Entre trésors naturels et découvertes culturelles, vivez le meilleur de Fuerteventura !

Partagée entre l'Espagne et le continent africain, Fuerteventura ne ressemble à aucune autre. Terres arides au rouge profond, paysages désertiques, plages infinies, ciel azur... Profitez d'une escapade pour découvrir sous toutes les coutures cette île mystérieuse, de Corralejo à l'Islo de Lobos et de La Olivia à Betancuria !

Balades et gourmandise à Fuerteventura

Corralejo et son parc naturel

Pour débuter votre voyage à Fuerteventura, filez direction Corralejo, une des principales stations balnéaires de l'île. Ancien village de pêcheurs jouxtant le volcan Bayuyo, il s'est converti au fil des années en un important centre touristique et en la deuxième ville la plus peuplée de l'île.

En vous baladant dans ses rues, vous trouvez de nombreux restaurants qui vous font découvrir les spécialités culinaires de l'île. Goûtez-y le vieja, un petit poisson-perroquet ou encore la viande de chèvre, servie avec des papas arrugadas (petites pommes de terre). Régalez vous aussi d'une tranche de majorero, le fromage de chèvre local, servi avec du miel. De quoi émoustiller vos papilles !

Rassasié, dirigez-vous ensuite vers la principale attraction de la ville : le Parque Natural de Corralejo. Dans ce parc, profitez de splendides excursions dans les plus vastes dunes de l'île et plongez dans une mer aux eaux transparentes... Un petit goût de paradis !

Corralejo beach.jpg
Plage de Correlajo

Escapade à l'Isla de Lobos

Une fois de retour du parc, dirigez-vous vers le port de Corralejo et filez vers l'Isla de Lobos. Située à 2 km des côtes, cette petite île quasi déserte promet certains des paysages les plus saisissants de Fuerteventura !

En empruntant les chemins balisés, vous passez devant la plage de la Arena puis vous observez le phare de Martino. De ce point de vue, vous pouvez apercevoir au loin l'île voisine de Lanzarote dont les côtes ne sont qu'à 8 km. Longez ensuite le marais de las Lagunillas puis admirez la plage del Sobrado, et ses imposantes falaises.

Pour finir, grimpez tout en haut de la montagne volcanique de l'île : la Caldera (le chaudron). Après avoir traversé des paysages désertiques, vous vous y posez l'espace d'un instant et admirez le paysage qui s'offre à vous. Magique !

Au cœur du patrimoine de Fuerteventura

La Oliva, ses musées, son église et sa montagne sacrée

À Fuerteventura, on n'y vient pas seulement pour les paysages de carte postale et le soleil. En effet, les sites culturels y sont nombreux, notamment à La Oliva, petit village situé au nord de l'île.

Commencez par vous rendre à la Casa de los Coroneles (la maison des Colonels), principale attraction de cette localité. Imposante maison coloniale de la fin du 17e siècle, elle se visite pour son architecture d'exception, mais aussi pour son exposition sur les gouverneurs de l'île de Fuerteventura.

Une fois sorti, passez par l'Iglesia de la Candelaria, la plus grande église de l'île. Datant du 15e siècle et réalisée dans le style mudéjar, elle abrite plusieurs œuvres baroques dont certaines ont été réalisées par l'artiste Juan de Miranda.

En parlant d'art, dirigez-vous ensuite vers le Centro de Arte Canario, un musée privé contenant une belle collection d'art contemporain des Canaries.

Enfin, en vous éloignant quelque peu du village, partez vers la montagne sacrée de Tindaya. Vénérée par les premiers peuples qui vivaient sur l'île, elle est décorée de podomorfos, des empreintes de pied gravées en direction du coucher de soleil. Un spectacle magique et mystique...

La Oliva.jpg
Moulin à vent, La Oliva

Betancuria, le premier village de l'île

Terminez votre périple dans le petit village de Betancuria. Pittoresque et plein de cachet, il a été le premier village à être érigé sur l'île, en 1405. Devant son nom à son fondateur Jean de Béthencourt, il fut longtemps la capitale de l'île avant d'être déchu en 1834.

Épargné par les touristes, il conserve une authenticité unique qu'on ne retrouve nulle part ailleurs à Fuerteventura. Baladez-vous dans ses rues et admirez les façades blanches de ses maisons, les allées bordées de palmiers et les nombreux arbres fleuris qui font tout son charme.

Terminez par une visite de l'église-cathédrale Santa María de Betancuria. Un symbole pour le village et l'un des bâtiments les plus importants de Fuerteventura.

" Par un beau soleil, nous quittons Lanzarote à bord d'un bateau de promenade La Graciosa (...). Le vent d'hier est tombé, les crêtes blanches qui hérissaient l'océan ont disparu. Une demi-heure pour passer de Lanzarote à Fuerteventura : nous voici dans un autre monde. Une île est un espace fini qui a sa personnalité propre. "

Miriam Panigel, blogueuse voyage. Texte publié dans son blog Les Carnets de Voyages de Miriam via lemonde.fr.

Festival Internacional de Música de Canarias

Célébré depuis 1985, le Festival Internacional de Música de Canarias est réputé pour être l'un des plus grands rendez-vous de la musique classique en Europe. Dans tout l'archipel des Canaries ont lieu des concerts aussi prestigieux que grandioses donnés par des artistes espagnols et internationaux. Un événement d'une qualité indiscutable qui rappelle l'ancrage important de la musique dans le patrimoine de Canaries.

Fuerteventura en bref

Quand y aller ?

À Fuerteventura, il fait beau toute l'année. Pour profiter d'un ensoleillement maximum, privilégiez toutefois la période allant de mai à octobre.

Faites des économies sur votre séjour à Fuerteventura en réservant votre hôtel et votre vol ensemble sur Expedia.

Comment se déplacer ?

Utilisez les guagua, les bus locaux, ou déplacez-vous en vélo pour profiter des magnifiques paysages de l'île.

Où dormir ?

À la recherche d'un hôtel à Fuerteventura? Optez pour un hôtel à la Oliva ou pour un charmant hôtel en bord de mer à Fuerteventura.

Où se restaurer ?

Bodeguita El Andaluz : 5, calle Ballena, Corralejo, Fuerteventura
Cuisine espagnole de qualité joliment présentée. Entre 12 € et 40 €*.

La Bodega de Jandia : 4, calle Diputado Velazquez, Mooro Del Jable, Fuerteventura
Tapas succulentes servies avec le sourire ! Entre 10 € et 30 €*.

Pizzart Caleta de Fuste : 22, calle Pablo Picasso, Antigua, Fuerteventura.
Excellentes pizzas à des prix défiant toute concurrence ! Entre 5 € et 10 €*.

The Ugly Duckling : 2, calle Isla de Lobos, Corralejo, Fuerteventura.
Étonnant restaurant de cuisine scandinave à la sauce espagnole. Dépaysant et fascinant ! Entre 5 € et 25 €*.

*Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

Fuerteventura sous l'objectif de Rick Wezenaar

Terres arides couleur ocre, étendues désertiques, mer azur entourée de volcans... Tous les paysages de l'île s'offrent à vous dans le recueil de photographies Fuerteventura, signé par le photographe néerlandais Rick Wezenaar. Avec son œil unique, il sublime comme personne la beauté de cette île qui, malgré le tourisme, a su rester indiscutablement sauvage...

4 événements incontournables :

Février : Carnaval, dans toute l'île et dans l'archipel ; costumes exubérants, défilés et fêtes !
Mai : Gay Pride, à Maspalomas ; la deuxième plus grande fête de la fierté LGBT d'Espagne après celle de Madrid !
Juin : Feux de la Saint-Jean, dans toute l'île ; une fête religieuse célébrée avec des feux d'artifice et des concerts.
Août : Championnat du monde de planche à voile et de kitesurf, sur la plage de Sotavento ; une prestigieuse compétition existant depuis plus de 30 ans.