne, le Parc Naturel Régional du Morvan organise chaque semaine des animations autour de l'astronomie, mais aussi de la faune et la flore nocturne locale.

10- La vallée de Chevreuse (Yvelines, Essonne)

Pour les franciliens qui souhaitent observer les étoiles le temps d'une escapade sans faire trop de kilomètres, le Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse vous attend. Sites historiques, forêts, villages et bourgs de caractère, fermes et artisanat d'art, la Vallée de Chevreuse dispose de nombreux atouts. Elle s'investit également pour la préservation de son ciel, en participant à l'opération "Jour de la nuit" en octobre avec au programme balades nocturnes et observations des étoiles.

Toujours dans les Yvelines, le Parc Aux Étoiles et le Centre Astronomique des Yvelines organisent et animent des soirées d'observation publiques, dont la Méga Star Party pour apprendre à reconnaître les principales constellations.