Dans ce septième épisode des Promenades d'Aurélia, je vous emmène en balade dans le poumon vert de la capitale : le Jardin des Plantes, coeur historique du Muséum National d'Histoire Naturelle, il fût classé monument historique en 1993.


Quand la Nature et la Science se rencontrent

Une histoire prestigieuse

Lors de sa création, en 1635, on l'appelle le Jardin du Roi car on y cultive des plantes médicinales pour soigner le souverain. Cinq ans plus tard, ouvert au grand public, il est un lieu d'enseignement, gratuit et en français, en botanique, chimie et anatomie.

En 1793, il devient le Muséum National d'Histoire Naturelle. Scientifiques d'hier & d'aujourd'hui y marquent de leurs empreintes l'histoire des sciences naturelles.

Grandes Serres du Jardin des Plantes - 75005 Paris.jpg
Grandes Serres du Jardin des Plantes - 75005 Paris - Crédit Photo : Imagizz

Un site pluriel et populaire

Situé dans le centre de la capitale, à quelques pas de la Gare d'Austerlitz, il est facilement accessible. Parisiens, touristes et scientifiques (confirmés ou en devenir) s'y côtoient depuis bientôt quatre cent ans. On le visite plusieurs fois dans l'année, tant ses jardins épousent à merveille chacune des quatre saisons grâce à la pluralité de ses espèces.

L'une des particularités du Jardin des Plantes est que l'excellence scientifique et le grand public se côtoient dans ses vingt-quatre hectares de terrain. Les uns assurant l'émerveillement des autres au travers de douze jardins (l'écologique, l'alpin, le potager, celui des pivoines, des roses ...) qui cohabitent avec des laboratoires, des galeries d'exposition, une ménagerie ...

Le saviez-vous ?

La Ménagerie du Jardin des Plantes est le second plus vieux zoo du monde.

Tôt le matin, on y court ou on y fait son yoga. Le midi on y pique-nique & le soir on y flâne jusqu'au coucher du soleil. On vient s'y détendre & apprendre.

Ce sont 8 millions de visiteurs qui chaque année viennent fouler ses allées.

montage 1.jpg
La Gloriette de Buffon et le Jardin de Roses et de Roches - Jardin des Plantes - 75005 Paris - Crédit Photo Imagizz

Un peu d'histoire

Classée monument historique, la Gloriette de Buffon, édifiée par Verniquet, se trouve au sommet du labyrinthe du Jardin des Plantes. Elle est l'une des plus anciennes structures entièrement métalliques du monde et la plus ancienne de Paris. Elle héberge les chauve-souris du Jardin des Plantes.

le Jardin de L'Ecole de Botanique - Jardin des Plantes - 75005 Paris.jpg
Le Jardin de L'Ecole de Botanique - Jardin des Plantes - 75005 Paris - Crédit Photo : Imagizz

Confidence

Vous trouverez au Jardin des Plantes des arbres qui ont été plantés pour la première fois sur le sol français et européen.

Galeries d'Anatomie & de Paléontologie - Museum National d'Histoire Naturelle - 75005 Paris.jpg
Galeries d'Anatomie & de Paléontologie - Museum National d'Histoire Naturelle - 75005 Paris - Crédit Photo : Imagizz

Une superbe bâtisse retiendra votre attention, faite de brique, de métal et de verre. Les squelettes des dinosaures de la Galerie d'Anatomie Comparée et de Paléontologie raviront les petits & les grands.

Insolite

La galerie de paléontologie a servi de décor pour certains épisodes de la bande dessinée de Jacques Tardi, Adèle Blanc-Sec, ainsi que pour le film réalisé par Luc Besson, sorti en 2010.

Le Jardin des Plantes c'est aussi des oiseaux (mésange, rouge-gorge, moineau, martin-pêcheur), des insectes, des mammifères et des amphibiens. Une faune exceptionnelle qui se plaît dans son jardin écologique !

En solo, entre amis, en amoureux ou en famille, le Jardin des Plantes est toujours une bonne idée !

La Grande Mosquée de Paris - 75005 Paris..jpg
La Grande Mosquée de Paris - 75005 Paris - Crédit Photo : Imagizz

Voyage en Orient à la Grande Mosquée de Paris

Balade des sens au coeur de Paris

Vous n'avez pas besoin d'aller bien loin pour continuer votre émerveillement parisien : franchissez les portes de la voisine du Jardin des Plantes, la Grande Mosquée de Paris ! Inaugurée en 1926, elle est la plus ancienne des mosquées en France métropolitaine et est facilement repérable grâce à son minaret haut de trente-trois mètres.

Règle de savoir vivre du curieux

Accueillis avec respect, courtoisie et attention, visiteurs respectez à votre tour ce lieu de prière.

A la belle saison, son patio inspiré de celui de l'Alhambra est de toute beauté avec sa fontaine & sa végétation luxuriante.

montage 2.jpg
Le patio et une des entrées de la Grande Mosquée de Paris - 75005 Paris - Crédit Photo : Imagizz

Rares sont ceux (parisiens comme touristes) qui savent que ce lieu de prière se visite, filant tout droit au salon de thé et au hammam.

terrasse du salon de thé de la Grande Mosquée de Paris - 75005 Paris.jpg
Terrasse du salon de thé de la Grande Mosquée de Paris - 75005 Paris - Crédit photo : Imagizz

Et si vous preniez un thé ?

En plein coeur du Quartier Latin, cette annexe indépendante de la Grande Mosquée de Paris offre à ses visiteurs un dépaysement total et garanti. A toute saison, il est la promesse d'une échappée méditerranéenne avec son thé, ses pâtisseries et les vapeurs de son hammam.

Attention, si vous succombez aux pâtisseries orientales, prenez garde à vos douceurs car les moineaux qui ont élus domicile au salon de thé sont de vrais gloutons !

Imaginez un instant : les moineaux paillant et virevoltant, des tables en mosaïque bleue installées dans un décor fleuri, des serveurs slalomant entre les tablées avec leurs plateaux d'argent faisant tinter les verres d'un thé brûlant.

le fameux thé du salon de thé de la Grande Mosquée de Paris - 75005 Paris.jpg
Le fameux thé du salon de thé de la Grande Mosquée de Paris - 75005 Paris - Crédit Photo : Imagizz

Bon Plan

Le hammam de la Grande Mosquée de Paris est l'un des plus abordables de la capitale ! (comptez 18€* pour une entrée simple).

le bureau de Marie Curie - Musée Curie - 75005 Paris.jpg
Le bureau de Marie Curie - Musée Curie - 75005 Paris - Crédit Photo : Imagizz

Autres trésors historiques du Vème arrondissement

Hommage à Marie-Curie

Restons dans le Quartier Latin pour nous rendre au Musée Curie !

Vous découvrez un endroit exceptionnel avec ses deux "joyaux" que sont le bureau et le laboratoire de Marie Curie, présentés intacts, nous donnant l'impression que Madame Curie s'en est juste allée un court instant.

C'est un bel hommage qui est rendu ici à la vie et à l'oeuvre de la première femme a avoir reçu un Prix Nobel, celui de Chimie en 1911.

le laboratoire de Marie Curie - Musée Curie - 75005 Paris.jpg
Le laboratoire de Marie Curie - Musée Curie - 75005 Paris - Crédit Photo : Imagizz

Coup de coeur d'Aurélia

La visite du Musée Curie est gratuite et ouverte à tous. Cependant, je ne peux que vous encourager à préférer une visite guidée du lieu pour avoir le plaisir de rencontrer ses guides passionnés.

les Arènes de Lutèce - 75005 Paris.jpg
Les Arènes de Lutèce - 75005 Paris - Crédit Photo : Imagizz

Sur les traces des gallo-romains

Un peu plus loin, un autre endroit vous surprendra tant il ne se laisse pas deviner si le visiteur ne prend pas le temps d'y entrer : les Arènes de Lutèce.

Datant du Ier siècle, cet amphithéâtre qui pouvait accueillir environ 17 000 spectateurs est hybride car il comporte à la fois une scène pour les représentations théâtrales et une arène pour les combats de gladiateurs et autres jeux de l'amphithéâtre.

Aujourd'hui, il accueille les parties de pétanque et de football des habitants du quartier.

Un peu d'histoire

Le 27 juillet 1883, Victor Hugo adressa une lettre au président du conseil municipal de Paris pour défendre les Arènes de Lutèce, menacées de destruction.

C'est presque devenu une habitude dans les Promenades d'Aurélia de dénicher à chaque épisode une nouvelle vue en hauteur de Paris. Pour ce septième épisode, rendez-vous sur la terrasse de l'Institut du monde arabe.

vue sur Notre-Dame de Paris - Institut du Monde Arabe - 75005 Paris.jpg
Vue sur Notre-Dame de Paris - Institut du Monde Arabe - 75005 Paris - Crédit Photo : Imagizz

Bon Plan

L'accès à la terrasse est ouvert à tous et gratuit.

Nombreuses sont les promenades qui se terminent sur les bords de la Seine et celle-ci ne déroge pas à la règle. Il vous suffira d'arpenter le jardin Tino Rossi dont la particularité est d'accueillir les soirs d'été des danseurs de tango & de salsa.

Voilà nous arrivons à la fin de cette promenade. Une balade hétéroclite dominée par l'excellence scientifique et divertie par des notes orientales.

*Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier