Dans ce quatrième épisode des Promenades d'Aurélia, je vous propose une balade dans les XIème et XIIèmearrondissements de Paris avec comme point de départ : la Place de la Bastille.


Le quartier autour de la célèbre Colonne de Juillet est un quartier aux mille facettes : historique, festif, bucolique & créatif :

  • historique avec sa Place de la Bastille, symbole de la Révolution Française.
  • festif avec ses bars logés dans les étroites ruelles de Lappe, Oberkampf & de la Roquette.
  • bucolique avec son Bassin de l'Arsenal & sa promenade plantée.
  • créatif avec ses ateliers & boutiques de jeunes créateurs, designers.

C'est parti !

Plein d'Histoire(s) !

Commençons cette promenade avec quelques anecdotes sur la Place de la Bastille. Depuis le 14 juillet 1790, "on y danse, on y danse" car on y donna le premier Bal du 14 Juillet !

Si aujourd'hui nous admirons les cinquante mètres de la Colonne de Juillet (malheureusement ceinturée par son flot d'automobiles) nous aurions pu contempler un projet napoléonien abandonné : l'Eléphant de la Bastille, une fontaine monumentale surmontée d'un pachyderme en bronze.

L'entrée emblématique du métro

Ne quittez pas la Place de la Bastille sans avoir admiré l'une des plus jolies bouches de métro de style Art Nouveau conçu par l'architecte Guimard (au début du XXème siècle) pour la Compagnie du Chemin de Fer Métropolitain de Paris.

Ouvrez grand les yeux

Regardez bien le Génie de la Liberté (au sommet de la colonne de Juillet) ! Il tient dans sa main gauche une chaîne brisée, dans sa droite le flambeau de la civilisation et il porte à son front une étoile. Il représente "la Liberté qui s'envole en brisant des fers et semant la lumière"

metro.jpg
Edicule Guimard - Place de la Bastille - Avenue Beaumarchais - Crédit : Imagizz

Insolite

Des momies égyptiennes, reliques des expéditions napoléoniennes, reposeraient sous la Colonne de Juillet, la plus haute pierre tombale de Paris.

A l'eau !

Place de la Bastille, il ne faut qu'un pas pour passer de l'auto au bateau.

Empruntez la rue de Lyon, à quelques mètres en contrebas, pour rejoindre le Port de l'Arsenal. Aux beaux jours avec ses bateaux de plaisance & ses goélands, cet ancien port de marchandises fait le bonheur des habitants du quartier.

Ses quais sont le lieu idéal pour un pique-nique improvisé, un apéro entre amis, un bain de soleil et pourquoi pas un tête à tête en amoureux.

Des faubourgs d'artisans

Au XIXème siècle, l'artisanat était la principale activité du faubourg encadrant la Place de la Bastille (menuiserie, ébénisterie, marqueterie...) Les ateliers abondaient dans des ruelles étriquées. Parcourir ces venelles est l'un des jeux favoris des parisiens & touristes curieux de découvrir les trésors d'un Paris secret & caché.

Vous prendrez bien un petit café ?

Dans cet épisode, je vous dévoile une ravissante ruelle et une charmante cour privée, je vous laisse la joie de découvrir les autres.

Ma première découverte se trouve Place de la Bastille : la Cour Damoye.

Elle abrite l'un des commerces les plus pittoresques de la capitale : la Brûlerie Daval. L'adorable propriétaire prénommée Andréa y torréfie elle-même ses grains de café. Vous pouvez également y faire le plein de thés.

Entre nous

C'est un secret mais si le temps est clément, Andréa installe deux petites tables dans la Cour devant son commerce de la Brûlerie Daval. Pour la petite somme d'1 euro, c'est l'occasion de goûter son café. Ici l'accueil est chaleureux & sans chichi.

Passages secrets et petits commerces

Ma seconde découverte est la bucolique cour privée : le Passage Lhomme. Perpendiculaire à la rue de Charonne, elle est déjà très populaire dans son quartier. Les anciens ateliers ont été investis par des designers, architectes, photographes et même quelques chats ont élu résidence dans cette impasse pavée & arborée.

Non loin de là, une boutique est à l'image de cette effervescence créative qui anime à nouveau ce quartier historiquement lié à l'artisanat, elle porte le joli nom : Les Fleurs. A l'allure d'une maison à la décoration soignée & chinée : on se prend à rêver d'y habiter.

boutique_les_fleurs.jpg
Boutique Les Fleurs - 5 rue Trousseau - Crédit : Imagizz

Animations colorées

Un petit tour au marché

Serait-il l'heure de déjeuner ? Direction le Marché d'Aligre pour faire le plein de produits frais, il se compose :

  • d'une halle, le marché Beauvau avec ses poissonniers, maraîchers, charcutiers...
  • d'une brocante et d'étals de fruits & légumes qui colonisent la place d'Aligre de 7h à 14h du mardi au dimanche.

Le Saviez-Vous ?

Ne quittez pas la halle Beauvau sans avoir levé les yeux au plafond car sa charpente est une coque de bateau retournée.

Du vert en plein Paris !

L'une de mes promenades bucoliques favorites à Paris est celle de la Promenade Plantée. Aussi appelée la Coulée Verte, elle relie la Place de la Bastille au Bois de Vincennes. Anciennement voie ferrée (jusqu'en 1969), elle fait à présent le bonheur des amoureux de la nature & des joggeurs. Elle permet de contempler la ville à une hauteur inhabituelle à mi-chemin entre les trottoirs parisiens et le sommet des immeubles.

A noter dans son calendrier !

Au printemps et plus exactement à la mi-avril, la Promenade Plantée est magnifiée par des cerisiers en fleurs.

Une palette de couleurs à deux pas

Pour une dernière touche de couleur en quittant la Promenade Plantée et avant d'arriver à quai à la Gare de Lyon, ne manquez surtout pas la rue Crémieux, l'un des joyaux des secrets parisiens.

Avec ses maisons colorées aux dessins peints à la main pour animer leurs murs : il fait bon d'y flâner avant d'aller attraper son train.

Règle de savoir-vivre du curieux

Veillez à bien respecter la tranquilité des habitants.

le_train_bleu.jpg
Le Train Bleu - Gare de Lyon - Crédit : Imagizz

Pour finir, un immanquable !

C'est à la Gare de Lyon que se termine cette Promenade d'Aurélia. A l'instar de prendre un train, je vous invite à embarquer dans le Train Bleu : le mythique buffet de la gare ! Classé Monument Historique depuis 1972, avec ses dorures & ses sculptures, ses fresques & ses peintures il n'a pas à rougir devant le Château de Versailles.

Grâce à cette Promenade d'Aurélia, vous pourrez vous enorgueillir d'avoir les adresses de quelques précieux trésors cachés prisés des magazines et guides du monde entier.