Il y a forcément quelque chose à faire la nuit dans la ville qui ne dort jamais...

Clubs, speakeasy (bar clandestin), rooftop (toit de gratte-ciel)... Trouver un spot convivial à New York n'est pas compliqué, mais choisir où finir la nuit est une autre affaire tant l'offre festive est variée dans la Grosse Pomme ! Tour d'horizon des incontournables de la nuit new-yorkaise...

Clandestinement ou en plein air : boire un verre à Manhattan

À la découverte des bars cachés de New York

Pendant la prohibition (période au cours de laquelle la fabrication et la vente de boissons alcoolisées étaient interdites), les New-Yorkais s'enivraient dans les bars clandestins qui subsistent " pour le fun " aujourd'hui.

Une porte dérobée dans un restaurant, une galerie d'art comme devanture... Ces sites décalés sont difficiles à localiser et y pénétrer est déjà une aventure lorsque la nuit tombe sur la ville !

Entrez dans l'ambiance de la fête new-yorkaise à West Village. Poussez la porte du Little Branch, bar tout en longueur et tenant autant du piano-bar que d'un wagon de l'Orient-Express. Comment y accéder ? Un indice... Foncez à l'angle de Leroy Street sur la 7e avenue. Ne cherchez pas d'enseigne : l'entrée de ces bars est toujours ultra-discrète...

Un cocktail plus tard, c'est dans l'East Village que vous recherchez l'un des 2 plus vieux bars secrets (plus si secret que cela d'ailleurs) de New York. The Back Room vous sert les cocktails dans des tasses de thé, prudence oblige ! Voilà de quoi faire la fête en début de soirée à la mode british, et insolite...

times-square-2835995.jpg
Times Square, New York

Un cocktail sur les toits du monde

La nuit avance. La ville vibre de plus en plus intensément. C'est le moment de prendre un peu de hauteur pour apprécier la fièvre de New York by night (de nuit) !

Au sommet des grands hôtels de New York, les rooftops offrent un cadre majestueux à vos nuits endiablées. Ils vous proposent cocktails et spectacles à plusieurs centaines de mètres du sol !

Pour goûter à la magie de la nuit vue du " ciel ", envolez-vous - ou prenez plutôt l'ascenseur - jusqu'au Bain. Ce bar " d'altitude ", au cœur de West Village, vous fait profiter de sa piscine et de son panorama sur la High Line (une promenade " suspendue "). Le tout en musique !

Tenez-vous prêt ! Le Rooftop tient quant à lui, autant du club select que du bar branché. Attention au dress-code (tenue vestimentaire) si vous désirez profiter de l'ambiance lounge du Ink 48, au nord de Garment district. Ou bien si vous entendez savourer une bière sur la terrasse du Plunge Rooftop Bar au-dessus de West Village...

Le jazz, le blues et le clubbing à New York

Une nuit à l'ombre de Benny Goodman

Le jazz et le quartier de Harlem sont indissociables depuis les années 30, date d'ouverture des premiers clubs dans ce secteur. Partez retrouver l'âme de Louis Armstrong ou de Ella Fitzgerald. Laissez la vôtre chavirer au son des nouveaux talents du Showman's, club proposant de la musique live tous les soirs.

Dans l'Iridium de Broadway, vous dégustez le burger maison ou un pamajito (cocktail à base de rhum, de soda et de liqueur de pomme) en écoutant l'un des concerts donnés chaque soir.

Et si vous poussiez la balade vers Times Square ? C'est ici que vous découvrez, ravi, la programmation blues et éclectique du B.B King blues club.

bridge-1835647_1920.jpg
Le pont de Brooklyn

De Meatpacking District à Brooklyn, jusqu'au bout de la nuit...

Envie de changer d'ambiance musicale après cette plongée dans les années 40 ? Il est temps de découvrir la nuit hipster de New York !

Gagnez le Meatpeacking District, à cheval sur West Village et Chelsea. C'est là que les soirées branchées ont lieu. Quelques grands clubs imposent un dress-code strict. Il peut être difficile d'y entrer... Renseignez-vous !

Tentez votre chance à la porte du Celio, l'une des discothèques techno les plus hype de New York.

Remontez vers le quartier de Midtown et testez l'Arena Night Club de Times Square. R&B, techno, house music : de quoi danser jusqu'au bout de la nuit, et sur plusieurs niveaux !

Plus décontractés, les dancefloors de Brooklyn vous tendent les bras même si vous êtes en jean. Si la réputation du Music Hall of Williamsburg n'est plus à faire (ce club a accueilli LC Soundsystem lors de leur dernière tournée), les ambiances rave party des 2 salles du nouveau Verboten sur Kent Avenue risquent de vous faire oublier de rentrer...

Vous prévoyez de faire la fête le soir et découvrir de la ville pendant la journée ? Notre guide "7 sorties gratuites à New York" peut vraiment vous intéresser.

" J'ai une maladie sociale. Je dois sortir tous les soirs. J'aime sortir tous les soirs. C'est tellement excitant", Andy Warhol.

L'âme de l'artiste Andy Warhol (1928-1987) flotte encore dans les endroits branchés de la ville. L'homme est considéré comme l'un des piliers fondateurs de l'excellente réputation des nuits new-yorkaises. Il privilégiait les discothèques tendance de l'époque comme le Max's Kansas City ou le Studio 54, lorsqu'il ne donnait pas des fêtes géantes dans son atelier : The Factory.

Zoom sur le Bitter End de New York

Établissement de légende ayant accueilli les plus grands musiciens, le Bitter End est le club le plus mythique de New York. Bordant Bleecker Street dans Greenwich Village depuis 1961 (année de sa création), il a vu passer sur sa scène des artistes tels que Bob Dylan, Lady Gaga, Stevie Wonder... Jazz, funk, rock, blues, hip-hop ou encore musique alternative émaillent les soirées du public du Bitter End...et donc bientôt les vôtres !

New York en bref

Quand y aller ?

Toute l'année ! La ville ne dort jamais et n'hiberne pas. Toutefois, les bars et les clubs sont beaucoup plus fréquentés en été. Allez faire trembler les pistes de danse new-yorkaises en automne ou pour le Nouvel An !

Découvrez toutes nos offres de séjours à New York à petits prix et faites des économies en réservant votre vol et votre hôtel ensemble sur Expedia.

Comment se déplacer ?

Métro ou bus : 24h/24, ticket de 2,50 $* à 2,75 $* (2 € à 2,20 €*). Possibilité de réduction avec la MetroCard. En taxi : ils sont nombreux dans Manhattan, Harlem et Brooklyn, de jour comme de nuit. Prix 2,50 $* (2 €*) de prise en charge (premier 5e de mile), puis 40 ¢* (0,30 €) pour chaque 5e de mile supplémentaire.

Où dormir ?

Vous recherchez un hôtel à New York ? Pourquoi ne pas opter pour un hôtel sur Manhattan dans West Village par exemple pour être au plus près des secteurs qui bougent ? Réservez votre hôtel du côté de Broadway ou de Times Square si vous aimez l'animation non-stop !

Où manger ?

The View : 1535 Broadway, Midtwon
Cuisine continentale, prix de 31 € à 68 €*

Little Owl : 90 Bedford Street, Hudson Square
Cuisine américaine, prix de 25 € à 32 €*

Mc Sorleys Old Ale House : 15 East 7th Street, East Village
Cuisine irlandaise, prix maximum 16 €*

Minton's : 206 West 118th Street, South Harlem
Cuisine américaine, prix de 24 € à 40 €*

*Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

New York festif sous l'œil de Peter Sollett

Jolie comédie romantique, Une nuit à New York (Nick and Norah's Infinite Playlist, en VO) de Peter Sollett emmène le spectateur dans le monde de la nuit new-yorkaise. Situé en grande partie dans Lower East Side, le film vous fait suivre les turpitudes de l'amour adolescent, sur fond de concerts pop-rock et de rencontres inattendues...

4 événements incontournables à New York

15 mars : Saint-Patrick ; parade et concerts dans les pubs de la ville

Juin : The Governors ball music festival ; 3 jours de concerts rock, électro, hip-hop pour danser sans compter à Randall's Island !

Septembre : Broadway on Broadway ; festival de comédies musicales

31 décembre : Nouvel An à Times Square ; puis immense fête en plein air