Les immanquables de Saigon, la capitale sudiste du Vietnam

Ses cyclos, ses motos, ses gratte-ciels, son dynamisme insolent font d'Ho-Chi-Minh-Ville la capitale économique du Vietnam, celle qui a tout d'une future métropole asiatique, celle de demain... Mais dans le cœur des gens, elle demeure Saigon, la belle du sud au charme suranné. Ne lui résistez pas !

Le centre colonial

Une balade architecturale entre monuments historiques et villas coloniales aux nuances pastel vous invite à prendre le pouls de celle que l'on surnommait jadis la perle de l'Extrême-Orient.

Les joyaux de l'époque coloniale

Le cœur de l'ancienne Cochinchine battait jadis dans le quartier colonial d'Ho-Chi-Minh-Ville qui court le long de la rivière Saigon. Pour s'en convaincre, il faut s'engouffrer dans la Cathédrale Notre Dame (1877-1880). Impossible de louper sa façade néo-romane de briques orangées qui élance ses flèches dans le ciel de la place de la Commune de Paris.

À deux pas, la poste centrale de Saigon abrite une verrière métallique conçue par les architectes de l'atelier d'un certain Gustave Eiffel. L'ancien hôtel de ville habillé de jaune et de blanc fut l'objet de nombreuses controverses architecturales. Finissez la balade sur une note de chlorophylle dans le Jardin botanique où les orchidées fleurissent à l'ombre des arbres centenaires.

Autour de la Rue Dong Khoi (ancienne rue Catinat)

La rue Dong Khoi (ex-rue Catinat) a conservé intact le charme de son passé colonial. En veulent pour preuve le théâtre municipal et les légendaires hôtels Continental et Le Caravelle où convergeaient jadis écrivains célèbres et reporters de guerre. Boutiques huppées, restaurants et galeries d'art s'égrainent ensuite jusqu'à la rivière Saigon où s'élève le prestigieux hôtel Majestic. La rue Dong Khoi n'a décidément rien perdu de son animation d'antan...

Notre Dame Shutterstock.jpg
Cathédrale Notre Dame, Saigon - Crédit photo : Shutterstock

Le quartier de Cholon

Excentré, mais immanquable, le quartier Cholon, fondé au XVIIIe siècle renferme une véritable ville dans la ville où flottent les idéogrammes chinois... Bienvenue dans le Chinatown de Saigon !

Ambiance, ambiance...

Son nom, qui signifie " grand marché " colle parfaitement à l'ADN mercantile du quartier. Besoin de preuves ? Engouffrez-vous dans le marché Binh Tay, véritable marché de Rungis saïgonnais, puis, laissez-vous guider par vos sens...

Des étals de viande, de fruits exotiques, de poissons vivants et de spirales d'encens écarquillent les mirettes... Et ô tiens, des hippocampes séchés et What's that ? Incroyable... de l'alcool de serpent (!). Si les gargotes, les coiffeurs et les nettoyeurs d'oreilles ont remplacé les fumeries d'opium qui pullulaient jadis dans le quartier, le spectacle de l'effervescent quartier de Cholon y est toujours à son paroxysme !

Les temples et les pagodes du quartier de Cholon

Négoce et spiritualité font bon ménage dans le quartier de Cholon. Le temple Thien Hau, ou temple de la vielle dame céleste, dédié à la déesse chinoise de la mer, vous ouvre les portes de son sanctuaire fondé en 1835. À quelques pas, la pagode Quan Am et la pagode Phuoc An Hoi Quan vous plongent dans une ambiance mystique à l'heure de la prière... Inspirez, expirez, redécouvrez la signification du mot zen.

Fete Getty Images.jpg
Le Nouvel An façon Saigon - Crédit photo : Getty Images

Musées et pagodes

À Saigon, musées et pagodes ne sont jamais bien loin de l'animation frénétique de la cité... À vous les promenades méditatives et culturelles !

Pagodes

Au cœur de la frénésie urbaine de Saigon, les pagodes s'érigent en véritables havres de paix. Incontournable, la pagode de l'Empereur de Jade est décorée de nombreuses statues dédiées aux cultes taoïstes et bouddhistes. On la tient pour la plus spectaculaire de la ville. Offrandes, fumées d'encens et rites vous propulsent dans les sphères de la spiritualité vietnamienne.

Même ferveur du côté de la pagode Giac Lam, considérée comme la doyenne des pagodes saïgonnaises. Assise sur les rives du lac Dam Sen, elle abrite une remarquable collection de statues à l'effigie de Bouddha, de l'empereur de Jade et des gardiens du temple. Laissez-vous inonder par un vent de sérénité...

Musées

Le Musée d'Histoire, planté au cœur du Jardin botanique de Saigon abrite une collection de pas moins de 17 000 objets mettant notamment en lumière les civilisations Khmer et Cham.

Vous préférez l'histoire contemporaine ? Rendez-vous dans le musée des crimes de guerre. 30 ans de guerre y sont relatés en photographies, pièces d'artillerie et documentaires. Une visite aussi terrifiante qu'émouvante... Les âmes sensibles lui préfèreront le palais de la réunification. Ses sous-sols qui abritaient le poste de commandement militaire n'ont pas bougé depuis cette journée du 30 avril 1975 qui a mis la fin à la guerre... Que d'émotions !

" À la terrasse du Continental, on prenait en quelques heures la température de la ville, la mesure de son chaos et de sa folie. "

Philippe Franchini, enfant de Saigon, hérita du mythique hôtel Continental en 1965. Dans son ouvrage Continental Saigon (1977), il relate les anecdotes du prestigieux hôtel où séjournèrent notamment André Malraux et Graham Greene.

Le grand temple Cao Dai

C'est un temple peu ordinaire pour une religion qui ne l'est pas moins. Le grand temple Cao Dai, planté à Tay Ninh, dans les environs d'Ho-Chi-Minh-Ville abrite le saint siège de la religion Cao Dai. Un concept est basé sur une sorte de mix de plusieurs cultes (bouddhisme, christianisme, hindouisme, etc.). Colonnes enroulées de dragons, plafond étoilé, œil divin, couleurs bariolées et statues des 3 saints (parmi lesquels Victor Hugo) comptent parmi les détails ornementaux du grand temple de Cao Dai.

Saigon en bref

Quand y aller ?

La saison sèche s'étalant de novembre à mai offre les meilleures conditions climatiques pour découvrir Ho-Chi-Minh-Ville et le sud du Vietnam.

Découvrez toutes nos offres de séjours à Saigon à petits prix et faites des économies en réservant votre vol et votre hôtel ensemble sur Expedia.

Comment se déplacer ?

Bus, taxis, cyclos, mototaxis ou location de vélo.

Où dormir ?

En réservant votre hôtel à Ho-Chi-Minh-Ville, optez pour un hôtel historique à Saigon ou pour un hôtel près de l'hôtel de ville d'Ho-Chi-Minh.

manger ?

Bun Cha : 145 Bui Vien, Pham Ngu Lao Ward, Ho-Chi-Minh-Ville
BBQ et tapas vietnamiennes. À partir de 2 €.

Cyclo resto : 6 Cach Mang Thang Tam Street, Ho-Chi-Minh-Ville
Spécialités vietnamiennes. Menus à partir de 5 €.

Wine Bar 38 & restaurant : 38 Dong Khoi, Ho-Chi-Minh-Ville
Bar à vin branché et cuisine fusion. À partir de 10 €.

Tib Chay : 89-91 Phan Ke Binh, Dakao Ward, Ho-Chi-Minh-Ville
Restaurant végétarien. À partir de 3 €.

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

Saigon sous l'œil de Tran Anh Hung

Cyclo c'est l'histoire d'un jeune cyclo d'Ho-Chi-Minh ville qui travaille dur pour vivre aux côtés de ce qu'il lui reste comme famille. Le jour où le jeune homme se fait voler son cyclo, il est contraint de basculer dans le monde de l'illégalité pour rembourser son instrument de travail. Un portrait sans concession de la réalité sociale d'Ho-Chi-Minh-Ville magnifié par l'œil d'esthète de Tran Anh Hunh.

4 événements incontournables à Saigon

Janvier/février : Fête du Têt ; Nouvel An vietnamien

Avril/mai : Fête de Saigon ; ou fête de la chute de Saigon

Mai : Anniversaire de la naissance d'Ho Chi Minh ; commémorations et défilés

Décembre : Noël ; cathédrale Notre Dame en effervescence