Comme Flaubert, tombez vous aussi sous le charme de ce joyau tunisien !

Plages de sable doré, eaux turquoise et températures idéales... Non non, vous n'êtes pas au paradis, mais bien à Djerba, petite île ensoleillée du sud de la Tunisie. Plongez dans un véritable décor de carte postale et profitez-en pour explorer une île au patrimoine riche et aux petits villages pittoresques.

Jour 1 : entre ruelles colorées et plages de sable fin

Balade à Houmt-Souk

En posant un pied à Djerba, impossible de ne pas commencer par une visite de Houmt-Souk, la principale ville de l'île. Faites d'abord le tour des très nombreuses mosquées aux styles variés, bien qu'elles ne soient pas ouvertes aux non pratiquants. Admirez la Mosquée des étrangers, celle de Sidi Brahim el Jemni avec son toit pentu ou encore la Mosquée des Turcs et son minaret de style ottoman.

Envie de dépenser vos dinars ? Alors filez à la Caverne d'Ali Baba, marché rempli de stands en tous genres sur lesquels dénicher mille et un trésors. Bijoux, tissus, parfums, babouches... Vous y trouvez à coup sûr votre bonheur !

En sortant de cette caverne aux merveilles, allez prendre un bon bol de culture en vous rendant au musée Sidi Zitouni. Dédié à l'art et aux traditions populaires, il est aménagé dans un ancien sanctuaire de style mauresque datant du 18e siècle.

Enfin, pour profiter d'un point de vue imprenable sur la mer, passez par le fort Ghazi Mustapha, imposant édifice du 15e siècle. Sur ces colossales murailles, profitez de la vue et contemplez l'horizon qui s'étend devant vos yeux...

céramiques Katina Rogers CC BY 2.0.jpg
Céramiques à Houmt Souk, Djerba - Crédit photo : Katina Rogers sous licence CC BY 2.0

Les plages de Djerba la douce

Après votre visite de Houmt-Souk, prenez le temps de vous détendre sur l'une des nombreuses plages de Djerba. Surnommée " île aux sables d'or " par Gustave Flaubert, elle regorge en effet de rivages tous plus beaux les uns que les autres !

Rendez-vous par exemple à la plage publique de Sidi Mahrez, idéalement située sur la côte nord. Principale plage de Djerba, elle est heureusement assez grande pour permettre à tous de profiter de son sable doré et de ses eaux cristallines.

À l'est, filez sur la plage de la Seguia, située à quelques kilomètres seulement de la ville de Midoun. Et, si vous passez près du phare de Taguermess, n'oubliez pas non plus de visiter la plage qui se situe en contrebas. Vous passeriez à côté d'une des plus belles étendues de sable de Djerba...

Jour 2 : rendez-vous avec l'architecture et l'artisanat djerbiens

Les beautés cachées de Midoun

Moins touristique que Houmt-Souk, la petite ville de Midoun fait elle aussi partie des incontournables à visiter lors d'un voyage à Djerba. Située à l'est de l'île, elle se trouve dans la région des menzel, des exploitations agricoles traditionnelles généralement couvertes de palmiers, d'arbres fruitiers, d'oliviers et de céréales.

Dans la ville, baladez-vous dans les trois souks et faites quelques bonnes affaires puis filez sur le grand marché de la ville. À travers les vastes étals de fruits, de légumes, de viandes et de poissons, régalez vos papilles et vos yeux tant le spectacle est ravissant !

Côté culture, Midoun n'est pas en reste puisqu'elle abrite le musée Lalla Hadria, un espace dédié à l'art tunisien et au monde arabo-musulman. À travers une collection inédite de plus de 1000 pièces différentes, explorez de long en large 13 siècles d'histoire et approfondissez vos connaissances sur la culture de la Tunisie !

Terminez votre visite de Midoun en vous rendant à la mosquée Fadhloun. Bâti au 14e siècle, l'édifice aux murs blancs nacrés se fond dans le paysage et brille de mille feux quand le soleil vient s'y refléter. Un spectacle envoûtant qui ne cesse de fasciner...

phare de djerba Cezary p CC BY-SA 4.0.jpg
Grand Fort de Djerba - Crédit [photo](https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/18/Fort_Djerba_Tunisia.jpg/1200px-Fort_Djerba_Tunisia.jpg) : [Cezary p](https://commons.wikimedia.org/wiki/User:Cezary_p "User:Cezary p") sous licence [CC BY-SA 4.0](https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0/) sous licence CC BY-SA 4.0)

Visite chez les potiers de Guellala

Pour conclure votre séjour à Djerba, passez par l'un de ses villages les plus pittoresques, mais aussi les plus célèbres : Guellala. Car ici, la poterie a été élevée au rang d'art depuis des centaines, voire même des milliers d'années. Favorisée par des sols riches en argile, la pratique a été particulièrement importante à l'époque romaine et on pouvait dénombrer en ces temps plus de 400 potiers en activité. Bien moins nombreux aujourd'hui, ils sont pour la plupart installés à l'air libre dans la rue et vous permettent d'observer leur sublime technique. Profitez-en pour ramener un souvenir !

Dans le musée de Guellala, découvrez par ailleurs les coutumes et le folklore de cette région bien particulière. Apprenez à distinguer le chapeau typique des femmes de Guellala et admirez les ateliers de tissage et de tapisserie.

Enfin, aventurez-vous sur les collines surplombant Guellala et admirez le spectacle qui s'offre à vous : un panorama dont seule Djerba a le secret.

" À Djerba, pays de bien-être naïf, les hymnes de reconnaissance montent vers le Dieu de chacun, en toutes langues. "

Emmanuel Grévin dans Djerba, l'île heureuse et le Sud Tunisien

Djerbahood, le village du street-art

Transformer tout un village en musée à ciel ouvert dédié au street-art ? C'est le projet fou de Djerbahood, manifestation d'art urbain ayant envahi en 2014 la localité d'Erriadh ! En vous baladant dans ce lieu unique, vous pouvez découvrir à chaque coin de rue des œuvres folles, originales et résolument modernes, réalisées par de nombreux artistes de renom. Une expérience artistique hors du commun !

Djerba en bref

Quand y aller ?

Bénéficiant d'un climat particulièrement clément, Djerba se visite toute l'année. Cependant, pour éviter l'affluence, préférez la basse saison, d'octobre à avril.

Avec Expedia, en réservant votre vol et votre hôtel en même temps, vous ferez des économies sur votre séjour à Djerba.

Comment se déplacer ?

Pour vous déplacer sur l'île, privilégiez les taxis ou les bus dont les services sont très corrects et les prix abordables.

Où dormir ?

Les hôtels à Djerba ne manquent pas ! Disponibles dans de larges gammes de prix, ils vont du petit établissement familial à l'hôtel de luxe à Djerba. Pour plus de liberté, vous pouvez opter pour un hôtel tout inclus à Djerba.

Où se restaurer ?

Dar Hassine : rue Boumessouer, Houmt Souk, Djerba
De la cuisine locale de qualité dans un cadre agréable. Entre 5 € et 20 €*.

Savana : zone touristique, Midoun, Djerba
Restaurant de cuisine tunisienne à la déco somptueuse. Entre 7 € et 15 €*.

Salon de Thé Pizzeria Touareg : route de la Lagune, Midoun, Djerba
Un café restaurant à l'ambiance touareg ! Entre 2 € et 6 €*.

Délice Resto : 14, rue Ali Belhaouane, Midoun, Djerba
De la cuisine tunisienne, simple et bonne. Entre 4 € et 15 €*.

*Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

Djerba sous la plume de Jean-Jacques Ciscardi

Français originaire de Djerba, l'artiste aux nombreux talents, Jean-Jacques Ciscardi, retrace son parcours dans La Légende de Djerba, récit autobiographique bourré d'anecdotes aussi truculentes qu'authentiques. Des rues de la ville tunisienne à sa découverte de Paris, on suit le récit d'un petit garçon aventureux puis d'un homme aux nombreuses vies. Une odyssée personnelle et touchante dans le Djerba des années 50 et un récit de vie poignant.

4 événements incontournables :

Mars : Holi Festival of Colors Djerba, au Grand Casino de Djerba ; un festival de musique durant lequel les festivaliers sont recouverts de peinture !

Juillet : Festival de plongée et voile traditionnelle, à Ajim ; une manifestation dédiée à la plongée et à la voile.

Juil.-août : Festival Djerba Ulysse, au théâtre plein-air de Houmet Essouk ; un festival qui propose des concerts et des spectacles de théâtre.

Septembre : Djerba Fest, sur plusieurs scènes de l'île ; un festival de musique électronique.