Fan de musique ou amateur des sixties, emboitez le pas des plus grands artistes le temps d'un week-end à Londres !

Londres est certainement la ville la plus cosmopolite d'Europe. Ce brassage ethnique se retrouve dans la mode, dans la musique et dans les arts qui y sont omniprésents. Mais Londres est surtout, depuis les années 60, la capitale du rock ! Prêt à embarquer ? London is calling !

JOUR 1

### Balade dans le berceau du Swinging London

Commencez votre périple par l'une des rues les plus célèbres dans le monde de la musique anglaise : Carnaby Street. Rue préférée des Rolling Stones autrefois, elle est devenue piétonne et commerçante : idéale pour le shopping. Mais n'hésitez pas à lever les yeux des vitrines pour admirer ses facades aux couleurs très sixties ! Ensuite, direction Piccadilly Circus, le cœur de Londres, pour une pause déjeuner typiquement anglaise, l'occasion de goûter au célèbre Fish'n Chips.

piccadilly-circus-20581.jpg
Picadilly Circus

### The O2 et Hyde Park L'après-midi, prenez le métro, direction The O2, dans le quartier de Greenwich. Ce célèbre complexe s'étend autour du Millennium Dome, bâtiment en forme de bulle abritant un espace d'exposition. Au troisième étage, vous trouvez ce qu'on appelle la British Music Experience, une rétrospective des soixante dernières années de la musique populaire anglaise. Des Beatles aux Rolling Stones, vous découvrez au fil des salles les objets ayant appartenu aux plus grands. Prenez ensuite la direction de Hyde Park ! Ce parc, où fut donné en 1969 l'un des concerts les plus mythiques des Rolling Stones, est aussi le plus grand de la ville. Véritable poumon vert de Londres, il s'étend sur plus de 2 kilomètres. Détendez-vous et goûtez au calme avant une soirée plus animée. ### Le mythique Hard Rock Café

À la tombée de la nuit, il est temps de rejoindre l'un des plus célèbres rocking-restaurants, situé à deux pas de Hyde Park. Ouvert depuis 1971, le Hard Rock Café d'Old Park Lane fut le tout premier d'une longue lignée. À l'entrée, vous pouvez admirer, accrochée au mur, la guitare d'Eric Clapton. L'atmosphère, faite d'une lumière tamisée et de musique très rock, est parfaite pour tous les fans de musique. Avant de commander un délicieux burger, faites un détour par le musée situé sous la boutique. Vous y découvrez une collection impressionnante d'objets offerts par des stars du rock.

JOUR 2

Street culture alternative à Camden Town

Débutez votre journée par un authentique English breakfast. Le bacon, fondant à souhait, vous donne des forces pour le reste de la journée, qui s'annonce riche en découvertes.

La toute première se situe du côté de Camden Town. En arpentant les rues de ce district, vous vous plongez dans la street culture alternative londonienne. Car le Swinging London ne se résume pas seulement à la musique. Si le quartier abrite les hauts lieux du tourisme tels que le London Zoo ou le Regent's Canal, il est aussi l'endroit préféré des punks et des gothiques.

Flânez dans le surprenant marché de Camden Lock, vous y trouvez ce qui fait l'essence même du Swinging London : le métissage culturel. C'est le moment de faire des emplettes.

london-20659.jpg
Camden Town

### Des rocking pubs à Abbey Road À midi, rendez-vous au Hawley Arms. Ce pub était l'un des endroits préférés d'Amy Winehouse. Vous pouvez y tester la cuisine anglaise traditionnelle tout en écoutant de très bons morceaux de rock. L'après-midi, il est l'heure de compléter votre album photo ! Un détour s'impose bien évidemment par Abbey Road pour y reproduire la célèbre photo des quatre garçons dans le vent traversant la rue. C'est également le moment de voir la façade du studio où fut enregistré l'album éponyme des Beatles. ### Go to Soho !

Dirigez-vous vers Soho en fin de journée. Ce quartier gay fut lui aussi un haut lieu de la musique anglaise : les Rolling Stones, Led Zeppelin et David Bowie, entre autres, ont longtemps flâné dans ses rues et cafés. Aujourd'hui, à défaut d'y croiser des stars, vous pouvez partir à la recherche des plaques bleues installées à la mémoire des plus célèbres habitants de Soho. Pour terminer votre week-end musical à Londres en douceur, faites un détour par le Ronnie Scott's jazz club. Vous aurez pris soin d'y réserver une table pour dîner tout en savourant un concert de jazz dans une ambiance cosy.

En direct du Millennium Dome

Appelée également The Dome, cette salle fut construite initialement pour accueillir l'exposition du Millénaire. Reconvertie ensuite en salle de concert géante pouvant accueillir jusqu'à 20 000 personnes, elle est le centre névralgique du complexe de divertissement The O2. Kylie Minogue, Mickael Jackson, et les Eagles, entre autres, se sont produits dans ce haut lieu de la culture musicale anglaise.

Le Millennium Dome imaginé par Richard Rogers est le plus grand au monde avec un diamètre de 320 mètres. Rien que pour son architecture, ce monument vaut le détour !

Londres sous l'œil de Nicolas Roeg

Pour plonger dans l'ambiance du Londres de la fin des années 60, Performance (Nicolas Roeg 1970), également titré Vanilla en français, est le film à voir ! Entre mafia londonienne et musique rock, ce film avec Mick Jagger nous emmène dans une ambiance totalement déjantée à la découverte du Swinging London et de l'univers underground anglais.

Londres en bref

Quand y aller ?

Londres bénéficie d'un climat tempéré (en moyenne 6°C en hiver et 20°C en été). Les principaux festivals musicaux se déroulant en été, il est préférable de s'y rendre entre juin et septembre. Et de profiter au maximum des journées ensoleillées !

Comment se déplacer ?

Métro (Tube) : Lu.-sa. 5h00- minuit; di. horaires réduits.

Bus : 24 h/24. Attention, les bus de nuit ne s'arrêtent qu'à la demande (prévenir le chauffeur).

Voiture : pour accéder au centre de Londres, il faut s'acquitter du montant du péage urbain. Stationnement onéreux et difficile.

Taxi : compter 8 £ en moyenne pour une course de 10 min, dans un des mythiques black cabs.

Où dormir ?

Choisissez un hôtel à Soho ou Camden Town pour être au coeur du Swinging London !

Où manger ?

Hard-Rock Cafe : 150 Old Park Lane

The Hawley Arms : 2 Castlehaven Road

Ronnie Scott's : 47 Frith Street, Soho

" La pire plaisanterie que Dieu puisse faire, c'est de faire de vous un artiste, mais un artiste médiocre. "

David Bowie, de son vrai nom David Robert Jones est né à Londres en 1947. Chanteur pop-rock, il est également compositeur et acteur. Après ses débuts dans les années 60 sur la scène folk, sa musique prend un tour plus rock sous le nom de Ziggy Stardust. Dans les années 80, sa carrière prend son envol grâce ses compositions pop. Il a signé son retour en janvier 2013 avec un nouvel album : " The Next Day ".

5 évènements incontournables

Mai : Field Day Festival, programmation de nouveaux talents dans une ambiance fête de village

Juin : Hard Rock Calling, festival sur 2 jours accueillant de grands noms de la scène rock

Wireless Festival, rock, électro, indie

Juillet : Lovebox , Victoria Park, 3 jours de musique

Septembre : fête de la Tamise, musique live, danse et spectacles